De BriC et de BroC - Le BloG

Par Yaeck Blog créé le 11/10/17 Mis à jour le 11/05/19 à 23h52

Réflexions, avis et digressions sur ce que j'ai vu, lu ou joué
et qui mérite que j'en parle...
Bonne lecture!
:^)

Ajouter aux favoris

Édito

Ma première console en 1991 avec la NES. J'avais 10 ans (Oui je date de cette époque là). Depuis une console minimum par génération, sans jamais se débarrasser des précédentes...Je mesure ma chance aujourd'hui d'avoir pu conserver toutes ces reliques.
Ma ludothèque est composée comme suit:
- 2 NES (1 PAL & 1 US)
- GameBoy Color
- Megadrive
- Nintendo 64
- Saturn
- Dreamcast
- Gamecube
- Xbox
- Xbox 360
- WiiU
- PSP
- PS4
Toutes branchées, toutes opérationnelles et toutes qui servent régulièrement.

Pas de 'guerres des consoles' ici ou autres fadaises et polémiqes de Kevin des bacs à sable...
Je précise juste mon désintérêt total pour Nintendo désormais. Non pas qu'ils fassent de mauvais jeux mais tout simplement ceux-ci ne s'adressent pas à moi.
Le jeu vidéo n'est pas ma seule passion, c'est un loisir comme un autre noyé parmi mes nombreux passe-temps. Jouer m'est aussi indispensable que Lire,
Écrire, Mater des films/séries, monter des vidéos à l'arrache pour ma modeste chaîne et voyager au quatres coins du Monde quand les finances le permettent :^)

J'ai une chaîne Youtube de Let's Play avec intégrale de jeu non commenté (ou presque vu que l'enregistrement foire à chaque fois sur une session) . Je ne suis pas streameur ou caster ou que sais-je encore...Juste je partage les jeux vidéos qui me plaisent.
Je suis  - je pense qu'il faut le préciser - un bien piètre joueur. Tendance solitaire qui aime prendre le temps d'explorer ses jeux. Et qui n'a absolument pas le sens de la compétition, notion qui me passe très au dessus. D'où mon incompréhension totale de tout ce qui est speedrunning et autres phénomènes multijoueurs tel que le Battle Royal. Je suis aussi par conséquent complètement hermétique à l'eSport.
Très opposé au dématérialisé (et pas que dans le JV) même si c'est l'avenir (qui se fera sans moi)

Voilà pour mon portrait de Gamer.

-Ma Chaîne Youtube
-Mon Twitter
-Mon Facebook

 

Archives

Favoris

De BriC et de BroC - Le BloG
Signaler
Cinéma (Cinéma)
11 ans. 11 ans que ce film était plus ou moins dans les tuyaux. 11 ans et c'était hier. Déjà hier. J'ai tellement envie de le revoir, de le décortiquer, de lui ouvrir le bide et d'observer de plus près tout ce qu'il recèle. Le pauvre Blu-ray va surchauffer, l'attente va être longue!
Mais pour l'heure place à un article 'à chaud' sur ce que j'ai pensé de ce fameux Avengers 4.
 
 
Les Frères Russo on réussi l'exploit de réaliser le film le plus épique de l'histoire du cinéma. Et franchement, on n'aurait pas attendu cela d'eux. Mais force est de constater qu'ils y sont parvenus. Les scènes sont toutes plus folles les unes que les autres jusqu'à ce climax incroyable de la bataille finale. Les séquences de voyage dans le temps sont rafraichissante et sont l'occasion de voir ou revoir certaines tête dans le MCU, tout en renforçant la cohérence de l'univers. Comme ses scènes du SHIELD qui font directement suite à la fin du 1 et qui (ré)introduisent Rumlow, le secrétaire Pierce et toute la clique dès 2012, alors qu'ils n'étaient même pas écrit à l'époque de la réalisation du film.
 
 
Mais le plus fort dans l'écriture, c'est que le scénario parvient à combiner toutes les storylines de tout les personnages du MCU...et ça c'est OUF! Tout simplement. Pour avoir revu tout le Marvel Cinematic Universe récemment, je peux vous dire que chaque répliques d'Endgame réponds à quelque chose de présent dans un des 20 films précédents. Encore une fois c'est incroyable cette sensation de fluidité dans un récit qui à la base était totalement foutraque.
Mais ce qui m'as le plus marqué, ce sont les surprises. Le Hulk notamment, que je n'avais pas vu venir. Il est absolument parfait. J'aurai parié tout mes deniers sur une séparation des deux entités et eux ont fait tout l'inverse en faisant atteindre l'équilibre à un Banner à son apogée. Grandiose.
 
