Point-pourpre

Point-pourpre

Par Zinzolin Blog créé le 01/08/11 Mis à jour le 27/05/15 à 17h05

Un blog modeste d'un joueur qui porte le nom d'une couleur commençant par Z.

Ajouter aux favoris
Signaler

Qu'ils arrêtent de vendre des jeux à 70€ pour commencer ! Bon... ça, au moins, c'est dit, on peut souffler. Pour commencer, pardonnez-moi  ce titre à la fois provocateur et fourre-tout, quand on poste un article avec un tel intitulé le lecteur ne sait pas d'office où on va et le hors-sujet n'est jamais loin. Aussi, dépêchons-nous d'élaborer un fil rouge.

Vous connaissez la chanson : les jeux sont chers, les coûts de développement sont prohibitifs et il faut bien que des joueurs achètent. Quels joueurs ? Les joueurs qui suivent l'actualité et qui font particulièrement attention à leurs achats ne suffisent plus aux développeurs pour réaliser des bénéfices. Alors qu'est-ce qu'on fait ? On fait des titres aseptisés pour appâter une plus grande catégorie. Oui, mais ce n'est pas suffisant. Si les titres coûtent une fortune et qu'il faut un énorme public, les développeurs doivent rameuter les non-joueurs. Je dis bien les développeurs puisque l'enthousiasme des joueurs pousse tonton ou la petite soeur à essayer The Walking Dead et LittleBigPlanet se fait une minuscule échelle. Les marketeux, eux, vendent la plupart du temps des fontaines d'hémoglobines et ce n'est pas une nouvelle catégorie de public qui apparaîtra avec ce message désuet. Chers développeurs, rendez vos jeux accessibles à tous les publics... sans renier le public de départ.

Je t'arrête tout de suite, Franck. La connerie que tu nous sors là, c'est elle qui a condamné cette génération. Le motion-gaming pour plaire à mamie, c'est quoi ? Les QTE à outrance ? Les GPS, les indicateurs d'objectifs et les couloirs sont apparus pour qui, à ton avis ? Les énigmes qui se résolvent en deux minutes ? Bon sang, t'écris une hérésie...

Doucement, Gérard. Les exemples précédemment cités sont inutiles, ennuyeux et ils nuisent même notre expérience de jeu, mais ils n'aident pas les nouveaux joueurs à entrer dans le monde (formidable) du jeu vidéo. Les nouveaux périphéries de jeu n'inviteront pas les non-joueurs à tenter des expériences de jeux plus profondes. Les mécaniques simplifiés, eux, pourrissent les jeux de l'intérieur et ne permettent pas différents niveaux lectures du gameplay puisqu'on bride le potentiel. La solution à l'accessibilité n'est autre que : la caméra.

Prenez quelqu'un qui n'a jamais joué aux jeux vidéo : Donnez-lui un jeu à la troisième personne dans un environnement 3D avec une caméra manuelle et regardez. Vous avez l'image ? Est-ce que vous comprenez toute la peine qu'il a à s'orienter dans un environnement 3D ? Cette honte d'être pris pour un con parce qu'il n'arrive pas à comprendre comment on s'oriente dans un jeu ?! Il n'a aucune envie d'apprendre les contrôles simples ou pas, si la situation à l'écran n'est pas visible/compréhensible. Vous apprenez à tirer à l'arc : pour votre première fois, vous n'avez pas envie que la cible se déplace quand vous avez de la peine à vous mettre dans la position adéquate. (L'exemple est tiré par les cheveux mais elle fera l'affaire.) Heureusement, il y a toujours des jeux en 2D, en vue du dessus comme les Zelda sur DS ou les FPS au clavier qui sont tout de suite plus intuitif pour introduire un profane aux jeux vidéo, mais est-ce qu'il peut vraiment être préparé aux jeux en vue objectives avec les expériences des genres sus-cités ?

J'ai une connaissance, bien plus âgée que moi bien sûr, qui m'avait avoué qu'elle avait autrefois fini Silent Hill 3. What ?! Elle n'aime pas les films d'horreur, les énigmes de ce jeu est atroce, les combats encouragés mais désagréables et, mine de rien, une personne pas forcément fanatique des jeux vidéo y est quand même allé au bout. Évidemment, si elle se met à tenter Silent Hill Downpour il lui faudrait un gros temps d'adaptation. Pourquoi ? Tout simplement, parce que Downpour se joue la plupart du temps avec une caméra libre. Il y a forcément d'autres paramètres à prendre en compte comme les graphismes, le point de départ du scénario ou les temps de chargement, mais la première chose qui l'a arrêté c'est la gestion de la caméra. Je lui jetterai la pierre à ce jeu parce que même s'il y a de jolies prises, la caméra manuelle n'est pas toujours justifiée même à l'extérieur quand on compare au premier Silent Hill qui n'usait que d'angles pré-déterminés.

