Voxel Culture

Édito


 

Bienvenue sur Voxel culture, blog qui parle de cinéma, de jeux, de manga, de comics et de bien d'autres choses. Au programmes : Réflexion vidéoludique, Test de jeux, Présentation de visual novel, propagante anti-pc ou encore critique de cinéma. Moi et mes trois lardins, nous allons vous présenter votre culture. Celle du voxel....

Identifiant :

PSN : Sirmonokuma

Id steam : Evil Minato

Code 3DS : 2406-5859-6021

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Staff Voxel :

Grand Manitou, Rédacteur principal du blog.

Rédacteur secondaire du blog. (Sert à rien, ennuyeux)

Rédacteur secondaire du blog. (On essaie de lui trouver une utilité)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Banniére pour le blog (Site Officiel)

Banniére pour le blog (Version gameblog)

Archives

Favoris

Voxel Culture

Par Minato Blog créé le 26/12/12 Mis à jour le 31/12/16 à 21h14

Blog personnel centrée sur les diverses passions que j'aime : jeux vidéos, manga/animés, Série télé, Cinéma, littérature.

Ajouter aux favoris
Signaler
Manga/Animés (BD-Manga-Comics)

bonjour à tous !

Je tiens à vous adresser un message personnel avant de commencer cet article, il n'a que peu de rapport mais je tiens à le gueuler quelque part : JE HAIS L ETE !!!!

Entre les insectes (moustiques, mouches, guêpes....et les insectes mutant de fukushima arrivé dont ne sais où comme le taon à tête relevé), le soleil qui tape quand t'essaie de dormir ou de jouer, la chaleur qui te nique la journée alors que t'es à poil avec une serviette froide sur la tête et une armée de ventilo autour de toi ou encore les proches qui te répètent "mais tu va pas rester à l'intérieur alors qu'il fait si bon" en oubliant que tu veux profiter de tes vacances pour mater les animés en retard, jouer aux jeux que t'as acheté ou mater la dernière série US que tu as entendu parler (rayez les mentions inutiles...mais en général y en a pas), je ne comprendrai JAMAIS pourquoi on me sort que l'été est la plus belle saison au monde.

Bref, cela étant dit (et marrez-vous mais grâce à cela, j'ai économisé un article), on va donc faire un compte-rendu sur les animés de printemps et d'été. Le compte rendu final pour l'un et les premières impressions pour l'autre..................Oui j'ai économisé un autre article, c'est les vacances, laissez-moi tranquille.


Précision : Si vous voulez des résumés des séries du printemps, je vous invite à cliquer ici .
vous remarquez que pas mal de séries seront absentes, c'est normal, je n'ai tout simplement pas eu le temps de les finir et si je les finis, je les rajouterai ici plus tard. Et qu'il se peut qu'une ou deux séries non présentées dans les impressions soient inclus. Dans ce cas là, google les gars.

Bref, c'est parti :

Printemps 2014 - Compte rendu

 

Bokura wa Minna Kawaiso : Globalement pas mauvais, cette série est malheureusement un poil trop classique et un peu lente. Certes, ca se laisse regarder mais on a l'impression que la série fait du gros surplace alors que rien ne laissait penser que ca allait être le cas. Je peux difficilement le conseiller à quelqu'un en série complète, vous risquez de trouver ça globalement mauvais.

Black bullet : Comme quoi, une série qui part pas super bien peut exploser... à petit échelle mais exploser quand même. Black bullet commence comme une série classique avec les habituel clichés du genre : Des monstres qui envahissent la terre, des êtres spéciaux mi-monstre mi-humains qui les affrontent, ect.... Tout partait assez mal j'avoue. Et pourtant, black bullet est finalement pas mal du tout. Avec ces éléments un peu plus surprenants et choquant que d'habitude, ses personnages attachants et intéressants et les bonnes idées dans le sac, tout est bien parti...........pour la deuxième saison. Car oui, la série a deux défauts : le dernier "arc" qui aurait pu être intéressant si il avait pris une autre direction et le sentiment très appuyé que cet animé n'est que le prologue d'une saison 2.... (les éléments scénaristique comme le taux d'infection d'enju ou encore le coté dark de Kisara en sont la preuve).... Une série que j'ai bien aimé malgré ses défauts. 

