Premium
Journal d'un Ours Gamer

Journal d'un Ours Gamer

Par Waltrius Blog créé le 22/11/11 Mis à jour le 23/11/13 à 11h15

Plutôt baraque, plutôt pataud, et totalement inoffensif, le joueur de 24 ans que je suis est souvent comparé à un vieil ours. Après 60h de Skyrim, la vérité m'est apparue : A terme, les ours vont dominer le monde. La seule solution pour survivre était de leur vouer un culte sur Gameblog...

Ajouter aux favoris

Édito

Mes identifiants consoles

Code Ami 3DS : 3480 3233 1570

Gamertag : Waltrius

PSN : LuciusWaltrius

 

Suivez moi sur

 

 

Archives

Favoris

Signaler
Le temps d'un comics

À 1h30 du matin, je me décide enfin à lancer une nouvelle rubrique qui me trotte dans la tête depuis quelques temps et qui sera dédiée aux comics que je redécouvre ces derniers temps grâce à mon iPad.

Pour inaugurer cette rubrique, j'ai choisi de mettre en avant un comics de Aspen Comics que j'ai découvert très récemment et qui m'est apparu comme une évidence quand je l'ai déniché : Lady Mechanika.

Le pitch est assez classique : Dans un univers steampunk, une jeune femme, qu'on connaît uniquement sous le nom de Mechanika, est amnésique et surtout mi-femme, mi-machine. Elle cherche donc à savoir d'ou elle vient, qui est celui (ou celle) qui l'a transformé en cyborg, et pourquoi. Elle cherche donc des indices et devra faire face notamment à la compagnie d'armement Blackpool, qui veut conduire des expériences sur elle pour découvrir les secrets de la fusion homme-machine. Il faut savoir que la série n'en est qu'à 3 ou 4 chapitres pour l'instant et que je n'en ai lu que 2. Je ne peux donc pas disserter sur le côté génial du scénario, ou au contraire pointer son côté plan-plan.

 

Quelques exemples des superbes couvertures de la série

Par contre, je peux vous parler du dessin et de l'orientation artistique. Tout d'abord, mentionnons les couvertures, tout bonnement superbes. On baigne dans un mélange de western, de steampunk et d'angleterre victorienne. Grand fan de Bioshock et de son univers art déco - steampunk, c'est la première chose qui m'a attiré à ce comics.

 

J'adhère totalement au style du dessin, plutôt fin et soigné

J'accorde une importance énorme au dessin dans un comic, bien plus qu'au scénario. Hors une belle couverture c'est bien, encore faut-il que le dessin suive. Et ici, ô joie, c'est le cas. J'aime beaucoup le dessin, très Michael Turner dans le style (et c'est probablement pour ça que j'ai aimé). Mechanika est une jolie jeune femme toute en forme, et donc pas désagréable à regarder. Le style « angleterre victorienne » des personnages, des décors, des vêtements est très bien dessiné. On rentre dans l'univers sans soucis, et pour peu qu'on soit fan de steampunk, c'est le pied.

 

L'héroîne est.... sympathique !

Je ne m'attarde pas trop dessus étant donné que je n'ai pas encore tout lu, mais ma première impression est très positive et je conseille le comics à tout amateur de beaux dessins et d'ambiance steampunk. Pour le scénario, on en sait trop peu pour juger pour l'instant. Mais le début laisse présager une histoire pas inintéressante ! À confirmer !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

KiFlam
Signaler
KiFlam
Va falloir que je m'y mette à celui-là
Furiae 83
Signaler
Furiae 83
Ouais, c'est super la classe ! J'aime bien l'artiste Nei Ruffino qui fait dans ce genre-là aussi ^^