 
Celui par contre que j'avais vu venir et de très loin c'est le Thor 'Lebowski'. Alors non, j'avais pas vu à ce point là mais le coté déchéance totale oui. Après avoir descendu la pente et avoir été tout au fond du gouffre - mais alors vraiment tout au fond - il trouve enfin le chemin de sa longue reconstruction. Les prochains films le mettant en scène s'annoncent sur une bonne voie...mais pour le coup qui réalisera les prochaines aventures de Thor? James Gunn ou Taika Waititi?
 
 
Les premiers retours sont très critiques sur le traitement de ces deux personnages mais en fait ils sont la suite logique de leur évolutions narratives. Et celle ci sont loin d'être terminées. A ceux qui se plaignent de ne plus avoir 'Le' Hulk...bah tant pis pour vous mais avoir dix ans plus tard la même brutasse verte qui n'aurait pas évolué d'un iota, non merci personnellement. Et ce n'est pas comme si le 'professeur Hulk' n'existait pas dans les comics...
Dernière surprise en ce qui concerne les persos, c'est l'importance de Scott Lang et les conséquences de son retour. Comme les rumeurs l'avaient senties venir, c'est bien le monde quantique qui apporte la solution aux vengeurs. Scott Lang pour qui 5 heures se sont déroulées et non pas 5 ans...
 
Cette ellipse temporelle est très bien gérée et on peut dire que le métrage commence réellement qu'une fois le panneau annonçant le bond dans le temps affiché. Les Vengeurs existent toujours mais sont au plus bas. Ils ont échoués dans leur plus importante mission. Comme le laissait entendre la scène post-générique de Captain Marvel, c'est bien la Veuve Noire qui est désormais à la tête du groupe, Steve étant toujours présent mais bien plus en retrait. En parlant de la Miss Marvel, sa nouvelle coupe de cheveu est je trouve assez stylée, quoi qu'en dise Rocket. Cette première partie reflète parfaitement la mélancolie et le drame qu'a connu l'univers. S'ensuit la superbe séquence du rassemblement de l'équipe et le casse temporel. Beaucoup plus joyeux et coloré, apportant l'espoir et faisant montre du chemin parcouru par les différents persos depuis le premier Avengers dans lequel on est replongé ici. On retrouve aussi Asgard de la grande époque d'avant le Ragnarok, la scène d'ouverture des Gardiens avec un Quill dans son délire et bien sur Vormir pour une séquence miroir assez surprenante avec ce qui avait été fait dans Infinity War.
 
Natacha 'Veuve Noire' Romanoff et Clint 'Hawkeye' Barton auront un choix difficile à faire
 
Le pied total fut bien entendu la scène de la grande bataille. Épique comme jamais, grandiose à chaque plan. La séquence est le fruit de cette décennie où tout fut mis en place petit à petit pour en arriver à ce résultat. J'aime particulièrement la séquence ou Spidey porte le gant d'un bout à l'autre du champ de bataille, croisant ici et là les différents héros. Symbole fort de celui qui dans le futur tissera les liens entre tous. Bien sur le combat contre Thanos par le trio fondateur -Thor, Captain et Iron Man - était magnifique de bout en bout. Le passage du marteau était inattendu et voir Steve Rogers affronter Thanos avec Mjolnir et son bouclier m'a tout simplement laissé Baba.
 
 
Seul petit regret en ce qui concerne cette bataille, le fait que les héros Netflix n'aient pas été invités à la fête. Rien de bien méchant mais voir Daredevil et toute la bande des Defenders aurait été tellement kiffant...D'ailleurs on peut noter l'apparition de James D'Arcy dans le rôle de Jarvis, qu'il tenait déjà dans la série Agent Carter. Là aussi beau clin d’½il.
 
 
J'en arrive au moment d'évoquer une chose que j'ai trouvé très bizarre, et si jamais quelqu'un ayant vu le film en VO peut appuyer ou au contraire démentir cette sensation, n'hésitez pas. Je trouve une certaine 'vulgarité' dans les dialogues, surtout dans la phase 'post-apo'...Natacha qui veut balancer un sandwich 'dans la gueule' de Cap' et surtout Morgane Stark, une enfant, à qui on fait prononcer un gros mot...encore une fois en Version originale ce serait surprenant que ce soit le cas mais en VF elle le dit en tout cas. Que Disney ai laisser passer ça me surprends beaucoup.
 