Date a live 2 : Bon là, y a pas à tortiller : c'est mauvais tout simplement. Le fan service, les personnages, l'avancée de l'intrigue. Tout est mauvais et les rares moments bons que j'avais trouvé dans la première série ne sont plus là.....Une déception. 

Atelier escha & logy : Rien de spécial à dire en faites. J'attendais la série comme un tranche de vie avec quelques parties alchimie et aventure et j'ai eu exactement ce que j'ai eu. C'est coloré mais pas trop, c'est calme mais parfois rythmée, on prends plaisir à regarder tranquillement cet animé et on se détends. Que vouloir de plus ?

Brynhildr of Darkness : J'avais allégrement décrit cette série comme une surprise et que ca allait être géniale. Et bien pour le coup, j'ai eu le nez creux. Cette série, c'est comme une poupée russe; plus tu avance plus tu es surpris. Entre les personnages, l'intrigue mystérieuse et gore, les surprises en cascade, cet animé a vraiment été un plaisir à suivre. Il a par contre le même défaut que black bullet : tout sonne comme une intro à une future saison 2........ couplé que Brynhildr n'a malheureusement pas eu une fin génial (genre dans le générique, des personnages revenu des morts sans trop d'explications.....)

Gochumon wa Usagi desu ka? : Bon autant franc..... Trop de moe tue le Moe. Je sais que cet animé n'est fait que pour ça mais franchement, ca saoule et il m'a suffit d'être en retard de deux épisodes pour ne plus pouvoir mater cet animé. Pas mauvais en soi mais clairement un truc qui finit par saouler. 

Issukan Friends : Bon, autant dire que cet animé n'a surement pas plu à tout le monde. Perso j'ai bien aimé mais faut aimer : Le shojo, l'ambiance relativement lente et un peu mélancolique, le graphisme relativement minimaliste et les personnages un peu trop......innocent on va dire. Mais ce n'est pas pourtant un mauvais animé (c'est un animé à public restreint, je dirais), ca se laisse regarder et c'est pas désagréable. Soit dit en passant, le problème de base est relativement vite résolu et on se demande d'ailleurs comme l'héroïne n'a pas eu l'idée avant.....enfin bref.

Jojo bizarre adventure Stardust Crusader : ..............J'ai vraiment besoin de vous dire si Jojo saison 3 est bien ou pas ? Sérieusement ?

Love live! 2 : Je dois être le seul sans doute mais j'ai globalement moins aimé cette saison 2. Globalement parce qu'il est beaucoup plus musicalement que le premier (c'est le but à la base mais c'était plus discret dans la saison 1), beaucoup moins de trucs intéressants arrivent (le problème de base étant résolu, on assiste juste à une compétition d'idols), les histoires développés des personnages sont moins intéressantes (mon personnage préféré, Nozomi, a eu droit à un background bien moins intéressant que prévu) et j'ai pris beaucoup moins de plaisir (sans compter que l'histoire est assez prévisible).  J'ai beau essayé, globalement, j'ai moins aimé cette saison.

Mangaka-san to assitant-san to : Bon j'avais dit clairement trouvé ça clairement stupide et pas drôle et que je materai plus......finalement, j'ai quand même décidé de mater ce truc (ca dure que 7 minutes, et c'était diffusé sur crunchy quelques minutes avant JoJo donc.....) et finalement,.... c'était pas si mal. Bon, c'est un humour pas très fin et y a pas d'ecchi à la con mais certains épisodes étaient franchement drôle et même intéressant (l'épisode 9 était très bien par exemple). Finalement, sans être un chef d'oeuvre, c'est pas si mal.....bon après, je doute que quelqu'un arrive à se mater l'intégrale comme ça, ca doit être un peu chiant.

No game no life : L'animé WTF de la saison. Entre ses "combats" totalement demesurée et surtout imprévisible (une partie d'échecs qui tourne au n'importe quoi, une partie de Shifumi avec la destruction de l'univers en fond.....) et ses personnages étranges, cet animé est a regarder juste pour ça. Seul bémol : le fanservice abusif sur le personnage de Steph et Shiro (....Dieu que je hais les lolis....)

