Vieux-Jeux

Par LESTATvampire Blog créé le 12/09/14 Mis à jour le 30/10/14 à 12h43

Leurs pixels sont aujourd'hui hors-normes, mais leurs concepts, leurs scénarios, leurs énigmes, ainsi que les émotions qu'ils dégagent, demeurent de véritables références. Je vous propose la visite guidée de quelques grands noms du jeu vidéo.

Ajouter aux favoris
Vieux-Jeux
Signaler
Tomb Raider saga (Jeu vidéo)

 En 1999, lorsque je terminais Tomb Raider III- Les Aventures de Lara Croft (TR3) sur ma bonne vieille PlayStation, je ne savais pas encore que Core Design avait pris l'habitude de proposer des niveaux supplémentaires. C'est ce que je découvris début 2000, à l'occasion de l'achat des versions PC des trois premiers opus.

Ce que nous appelons aujourd'hui DLC (Downloadable Content ou contenu téléchargeable) existait déjà dans les années 90. C'est ainsi que le premier et le second Tomb Raider proposaient des niveaux téléchargeables construits avec le moteur des jeux. On pouvait les télécharger sur PC grâce à Internet. Ils furent également commercialisés.

 J'ai beaucoup d'affection pour l'extension du troisième opus, baptisée "Le Dernier Artefact". Elle part sur l'idée que Lara Croft a trouvé un document sur le corps du Dr Willard -le méchant de Tomb Raider III - un télégramme attestant l'existence d'un cinquième artefact.

 Cette enquête va la conduire en Ecosse, au bord du Loch Ness où elle découvrira que la relique qu’elle recherche possède un puissant pouvoir destructeur. Le joueur perspicace pourra même apercevoir Nessie !
L’aventure conduira Lara dans le tunnel sous la Manche, puis en France. Elle y retrouvera l’un des ennemis du jeu qu’elle pensait avoir éliminé.

Ces niveaux bonus, au nombre de six, sont d’une grande réussite. Vastes, ils possèdent beaucoup de charme. L’atmosphère est en effet envoûtante et les énigmes souvent complexes. Les ennemis ont la même intelligence artificielle que dans l’opus original - c'est à dire moyenne - mais les munitions étant bien cachées la plupart du temps, il faudra être perspicace pour venir à bout de ces gardes armés et autres ouvriers avec les simples pistolets. Heureusement, les curieux sauront trouver les nombreux secrets répartis dans les cinq premiers niveaux pour recharger leurs armes (les mêmes que dans TR3)
Il existe un niveau sous l’eau qui demandera de bien calculer ses actions afin de ne pas mourir étouffé. L’histoire, quant à elle, est indiquée par les écrans de chargement. Il n’y a pas de cinématiques ni de FMV, ce qui est regrettable.

 Je recommande aux amoureux de la série de se procurer ce bonus. Et si jamais vous ne parvenez pas à le trouver, j’ai pris un grand plaisir à réaliser une visite guidée de celui-ci durant ce mois d’octobre !

 

 

Voir aussi

Jeux : 
Tomb Raider III
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Huggy
Signaler
Huggy
Sympa ta vidéo ! et voix très agréable on sent pas les 35 min. Je regarderais les autres épisodes ;)

Édito

C'est avec Tomb Raider III que j'ai découvert la génération de consoles de la fin des années 90. En 1998, je lançais pour la première fois un jeu de ce type, alors que j'avais laissé tomber l'univers du jeu vidéo au tout début de cette décénie.

Je m'étais arrêté à l'Amstrad CPC 6128, mon premier ordinateur... À l'époque, la résolution et le nombre de couleurs étaient très limités, ce qui n'empêchait pas les développeurs de créer des jeux complexes et passionnants.

 

 Le Manoir de Mortevielle, Lankhor, 1987

 

Imaginez le choc pour moi, lors du lancement de Tomb Raider III sur PlayStation...

Je vous propose donc de me suivre dans mes périgrinations afin de revivre quelques uns des jeux qui nous ont accompagnés durant les décénies passées.

 

Archives

Catégories

Favoris