La boîte à sucre de Zaza

La boîte à sucre de Zaza

Par Zaza Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 30/09/11 à 11h14

Mon univers de fille culturée...

Ajouter aux favoris
Signaler
Mes sorties

Bien nous a pris d'écouter Moussif et sa dame pour aller faire un tour au musée Maillol dimanche dernier !

Je vous parle bien entendu de l'exposition "C'est la vie", qui nous fait une excellente rétrospective sur les vanités.

Alors les vanités quèsaco ? Ben quelqu'un de vaniteux c'est quelqu'un qui s'autosatisfait parce qu'il est généralement considéré comme futile par les autres...

Dans le cadre de l'exposition, une vanité est une nature morte qui représente la futilité de la vie. Ben oui ma bonne dame ! Si on réfléchit 2 minutes, c'est assez futile la vie, on finira bien par crever un jour, non ?

Ben y'a des mecs (les humanistes) qui ont un peu réfléchi au concept, et comme leitmotiv, ils ont décidé d'opter pout "Memento mori", petite locution latine pour leur rappeler qu'ils font caca comme tout le monde et qu'on est bien peu de chose dans ce monde. Et voui... une sorte de cercle des pouet disparus un peu plus gothique grosso merdo.

Ces humanistes sont issu de la Renaissance, petite période bien sympatique pendant laquelle ont surgi pas mal de progrès : l'imprimerie, l'accès aux livres, les petits plaisirs de la connaissance. Donc comme ceux sont des petits plaisirs, ben les peintres ils ont décidé de s'en détacher et de relier cette futilité à celle de la mort.

Et voilà tit pas qu'on se retrouve avec des natures mortes !

C'est pourquoi on retrouve dans les vanités des crânes humains, pour symboliser la mort mais aussi d'autres objets qui symbolisent la futilité des petits plaisirs de la vie et la démonstration du temps qui passe.

Y'a pas beaucoup de lumière dans les peintures. La mort, c'est pas très fun comme sujet mais ça a tendance à se renverser avec les artistes contemporains.

On retrouve souvent des objets scientifiques (des bouquins, des instruments de mesure, de torture...pardon de "médecine"...), on y retrouve aussi la musique ( des instruments, partitions...), la richesse (pleins de pognon, des épices de choix, des tissus nobles tels que le velour ou le satin).

Pour le symbole du temps qui passe, on a les bougies, les escargots et autres insectes rampants preuve d'un état de putréfaction symbole de détachement de l'enveloppe charnelle...

Des fois on retrouve des gens qui sont en pleine reflexion Shakspearienne qui tienne un crâne : "To be or to be..." tralala...

Voilà l'idée de base avec laquelle il faut appréhender l'exposition, après je vous conseille de la faire de façon chronologique et de lire les titres des oeuvres et les petits textes à coté, ça peut vous ouvrir énOormément l'esprit sur les intentions parfois bordéliques des artistes contemporains !

Commencez votre visite par le 1er étage : vous y trouverez les peintres classiques tels que Caravage, Zurbaran ou encore un De La Tour qui vous arrachera la rétine tellement il claque ! D'ailleurs je vous colle un petit exemple du sieur de La Tour pour vous faire un peu saliver, c'est une oeuvre hors expo mais ça pète !

 

Au même étage vous trouverez des artistes anonymes, et les peintres modernes allant de Géricault à Cézanne, Picasso, Braque... Y'a même une oeuvre qu'est top classe et qui va vous faire péter la cornée, mais comme une nouille je suis incapable de retrouver le nom de l'artiste, mais vaut mieux éviter d'être daltonien parce que les couleurs elles pètent ! Nom d'une flûte en bois...grrrr... c'est rageant cet oubli ! Vous avez qu'à y aller pour vous rendre compte !

Bref... vous poursuivrez la visite par le 2ème étage avec des photographes et sculpteurs contemporains, avec parfois des oeuvres du XVème mélangé avec histoire de faire les liens ! Y'a même mes deux photographes préférés qui y sont exposés : Cindy Sherman et Joël-Peter Witkin, d'ailleurs je vous met celle que j'ai vu en vrai en image de suite :

 

 

Après on passe à l'art contemporain au rez-de-chaussée avec les Basquiat, Warhol (je vous ferais un topo sur le pop'art dans peu de temps) et autres artistes de la même trempe comme Keith Harring ou encore Niki de Saint Fal, la même qui nous a collé des trucs bariolés en papier maché dans une fontaine non loin des Halles : Fontaine Stravinsky), on croise au même étage un cabinet de curiosité ludique avec des objets marrants tels que des crânes académiques, des pommeaux de cannes en forme de crâne, une mosaïque de Pompéï et autres goodies sympatoches !

Terminez votre visite au sous-sol avec une vidéo sur une installation permanente de la plus grande vanité au monde : plan travelling d'une demi-heure avec toute les symboliques sont je vous ai parlé plus haut et quelques commentaires parsemés pour éclairer le spectateur. Vous pouvez par la même occasion vous faire un petit roupillon...

En tout cas pour les fans de crânes, représentations de la mort à pleins de niveau différents, c'est plutôt une excellente exposition.

L'entrée n'est pas hors de prix : 11 Euroboule (gratuit pour étudiants en école d'art, et inscrits à la Maison des artistes, réduc pour les étudiants et chomeurs...)

Pour 160 oeuvres et 5 siècles d'histoire (sans compter la mosaïque de Pompéï), ça les vaut bien ! En plus vous pouvez avoir les commentaires gratosses (vous savez les espèces de talky-walky de touristes làààà)

Si j'ai réussi à vous motiver, j'en suis forte aise, enjoyez !!!

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

feverish
Signaler
feverish
Sublime Cupid and centaure j'irai rien que pour lui.
Zaza
Signaler
Zaza
Ben en fait c'est pas de Clovis Trouille mais grosso merdo c'est un peu dans le même style ! Merci pour le mot "audioguide", en allant aux arènes de Nîmes on en a profité comme tous bons touristes que nous étions ! :)
Yilduz
Signaler
Yilduz
Merci pour ce joli compte-rendu de visite ! Cette expo, elle déchirent, c'est clair !

Le peintre que tu cherches, c'est pas Clovis Trouille, et sa toile La Complainte du Vampire ?

En tous cas, le mot à la fin, pour les talky walky de touristes (bien pratiques pour aller à son rythme tout en ayant quelques infos) c'est audioguides :P

Édito

Bienvenue dans le monde des chokapic, des chamalow et des tendresses...

En passant par une petite visite au musée, des chansons et musiques que j'aime bien et des livres que dedans y'a des belles images et autres trucs qui font de ma boîte à sucre un vrai ramassi de conneries...

Archives

Favoris