Mekaku city actors : Un autre WTF d'or mais d'un genre particulier..... Mekaku est surtout étrange pour le délire visuel qu'il offre. Entre le design étrange de certains batîments, l'univers suréaliste (ainsi que les personnages), les couleurs qui crament le cerveau ou encore l'histoire qui part dans tout les sens, Mekaku est un animé pas mauvais mais très difficile à suivre. Le genre de délire que seul Shaft (qui m'avait déjà cramé le cerveau dans les -gatari) pouvait offrir.

Kanojo ga flag : Pour terminer, on va aller très vite : j'ai abandonné au troisième épisode. Parce que les personnages, parce que l'humour, parce que l'histoire, parce que le design.........Bref, c'était vraiment très mauvais !

Voilà pour les animés de la saison dernière....Passons maintenant au premières impressions de cette saison ; les animés de l'été 2014.

Eté 2014 - Premières impressions

Akame ga kill!
 



Résumé : Tatsumi est un combattant qui débarque dans la capitale en espérant y réaliser ses rêves. Malheureusement il se fait dépouiller de son argent par une jeune femme dans une taverne. Sans le sous et à la rue il fait la connaissance d'une jeune noble qui lui propose de le loger pour la nuit. Ce qu'il ne sait pas encore c'est que sa protectrice va être attaquée par un groupe d’assassins...

Avis : On commence donc par l'animé surprise de cette saison. Bien qu'il soit une adaptation de manga dont j'avais vaguement entendu parler (en particulier car il va être publier en europe), je n'y étais jamais intéressé. Et dans un sens, j'ai bien fait car la surprise a été de taille. En effet, alors que je m'attendais à un animé de baston classique, on est loin de cela. En effet, ici Akame ga kill présente un univers à la fois médiéval mais avec des éléments modernes (coupes de cheveux, technologie, vêtements), avec des combats assez bons, un brin d'humour et une grosse couche de Dark fantasy. Oui, de Dark fantasy, vous m'avez bien lu, avec de la torture, des morts, un royaume tyrannique, corrompu et franchement répugnant.... Sans compter qu'on suit cette fois une troupe de personnages non manichéen (étant des tueurs révolutionnaire mais pas spécialement porté sur la justice, plus sur leurs intérêts). Avec autant d'éléments intéressants (surtout d'un animé sur lequel je n'attendais rien), Inutile de dire que mon interêt est piqué au vif et que je conseille cet animé. 

Barakamon
 
 

Résumé : Malgré son jeune âge, Seishu Handa est un calligraphe professionnel. Sa vie bascule le jour où, pris de colère, il frappe le conservateur de musée qui trouve son travail banal et sans saveur... Comme punition, son père décide de l'envoyer sur une petite île perdue sur les îles Goto, au fin fond de la campagne japonaise. Alors qu'il pensait trouver le calme et travailler, ses nouveaux voisins vont débarquer dans sa vie...

Avis : Difficile de trancher avec Barakamon. D'un côté, le côté gag n'est pas spécialement ce qui se fait de mieux, de l'autre, le côté tranche de vie est assez sympa et les différents personnages peuvent devenir intéressant à la longue. J'attends de voir la suite pour me prononcer exactement. 

Bishojo senshi sailor moon crystal
 
 
Avis : Cet anime a été réalisé pour fêter le 20è anniversaire de la saga Sailor Moon. 
Usagi Tsukino est une jeune fille de 14 ans comme tant d'autres : elle aime dormir, jouer aux jeux vidéo, elle pleure pour un oui ou pour un non et elle ne se passionne pas pour ses études. Mais un beau jour, elle croise le chemin de Luna, un chat doué de parole qui va la transformer en une jolie justicière : Sailor Moon ! La voilà investie de plusieurs missions : elle doit identifier ses alliées, retrouver le légendaire Cristal d'Argent et protéger une certaine princesse… tout en luttant contre de mystérieux ennemis qui sont eux aussi à la recherche du fabuleux cristal aux pouvoirs fantastiques !
 