 
Sinon que dire d'autre...que j'ai adoré au plus haut point le passage du retour dans le temps au New-York de 2012, que la simplicité évocatrice de la scène d'ouverture marque les esprits, que l'épilogue d'une demi-heure m'a serré le c½ur...Il apporte une conclusion à beaucoup de choses et de la plus belle des manières, et on ne pouvait rêver mieux.
  Tony et Steve font de nouveau alliance pour le plus grand de leur combat
 
En soi il pourrait très bien y avoir un Captain America 4 qui raconterai comment il ramène les pierres ainsi que le marteau de Thor à leurs emplacements dans l'espace-temps . Imaginez un peu les retrouvailles sur Vormir entre Steve Rogers et Crâne Rouge...cette rencontre à eu lieu, forcément! Mais sans doute vaut-il mieux laisser cette histoire dans notre imagination!
 
Sam Wilson qui devient le nouvel Captain America, La Valkirye nouvelle reine d'Asgard (à Tornsberg, la fameuse ville norvégienne ou fut planqué le tesseract par Odin), T'Challa, Spidey, Docteur Strange, Wanda...la relève est assurée et nous offre de belles perspectives d'avenir même si je pense prendre beaucoup de recul par rapport à cet univers. Cette première grosse phase (constitué des trois premières donc) correspondant à ce que je connaissais et ce que je lisais quand j'étais gamin, les films à venir me parleront moins. Il s'agit d'une nouvelle génération à la fois de Héros et de Spectateurs...
  Je n'en parle pas car au final il n'y a pas grand chose à en dire mais il s'agit donc du dernier film qui met en scène Robert Downey Jr - et d'autres - dans le MCU. Place à la relève...
 
Mais voici tout de même mes attentes pour le 'futur'. Après Thanos, seul une autre grande menace pourrait réunir tout le monde dans l'univers. Galactus. Ce qui veut dire introduction des 4 Fantastiques dans le MCU...ce qui est plus que possible désormais, la FOX et donc ses droits étant chez Disney. Intégration des X-Men également, mais là ce sera plus compliqué je pense, quoique Endgame laisse clairement place à une possibilité d'univers parallèles qui à terme pourrait faire rejoindre les Mutants et les Vengeurs.
Quoi qu'il en soit, je n'ai aucun souci sur l'avenir de la franchise. Et je lui souhaite le meilleur. En ce qui me concerne ces 22 films constitueront un grand souvenir, un pari osé que Kevin Feige aura su mener à son terme malgré les innombrables embuches sur son chemin. J'avoue une certaine tristesse désormais, car je ne pense pas avoir l'occasion de revoir un tel film un jour au cinéma. Aucun qui n'aura cette ampleur folle. Je crois qu'au fond il porte trop bien son titre: c'est véritablement le End Game...
 
 
Pas de Scènes Post-génériques mais un son évoquant Tony Stark construisant son armure dans le premier Iron Man, quand il bat le fer avec son marteau. A noter les 6 acteurs 'Vengeurs' originaux qui signent lors de l'apparition de leur nom, dans une très belle séquence nostalgique.
 
 
Stan Lee apparaît très brièvement lors du voyage dans les années 70, au volant d'une caisse qui roule à toute berzingue devant le camp ou fut construit le premier QG du SHIELD.
 
 
Ceci est un texte écrit 'à la va-vite', avec mes souvenirs de ma séance dans la salle obscure. J'y reviendrai plus longuement quand j'aurai le Blu-ray et peaufinerai ledit article en conséquence, en fonction des remarques et autres détails que j'y décèlerai au second visionnage.
 
Les spoilers et autres analyses personnelles sont les bienvenus dans les commentaires!
@ Vous!
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

koforever
Signaler
koforever
Contrairement a vous j ai pas deteste le film mais j ai pas aime non plus , il me laisse de marbre , car beaucoup trop long , beaucoup de blagues nulles et une bataille finale qui dure 10 minutes sur un film de 3 h , et pour beaucoup d autres choses mais j ai pas envie de spoiler donc on verra plus tard .
Et ce qu y me fait peur c est justement l arrive des X men et des 4 fantastiques et pourquoi pas des defenders , car autant les series surtout Daredevil sont biens autant les films 4 fantastiques et surtout les derniers X men sont des catastrophes .
Feihong
Signaler
Feihong
Super. Merci pour cet article. Il m'est arrivé d'avoir rarement les larmes aux yeux mais pas là jai eu mes petites larmes plusieurs fois dans le film, les enfoirés ! Le pire cest au moment ou Scarlette se sacrifie. Sniff. Pour ne pas citer le moment où à la fin Tony laisse son message à sa petite famille... Et quand... Jattends aussi avec impatience le blueray !!!!
Donald87
Signaler
Donald87
J'ai aimé le film mais j'étais partagé entre deux sentiments car il marque clairement la fin d'une époque ...
I'm sad ...