Anfalmyr soulignait, il y a quelques temps, l'intérêt artistique de l'angle de caméra dans les jeux vidéo. Une caméra libre est acceptables dans les shooter et les mondes ouverts, je peine en revanche à la justifier dans un beat'em all, un survivol-horror ou dans un jeu de plate-formes. Arrêtez-moi si je me trompe, mais gérer ou pas une caméra ça n'enlève à la profondeur du gameplay, non ? Ah ! Messieurs les développeurs, oubliez les indications débiles, les promesses de scénario intelligents (il n'y a plus d'espoir), les visages en motion-capture et les nouvelles manières de jouer. Ce n'est pas ça qui poussera le non-initié à tenter l'aventure, non, faites-lui comprendre que cela n'a rien d'impossible de s'immerger dans vos titres. Quand il sera en confiance, il tentera lui-même cette putain de caméra manuelle, même l'indomptable Kingdom Hearts II ne lui fera plus peur.

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Je suis d'accord sur le principe ; on peut faire des jeux simples à "manipuler" même pour des non-joueurs, sans que ce soit des jeux daubesques à QTE ou motion-gaming.

Y'a pas que le skill qui fait un jeu.
mathew600
Signaler
mathew600
Pour la camera aux début c'est déroutant mais après on s'habitue très vite.
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Strife
01/02/2013, 11:21
Y'a de l'idée mais à mon avis le problème principal c'est qu'on a déjà un public assez large et que les non-joueurs qui restent, c'est juste que ça les intéresse pas.

Franchement, j'y crois pas trop. Ça dépend ce qu'ils cherchent. S'ils veulent des expériences profondes, originales et intelligent comme on en voit dans le cinéma indépendant ou la littérature alors le jeux vidéo est trop immature pour eux. En revanche, mon père, c'est un fan de monde fantastique et sci-fi, ils aurait bien pris Mass Effect 2 sauf que la 3D ça le rebute aux plus aux points. Ma mère aime les films d'horreur, j'ai jamais pu la faire essayer Dead Space à cause du même soucis. Le soucis de prise en main il est là.
Strife
Signaler
Strife
Y'a de l'idée mais à mon avis le problème principal c'est qu'on a déjà un public assez large et que les non-joueurs qui restent, c'est juste que ça les intéresse pas. Y'a aussi le souci technique de prise en main et d'image. C'est comme les ordinateurs, certains se disent d'entrée que c'est trop compliqué et ne font aucun effort pour essayer, se mettre en position d'apprentissage. Mais d'un autre côté les jeux les plus simples ont un enrobage simpliste qui fait dire aux externes du média que c'est dénué d'intérêt, "pour les gamins", etc.

Quand il y'aura de la visibilité pour des jeux au gameplay simple et à l'enrobage intelligent, là on attirera de nouveaux publics.

L'étape essentielle est de faire du jeu vidéo de qualité, sur tous les points. Pour donner une vision positive du média.
MrPomme
Signaler
MrPomme

Si les développeurs veulent de nouveaux initiés... Qu'ils arrêtent de vendre des jeux à 70€ pour commencer


C'est une erreur de penser ça : les développeurs ne fixent pas le prix de leur jeu. Plains toi plutôt des multiples intermédiaires qui se servent au passage (pour les DOM TOM j'imagine que ce qui fait exploser les prix ce sont les frais de transport)
Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
Intéressant article.

Celim.
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
@Ichikyo : On a pas vraiment de grandes enseignes spécialisés chez nous. Il n'y pas de Micromania, quand je parle des prix, c'est souvent en grandes surfaces ou dans des magasins multimédia. Ça ne serait pas si gênant si les titres restés longtemps en magasin, mais quand un jeu de niche disparaît, bah c'est dur de le retrouver sans passer par internet.
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Ah je savais pas que tu vivais à la réunion. Disons que je ne saurais te répondre. Moi même en magasin je regarde les prix au Micromania et ca ne bouge jamais trop, jamais plus. Genre j'ai du attendre 1 an et quelque pour voir Skyrim passé de 70 Euros à 60 Euros. Et encore.
Mais Lolipop Chainsaw est passé à 30 Euros chez nous.
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Ichikyo : Je vis à la Réunion et je peux attendre 2 ou 3 mois pour au final voir des vieux titres toujours à 70 €. L'import est problématique en dom-tom aussi. Il y a quelques jeux qui descendent à 50 voir 30 parfois, mais si je te dis que j'ai vu Lollipop Chainsaw à 65 € la semaine dernière, que me réponds-tu ?
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
70€ c'est la légende des magasins avec toutes les taxes et ce qui va avec, ce qui donne 70€ et quelques.
Les miens je les achete 50€ car ce sont des jeux de niches et ils sont également vendu vers 50€ sur le net.
Non, ce qu'il faudrait c'est qu'ils arrêtent avec leurs DLC payants de jeux en kit, on a vu ce que ca a donné avec SFXTK (kikoo je t'empute 12 persos et je te les fait payer 20€, et c'est Asenka qui le dit alors que ce mec je l'aimais dans Gamefan, Arcadia, Hardcore Gamer et depuis bah quand je vois ce qu'il dit comme merde en tant chez Capcom France pour essayer de vendre ses jeux Capcom. J'achete volontiers hein Asenka mais pas quand la facture final me revient a 150€ hein)

Édito

Je n'ai plus le temps d'écrire ou de tenir un blog. Je n'ai jamais réussi d'ailleurs, écrire à un rythme régulier, avoir toujours les derniers jeux sortis et faire de magnifiques mises en page illustrées ; tout ça ce n'était pas pour moi. Néanmoins, pour des cas exceptionnels je posterai des billets ici.

Archives

Favoris