Résumé : Alors, oui, comme je suis né dans les année 80, j'ai forcément vu Sailor Moon, le fameux Shojo avec des éléments "shonen" que tout le monde regardait mais que personne ne parlait en public (La fierté masculine du jeune pré-ado). Autant dire que cet animé spécial 20 ans a mis le budget pour nous offrir un spectacle de toute beauté. Entre l'animation de qualité, les transformations en images 3D, l'opening de toute beauté ou encore les coupures pour raconter un maximum d'histoire. A voir si on est un fan de Magical girl, du manga original ou de l'animé ou encore si on a envie de connaître ce morceau de la culture animé. (mon seul bémol viendra de la voix super énervante de l'héroïne......et même si je sais que c'est fait exprès, ca me tue les tympans à chaque fois)
 
Dramatical murder
 
 
Résumé : Sur l’île de Midorijima, Aoba vit seul aux côtés de sa grand-mère et travaille dans une droguerie. Contrairement à ses connaissances, il ne cherche jamais à faire d’histoires. Ainsi, il n’est pas intéressé par le jeu de combat virtuel Rhyme, pourtant très populaire, qui voit s’affronter divers clans de la ville. 
 
Entraîné de force dans le jeu, Aoba va dévoiler une seconde personnalité aimant combattre. 
Mais des événements mystérieux semblent avoir lieu sur l’île, des mystères qu’Aoba souhaite élucider.
 
Avis : Bon, cet animé m'a causé pas mal de souci : En effet, il s'agit de l'adaptation d'un visuel novel......Boy's love. Si j'ai maté ce truc là, c'est surtout car on m'a dit que le scénario était génial et on m'a même sorti des références diverses qui m'ont parlé (Dangan Ronpa par exemple). J'ai donc décidé de me tourner vers cet animé qui est tout public. Malheureusement, j'abandonne totalement cet animé car 1) il est incroyablement ennuyeux pour l'instant 2) malgré tout, le côté BL ressort horriblement avec les constantes apparitions des différents personnages avec un fan service à peine masqué. Bref, je vais peut être passer à coté d'un bon scénario mais non merci. 
 
(soit dit en passant, entre ça et free, les fans de BL doivent avoir le sourire aux lèvres cette saison) 
 
 
Ao Haru ride
 
 
Résumé : Du collège, Futaba Yoshioka n'a pas vraiment de bon souvenirs. Jugée "très mignonne", elle avait rapidement été jalousée par ses amies et mise à l'écart. De plus, elle n'avait jamais réussi à faire comprendre ses sentiments à Tanaka, qu'elle aimait en secret.


Désormais au lycée, Futaba est bien décidée à changer son image et à repartir de zéro : nouvel établissement, nouvelles amies... Jusqu'à ce qu'elle découvre que Tanaka est inscrit dans le même établissement qu'elle.

 
Avis : On change avec cette fois un shojo. Que dire sur cet animé..... et bien qu'on verra à la long ce que ca donnera. Pour l'heure, c'est pas mal de drame bon marché et beaucoup de comédie un peu forcé. Pas mauvais mais j'ai hâte que ça décolle un peu. On verra sur le long terme. 
 
 
Hanayamata
 
 
Résumé : Agée de 14 ans, Sekiya Naru est une collégienne qui mène une vie sans histoires. Bien trop à son goût. Elle admire ses héroïnes préférées et rêve en secret de leur ressembler.
C'est alors qu'un soir de pleine lune, en vacant à ses occupations, Naru voit apparaitre devant elle une jeune fille, ressemblant presque trait pour trait à une fée.
Celle-ci décide alors de lui faire découvrir son monde.
Naru est donc envoyée avec elle dans un endroit magique appelé Yosakoi.
 
