1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    Notre TEST PS5 : Premiers jours avec la console Next-Gen de Sony, on vous dit TOUT

Notre TEST PS5 : Premiers jours avec la console Next-Gen de Sony, on vous dit TOUT

Par La Rédaction - publié le

Après avoir consacré un gigantesque dossier à la Xbox Series X, la rédaction de Gameblog a décidé de faire une place à sa concurrente directe. La PlayStation sortira officiellement le 19 novembre prochain sous nos latitudes - même si tout le monde ne sera pas servi.

Nous avons reçu notre exemplaire de la console Next-Gen de Sony, avec laquelle, en dépit du reconfinement, il nous a été possible de nous amuser quelques jours. Nous vous proposons de passer en revue tout ce que nous pu découvrir ou apprendre à son sujet, alors que vous avez également la possibilité de retrouver nos premiers TESTS effectués dessus.

Bonne lecture !

Au cas où vous l'auriez manqué, voici notre premier contact avec la PS5, après sa réception : son déballage, filmé dans les conditions du direct (ou presque).

C'est à ce moment que nous avons vraiment pris conscience, même si nous étions un peu au parfum et que le carton massif donnait aussi une bonne indication, de l'encombrement assez phénoménal de la console.

Maousse costaud

Avec 39 cm de hauteur, 26 cm de large, 10,4 cm de profondeur, elle risque de ne pas rentrer dans tous les meubles disposés autour de votre téléviseur, que ce soit en position verticale comme horizontale. Et qu'avec un poids de 4,5 kgs, on n'aura pas envie qu'elle bouge de son emplacement. Vous aurez peut-être envie d'y réfléchir à deux fois avant de songer à la transporter. L'emmener en week-end ou chez des amis ? Pour vous muscler, pourquoi pas. Cela dit, si elle semble assez solide, on craint rapidement d'endommager les plaques lui conférant cette ligne très particulière, étudiée pour une circulation optimale de l'air et se retirant en réalité sans peine. Et on ne parle pas de la partie centrale, laquée, qui prend les traces de doigts et la poussière très facilement.

   

Imposante, avec une plastique dont nous vous laisserons juges mais qui a le mérite de ne pas laisser indifférent, la PS5 est aussi très amusante à regarder de près. Avec de très bons yeux, ou une loupe, on distingue sur l'intérieur des faceplates des reliefs minuscules : les figures indissociables de la marque, que l'on retrouve également sur les grip de la DualSense.

   

La manette, sur laquelle Sony a mis l'accent, a, comme vous le savez certainement si vous écoutez religieusement nos podcasts, parfaitement convaincu les multiples mains qui se sont posées dessus. Plus petite, un poil plus lourde, elle présente des touches au répondant agréable, une croix somme toute bien agencée, deux sticks avec un bon répondant, et des gâchettes L2 et R2 à l'amplitude très, très plaisante.

Sobriété

Le retrait de la barre lumineuse de la Dual Shock 4 au profit d'un contour du pavé tactile lui confère une certaine sobriété. Les emplacements des touches Create et Options ne surprennent pas et sont adéquats. Le fait d'avoir installé un bouton pour couper ou activer le micro intégré assure qu'on n'a plus besoin de passer obligatoirement par un menu. Tant mieux. Elle s'alimente via le port USB-C situé en haut et une prise jack 3,5 mm permet de brancher un casque audio dessus.

La façade de la machine présente deux boutons fins : celui d'allumage et celui d'éjection du disque physique présent dans le lecteur optique, ce dernier occupe l'espace inférieur lorsque la console est allongée. Le socle livré avec machine, abritant une vis à laquelle il manquerait peut-être une pièce à lever pour éviter d'avoir à sortir un tournevis, s'adapte quant à lui parfaitement à l'usage que vous en ferez, supportant la bête et maintenant son bon équilibre sans obstruer la ventilation, difficile à manquer, sur les côtés et à l'arrière.

    

Du côté de la connectique, on retrouve une prise USB-A et USBC en façade. À la poupe, ce sont deux USB 3, un port Ethernet, une prise HDMI 2.1 (câble fourni) et de quoi brancher un cordon d'alimentation en 8. Rien de plus. Comme on le savait déjà, pour associer la caméra PS4, indispensable pour profiter du PlayStation VR, il sera nécessaire de passer par un adaptateur à demander sur la page dédiée.

La rédaction vous recommande

38 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (38)