Le Blog de l'otarie

Le Blog de l'otarie

Par Waldotarie Blog créé le 21/08/12 Mis à jour le 22/07/14 à 19h52

Le blog d'un type avec des moustaches et une peau luisante,qui rugit fièrement au clair de lune. Amateur de musique, de littérature, de BDs, de mangas, de films... et un peu aussi de jeu vidéo évidemment !

Ajouter aux favoris
Signaler
Sans commettre d'impair...

Et si je fonce tête baissée dans les références mythologiques, c'est que la demoiselle dont je vais vous parler s'y prête plutôt bien, étant donné qu'elle a relancée presque à elle seule la mode du Folk au milieu de la première décennie du XIXème siècle (bon, si je prends soin d'oublier Ben Harper, Devendra Banhart ou Cat Power, mais c'est ma chronique après tout !!) . Très clairement, on ne parle pas ici d'une inconnue, mais d'une artiste qui a marqué ces dernières années et qui est toujours aujourd'hui prise très régulièrement comme point de repère, je veux parler bien entendue de la prêtresse Folk, la sublime, la "wild divine" Alela Diane.

Comme tous les courants artistiques, la musique subit des effets de mode, et tout n'est qu'un éternel recommencement. Et cette chanteuse s'inclut parfaitement dans cette optique, en ressuscitant le folk des années 60, ce qui la fit comparer à Vashti Bunyan, Buffy Sainte Marie, Karen Dalton... (Où je m'aperçois de tout ce qui me reste à faire... :/)

Il faut dire qu'avec son look de petite indienne, ses nattes et son air sage elle avait tout à fait le profil !!

 

"The Pirate's Gospel"

Une chanson dont le titre n'a rien de mensonger !! 

 

Alela Diane n'a vraiment rien de l'artiste préfabriquée, elle traînait tranquillement dans son coin en jouant de la gratte avec ses amis et sa famille lorsqu'elle se fit repérer par une radio locale, se qui aboutit rapidement à la parution d'un premier album, intitulé donc "The Pirate's Gospel". (Cette information est à prendre totalement avec des pincettes, je suis dans l'incapacité la plus totale de me rappeler où j'ai bien pu lire ça !!)

Les morceaux de l'album sont donc extrêmement simples, avec très peu d'arrangements et d'instruments, un banjo ou une mandoline par-ci par-là et quelques choeurs épars (son amie Mariee Sioux, qui s'est depuis lancée en solo, son mari, ses petits cousins..). Et surtout, surtout, la voix magnifique, exceptionnelle d'Alela Diane qui est le centre de tout l'album, qui le porte littéralement, lui donnant une profondeur et une richesse insoupçonnées au premier abord. Une voix qui altèrne entre le déchirant et le chaleureux, le nostalgique et le gai, une voix intemporelle comme les chansons qu'elle chante.

Nous sommes dans la communion avec la nature, dans la connexion spirituelle, il y a quelque chose de tellement pur et naturel...

Oh, My Mama

Il paraît que sa mère lui chantait des chansons quand elle était petite... 

 

Suite à ce premier album, qui recevra un accueil critique excellent (et totalement à raison), un projet de reprises (Hum hum...) sera monté à la va vite pour valoriser les talents de chanteuse d'Alela, et "Silent of Love" d'Headless Heroes voit le jour. Il permet à Alela de prouver que sa voix s'exprime parfaitement pour divers types de chansons. 

Elle s'attelle ensuite à l'enregistrement d'un deuxième album, qui paraîtra en 2009, et qui s'intitule :

 

"White as diamond"

 Le premier single de son deuxième album. Je l'avais attendu comme le messie, je n'ai pas vraiment été déçu...

 

Cet album est comme on pouvait s'y attendre plus travaillé, avec des sonorités issues du folkore irlandais. Le résultat est absolument magnifique, les divers arrangements ne nuisant aucunement à la qualité des compositions.

 "The Ocean."

 

Elle fera ensuite une collaboration avec Alina Hardin (la fille du fameux Tom Hardin). Un album malheureusement assez difficile à se procurer, puisqu'il n'était sorti qu'en vinyl !! (J'avais acheté l'édition collector qui incluait un CD dans une pauvre pochette en carton. C'est dire si j'adule cette artiste !!) 

Un troisième album sort en 2011. Alela Diane & Wild Divine, introduisant un nouveau groupe, avec des morceaux plus pop et encore plus travaillé. Le niveau reste excellent, même s'il s'agit de l'album que j'aime le moins des 3... il a pourtant tourné en boucle des mois !! Et surtout, à l'instar de tous ces autres albums, je le remets régulièrement, car je ne me lasse jamais de cette musique et de cette voix si simple et belle.

 

Voilà. En conclusion je dirais que moi plus tard dans la vie, ce que je veux faire, c'est me marier avec Alela Diane !! :)

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Waldotarie
Signaler
Waldotarie
...Faudrait peut être que j'arrête de faire des jeux de mots douteux à tous mes posts !! :/
Hyna
Signaler
Hyna
23h20, non ça devrait le faire pourtant...je n'ai pas dut être accrochée par le titre, pourtant j'aime bien la mythologie...
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Je publie à des heures à la con peut être ? :P
Hyna
Signaler
Hyna
Comment j'ai pu passé à côté de cet article :o
Critobulle
Signaler
Critobulle
Les deux :bave:
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Sûr. Je te laisserais faire le film de la soirée si tu veux !! :D
(Ou je te mets DJ ? Comme tu préfères !!)
Critobulle
Signaler
Critobulle
Je serai invité au mariage ?

Édito

Bien le bonjour (Bonsoir. Salut.),

Première tentative de blog pour ma part, qui me verra donc tatonner pendant quelques semaines avant de trouver un rythme qui je l'espère saura convenir à quelques uns... (et un style graphique aussi, je vais y travailler !!)

Je suppose qu'on peux dire que je ne suis qu'un casual gamer, puisque je n'ai qu'une Wii ! :p

Blague à part, cette console à parfaitement occupé le peu de temps libre que j'avais (que j'ai), et je m'attache maintenant que j'ai un PC qui tient la route à rattraper les chefs d'oeuvre indispensables à côté desquels je suis passé ces dernières années... (Bioshock, me voilà !)

J'essayerais juste de vous faire partager de mieux que je peux quelques découvertes culturelles (musique, vieux films douteux en noir et blanc, BD, découvertes internet...), et éventuellement si je suis par un malencontreux hasard pris d'une subite inspiration, je ferais peut être un article de fond sur un sujet quelconque en rapport avec le jeu vidéo, en tentant de faire preuve d'une analye critique profonde et d'un style flamboyant afin de tenter de me hisser au niveau de certains qui errent dans ces parages...

Bonne lecture et bonne découverte ! (j'espère... :/)

Archives

Favoris