Avis : Cet animé me fait me poser une question : c'est fait ? ça y est ? Y aura un animé "moe" par saison maintenant ? Bon, je suis mauvaise langue, on est pas encore dans les deux autres animés du genre des précédentes saisons mais..... y a quand même des points commun. Bon, comme dit, j'exagère, celui-ci semble présenter des personnages plus consistants, une trame de fond, un vrai thème : celui de la danse, Yosakoi. (oui contrairement à ce que le synopsis laisse sous entendre, il s'agit d'un groupe de filles apprenant le Yosakoi qui est une danse folklorique japonaise). On verra sur le long terme car ce genre d'animé devient usant à la longue.....mais pas toujours. 
 
 
Locodol
 
 
 
Résumé : Nous suivons l'histoire de deux lycéennes, Nanako Usami et l'étourdie Yukari Kohinata qui deviennent le duo d'idole local de la province de Nagarakawa. Ensemble, elles forment l'unité "Locodol" des Nagarekawa Girls.
 
Avis : Sympathique mais sans plus, cet animé se vend surtout sur ses deux personnages et son ambiance relativement bon enfant. Reste à voir si comme tout le reste, il ne va devenir usant à la longue. 
 
 
Glasslip
 
 
Résumé : Tôko Fukami, 17 ans, originaire de Fukui, rêve de devenir artisan verrier, comme son père. 

Un été, alors qu'elle est encore lycéenne, elle va vivre une curieuse aventure en compagnie de camarades de classe. Une aventure qu'elle n'oubliera jamais.

 
Avis : Ca a peut être aucun rapport mais cet animé m'a fait grave penser à Tari Tari. Reste à voir si il va aller précisément quelque part. Je reste confiant et j'attends la suite. Je trouve assez amusant de toute façon que l'héroïne soit artisan verrier....Je sais pas, je trouve ça original et frais. Enfin bref, à suivre. 
 
Gekkan Shoujo Nozaki-kun
 
 
Résumé : Sakura Chiyo est amoureuse d'un de ses camarades de classe, Nozaki. Mais lorsqu'elle le lui avoue, il interprète mal sa déclaration et est persuadé qu'elle est une de ses fans. 
Sakura va alors découvrir l'identité caché de Nozaki.
 
Avis : Un deuxième Shojo pour cette saison mais malgré tout, une ambiance totalement différente. En effet, alors que Ao Haru Ride était plutôt tiré sur le drame et la romance, ici c'est plutôt la comédie qui prime. Et c'est assez plaisant, les personnages sont tout ou plus stupides mais sont drôles à regarder. Difficile de voir vers quoi va se diriger l'animé mais il ne faut à mon avis pas trop lui en demander. Il faut juste lui demander de nous faire rire pendant 20 minutes et il y arrive pas trop mal. C'est déjà pas mal. A voir. 
 
Persona 4 the golden animation
 
 
 
Résumé : Meurtres et kidnapings mystérieux mettent en émoi la petite bourgade japonaise de Inaba : Les corps des disparus sont retrouvés sans vie accrochés aux antennes de télévision sans que quiconque puisse déterminer les raisons de leur décès.
En enquêtant sur ces évènements, un groupe de lycéens découvre un univers parallèle qui semble exister de l’autre côté des écrans de télévision…
 
Avis : L'animé que je redoutais beaucoup. En effet, persona 4 avait déjà connu une première adaptation qui, de mon avis personnel, est une excellente adaptation mais aussi un animé pratiquement parfait à tous les niveaux de mon point de vue. Ce qui fait que je me demandais comment une deuxième adaptation allait faire pour attirer mon attention (outre que stimuler la zone qui gére le fanboyisme dans mon cerveau). 
 
Et disons le, si je mate les épisodes avec plaisir, j'ai quand même une énorme déception par rapport à cela : L'animé ne fait en effet qu'adapter les scénarios bonus du portage PSvita avec quelques éléments en plus. Exit d'ailleurs toute la partie investigations, les personnages arrivent sans explications et on s'attarde uniquement sur les free times du jeu. Autant le dire, c'est un gros animé fanboy qui part du principe que vous connaissez déjà l'histoire et n'est là que par supplément. Et malgré mon amour pour persona 4, vous comprendrez que j'ai du mal à piger l'interêt d'une série supplémentaire. 
 
Mais bon, malgré tout, je materai parce que je suis un peu stupide.....
 
