Signaler
Jeu vidéo

Si ce titre ne vous évoque rien c'est que vous n'avez surement jamais joué à Stronghold. Stronghold est une série de jeux de stratégie dans laquelle vous incarnez un seigneur à l'époque médiévale, le but du jeu étant de construire votre château ainsi qu'une armée afin de pouvoir le défendre, mais aussi partir à l'assaut des forteresses de vos ennemis. Cet article va surtout traiter de Stronghold premier du nom et Stronghold Crusader puisque Stronghold 2 est très mauvais à mes yeux (ce qui n'est pas le cas des deux premiers).


       Des  gens viennent au château.

Derrière ce principe fort simple se cache un fait un jeu de stratégie gestion assez riche. En effet, dans un premier temps, il vous faut dans un premier temps acquérir des ressources comme du bois, de la pierre et du fer afin de pouvoir entamer la construction de votre château et la levée d'une armée. Pour cela il vous faut des travailleurs qu'il va falloir nourrir, il faut donc construire diverses fermes et plantations afin de produire de la bouffe pour ce beau monde. Ensuite il faut savoir qu'une armée ça coûte de l'or à recruter ! Pour en gagner il faut que vos travailleurs payent des impôts et c'est là que rentre en jeu la bonheur de vos paysans, car plus ils sont contents plus vous pourrez leur faire payer des impôts élevés. Pour augmenter le bonheur des paysans vous pouvez brasser de la bière, construire des chapelles, églises, etc. ou encore varier les différents types de nourriture à votre disposition. Une fois que votre château tourne bien vous arrivez à la phase d'une partie de Stronghold qui m'intéresse vraiment ici : les sièges.

château


       Notre château est assiégé Monseigneur !

Une fois que tout le monde a (plus ou moins bien) construit son château le jeu devient vraiment intéressant puisque, comme au Moyen-âge, pour pouvoir aller tuer le Seigneur adverse et bien il faut d'abord pouvoir entrer dans son château (avec le plus d'unités possibles d'ailleurs). Pour ce faire vous pourrez créer des tunneliers (des pauvres malheureux que vous allez envoyer au suicide en leur faisant creuser un tunnel qui passe sous les remparts pour que ces derniers s'écroulent), des pauvres porteurs d'échelles qui vont courir vers les remparts pour y déposer une échelle permettant à vos unités de grimper dessus (bien sur il en faut plein juste pour arriver à poser une ou deux échelles !). Ces deux techniques coutent assez cher, car il vous faudra beaucoup d'unités pour finalement avoir peu de résultats (mais c'est toujours marrant d'envoyer des gens au suicide ^^) et c'est là qu'entrent en jeu les machines de siège (catapulte, trébuchet, baliste, etc.) avec la palme d'or qui revient au trébuchet puisque non seulement les dégâts fait par ce dernier aux remparts et tours sont assez immenses, mais vous avez également la possibilité de balancer une carcasse de bovidé (c'est d'ailleurs de là que vient le titre de ce article) dans le château ennemi afin d'y propager la maladie et attendre bien gentiment que le château se vide. Avec Crusader (qui traite des croisades comme son nom l'indique) il y a eu l'ajout de quelques unités intéressantes, dont surtout les esclaves, des pauv' mecs qui ont rien demandé à personne à qui on file une torche et qu'on fait courir vers le bâtiment ennemi le plus proche pour qu'ils y mettent le feu, autant dire qu'il en faut plein pour espérer faire quelque-chose (ça tombe bien ils coutent pas cher ^^). D'ailleurs un pote à moi était spécialiste du rush d'esclaves dans ta gueule (ça surprends la première fois mais après on se fait plus avoir puisqu'une poignée d'archers suffit pour défoncer toute une horde d'esclaves.

Siège


       Le repos du guerrier Sire ?

Bon c'est pas tout ça mais j'écris, j'écris et ça mène nulle part pour l'instant. Donc le but de cet article (avant de dériver vers un descriptif plus ou moins détaillé de Stronghold) était surtout de faire comprendre à quel point j'ai adoré y jouer. Du coup c'est pratique de pouvoir retrouver ce jeu maintenant grâce aux récentes promos chez steam où j'ai craqué sur un pack 2K Games (mais ç vous le savez déjà puisque vous avez lu mon précédent article ^^), qui, oh joie, oh bonheur, inclus justement l'intégrale de Stronghold (même le deux tout pourri). Tiens à ce propos... Pourquoi je trouve que Stronghold 2 est pourri ? Et bien simplement à cause du système de sélection des unités ! Il est en effet important que dans un jeu de stratégie en temps réel la sélection des unités soit la plus rapide et la plus intuitive possible. Ce qui n'est pas le cas du tout (mais alors vraiment pas du tout !) de Stronghold 2. Donc pour conclure cette petite divagation sur Stronghold je dirais que ça fait partie de mes meilleurs souvenirs du lycée en ce qui concerne le multi. En effet, à l'époque du lycée j'ai eu la chance de tomber avec un groupe de gros geek ce qui faisait qu'on se tapait des LAN dès que c'était possible. Alors bien sûr il y avait les classiques du fps comme CS, DoD, ou BF, mais pour ma part là où je me suis le plus amusé c'était quand on faisait des jeux de stratégie. Bref.... Avant de divaguer trop loin je vais m'arrêter ici. Les LAN ça sera pour un prochain article.

 

My 2 cents...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

My 2 cents...

Par vleup Blog créé le 17/06/10 Mis à jour le 19/08/10 à 13h13

Mes opinions et pensées sur des sujets qui me tiennent à cœur (donc du jeu vidéo essentiellement, mais aussi autre chose car il ne faut pas être monomaniaque ^^). De façon non régulière parce que je ne sais jamais quand j'aurais de l'inspiration pour écrire.

Ajouter aux favoris

Édito

Alors pourquoi créer un blog sur Gameblog.... Et bien avec l'apparition de Gameblog premium j'ai vu que je pouvais avoir les podcasts depuis le début. Alors déjà fallait que je m'inscrive avant de m'abonner (car oui je n'étais même pas inscrit!), et donc, une fois abonné, j'ai vu que j'avais accès à plein d'autres choses comme par exemple un blog plus personnalisable ou quelque chose du genre. Comme ça faisait un moment que je jouais avec l'idée de peut-être publier des articles sur le net et bien je me suis dit que c'est le moment de se lancer. Alors il n'y aura rien de régulier dans la publication des articles. J'en sortirais quand j'aurais de l'inspiration pour en écrire un, ni plus ni moins.

Archives

Favoris