 
Rail wars
 
 
Résumé : Cette idylle sur les chemins de fer prend place dans un monde parallèle où le Japon n’a pas privatisé ses voies ferrées.
Naoto Takayama est un lycéen ordinaire rêvant d’un futur confortable au sein d’une compagnie nationale de voies ferrées de premier ordre. Mais, à son grand désespoir, il est assigné comme recrue dans les Forces de Sécurité des voies ferrées, section remplie de personnages aussi excentriques les uns que les autres. L’un d’entre eux, Aoi Sakurai, est une fauteuse de troubles haïssant les hommes qui ne facilitera pas son stage. Mais malgré leur différends, ils devront faire face ensemble à un groupe extrémiste nommé « RJ » dont le but est de privatiser l’intégralité des voies ferrées japonaises.
 
Avis : Je me trompe peut être mais c'est la première  fois qu'on propose un animé avec des trains (étonnant vu que les japonais sont friands de ces machines). Au niveau de l'animé, difficile de ne pas pester contre les personnages stéréotypés : Le héros sympa et héroïques, la tsundere violente et qui hait les mecs, la fille à gros seins intelligente mais qui doit être surprotégé (un exemplaire de Destiny qu'elle va tomber amoureuse du héros avant la fin de l'animé) et le pote du héros.....invisible (Quoi? c'est vrai !). Reste à voir si au délà de tout ça, l'animé proposera sur le long terme, une intrigue plus dense et intéressante à suivre. (pour l'instant, ca peut aller mais certains éléments sont pas mal deus ex machina)
 
 
Sword art online II
 
 
Résumé : Sword Art Online II est la seconde saison de l’anime Sword Art Online.
Cette seconde saison est centrée sur les volumes 5 et 6 du light novel de Kawahara Reki et adapte donc l’arc «Phantom Bullet ».
L’histoire de cette nouvelle saison prend place un an après les évènements de ALO (ALfheim Online).
 
Suite à sa victoire fortuite face à Sugou Nobuyuki (le maitre de ALO), Kirito est retourné à sa paisible vie de lycéen.
Il n’aspire désormais qu’à une seule chose : profiter pleinement de sa vie.
Mais une nouvelle fois, le devoir le rappelle à l’ordre…
 
En effet, suite aux morts de nombreux joueurs de Gun Gale Online (un jeu de tir massivement multi-joueurs), le ministre des affaires étrangères japonais a pris la ferme résolution de retrouver l’assassin des victimes.
Afin d’identifier ce meurtrier, il sollicite l’aide de Kirito et l’envoie enquêter dans le monde de Gun Gale Online.
 
Envoyé malgré lui dans cet univers fantaisiste où se mêle gun fights et action, Kirito n’aura d’autres choix que de débusquer ce mystérieux assassin qui se fait appeler Death Gun et qui visiblement, posséderait la faculté de pouvoir tuer les joueurs dans la réalité.
 
Avis : Ca y est, on y est ! la suite de l'animé autant aimé que détestée. Et oui, SAO est l'animé des débats entre ceux qui clament que c'est une arnaque sans nom (le même refrain qu'on nous sert dés qu'un truc devient connu) et ceux qui disent que c'est le meilleur animé de l'univers (ce qui est pas triste non plus à entendre). Et puis y a ceux qui, comme moi, s'en battent un peu les steaks. 
 
Pour ma part, j'ai apprécié la première partie malgré ses défauts (les éclipses et la fin trop brusque) et est très moyennement apprécié voir pas apprécié la deuxième partie pour ses incohérences, son univers, son rythme, son nouveau personnage féminin et le traitement de l'héroïne (sans oublier le méchant incroyablement ridicule et détestable). Autant dire que la saison 2, je l'ai pas attendu avec grand enthousiasme. 
 
Cela dit, il est encore trop tôt pour dire que ce sera mauvais. Pour ma part, j'ai pas vu de gros problème pour l'instant et je trouve que la nouvelle héroïne peut éventuellement apporter quelque chose....même si je sens déjà la grosse romance avec le héros (déjà casé pourtant) arrivé...mais bon, j'essaie d'avoir de l'espoir. 
 
Au final, j'attends de voir si SAO va remonter la pente ou si il restera un animé avec le cul coincé entre deux chaises. 
 
Zankyou no Terror
 
 
Résumé : Un jour d'été, une bombe explose soudainement au centre de Tokyo et les coupables de cet acte terroriste ne sont autres que deux jeunes adolescents se faisant appeler "Sphinx". 

Mais cet événement n'est que le prélude d'un énorme jeu lancé par ce même duo, impliquant la population japonaise toute entière...

Avis : Difficile d'en dire beaucoup, l'animé étant entouré de mystère (volontaire) sur son histoire mais ca reste intriguant. Surtout qu'ici, disons le franchement, on se demande ce que les deux héros, qui sont clairement deux infectes trous du cul, ont derrière la tête précisèmment. à voir, juste pour le côté mystérieux

 
 
 
Tokyo ghoul
 
 
 
Résumé : Dans la ville de Tokyo, des créatures nommées goules sont apparues et se nourrissent de chair humaine pour survivre. Pour être discrètes, celles-ci prennent l'apparence des humains. Un jour, Ken Kaneki, jeune étudiant, se fait attaquer par une créature et subit une grave blessure. Pour rester en vie, il reçoit une greffe de la goule qui l'a attaqué et devient alors un hybride mi-humain mi-goule. Rapidement, il se rend compte qu'il ne peut plus se nourrir comme avant...
 
Avis : Le dernier et non des moindres, c'est tokyo ghoul. Après un manga assez apprécié (qu'on m'a conseillé plein de fois), l'animé arrive et est franchement sympa. Avec son ambiance assez glauque, son héros qui fait franchement pitié vu ce qui lui arrive, son univers qui semble travaillé et promettre une histoire dense et intéressant, cet animé est bien parti pour faire un carton..........Du moins, ce serait le cas si une ombre (au sens littéral) ne viendrait pas ternir le tableau : la p**** de censure ! Sérieusement ! si vous voulez faire un animé, faites du suggéré ou ne montre rien ! là, la censure détruit pas mal de scènes et on ne comprends parfois rien de ce qui se passe.........bon heureusement, le reste sauve l'animé mais bon sang que ce détail m'énerve. Bref, à voir mais je serai pour attendre une version DVD (sauf que l'animé est licencé par Wakanim....merci les gars).  
 
 
Et voili voilu, c'est tout pour cette fois pour les animés. J'espère que ce long article écrit sous acide, avec du sommeil en retard et sous 30° moite vous a plu et moi dans mon cas, je vous dis à bientôt et bons animés. 
 
PS : si vous remarquez des fautes dans l'article, désolé, je ferai une correction demain. 
 
 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Alexielle P75
Signaler
Alexielle P75
mon préféré est sans aucun doute Mekaku city actors meme si je suis d'accord sur le fait qu'il faut au moins avoir lu le manga pour comprendre un peu et que c'est du GROS WTF!Je le recommande à toutes les personnes ayant déja entendu parler du Kagerou project:les personnages sont TOUS remplies de charisme,l'univers est grand et interessant et l'histoire est beaucoup plus travaillée et remplie de secrets que des anime connus comme One Piece (Je ne dit pas que One Piece est un mauvais anime).
Ryuukusan
Signaler
Ryuukusan
@Liehd : globalement ou pour Persona 4 en particulier?
Parce que Barakamon ,c'est très bien. Du moins le manga ,j'ai eu un gros coup de coeur. L'anime vient de commencer et semble assez fidèle.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Rien qu'en voyant les artworks, j'ai la nausée. :(
Minato
Signaler
Minato
comment je suis pas d'accord avec ce "pas d'accord". ._.
Zinzolin
Signaler
Zinzolin

En effet, persona 4 avait déjà connu une première adaptation qui, de mon avis personnel, est une excellente adaptation mais aussi un animé pratiquement parfait à tous les niveaux de mon point de vue.


Comment je suis pas d'accord. ._.
Parodius
Signaler
Parodius
Merci ! Je n'ai absolument pas le temps de suivre l'actuel anime, et ton article est précieux sur ce coup la :)