Premium
L'œil du Tigre

L'œil du Tigre

Par TigerSuplex Blog créé le 18/02/10 Mis à jour le 03/11/16 à 17h38

Le "e" dans le "o", ça ne passe pas.

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris

Signaler

Certains jeux de mots douteux ou encore le fait que Poker Ladies soit le premier sujet à introduire mon blog pourrait vous donner une fausse idée de moi. En vrai, mon gros kiff, c'est la tendresse bordel. Pour vous le prouver, voici un petit texte de ma composition qui fait directement écho au tendre dossier de St-Valentin de la pétulante Pia.

Avez-vous déjà eu une amoureuse / un amoureux ?

Détecter une amoureuse est simplissime, ses signaux relevant de rites immémoriaux : si une jeune fille avec qui vous jouiez jusque-là aux billes, à chat, voire même à la marelle, se tient désormais à l'autre bout de la cour de récréation, entourée par son essaim de copines, rieuses et secrètes, c'est officiel, vous allez bientôt être unis par les liens sacrés de la récré. Le couple sera officialisé une fois que la meilleure amie de la petite fille au regard furtif et au rire gêné sera venue vous demander : « Tu veux sortir avec Machiiine ? »

Dans mon cas, cette petite brune m'avait toujours plu alors j'avais dit oui.

Je me rendis vite compte que ma nouvelle situation, bien que nos rapports se limitaient à un prêt de compas en cours de géométrie, m'astreignait désormais à certaines obligations. Le jour de son anniversaire arriva et contrairement aux autres enfants invités, il m'était bien stipulé que je devais arriver au moins une heure plus tôt à la fête. Chose normale au demeurant eut égard à mon nouveau statut, engagé dans une relation muette et platonique de 6 jours (la petite s'était émerveillée de cette relation durable, promise à durer éternellement dans une lettre écrite à mon attention, à l'encre turquoise), j'imagine qu'elle souhaitait que nous accueillions ensemble ses invités comme un couple, un vrai, comme des grands.

Arrivé chez elle, la tension est palpable. Les baskets neuves et la chemise d'apparat ne m'aident pas à me sentir plus à l'aise Première épreuve, la bise (joue droite ? joue gauche ? éviter la bouche comme dans un QTE) suivie de la visite de la maison, aussi décontractée et sympathique qu'une visite d'état des lieux.

Nous entrons alors dans une pièce toute rose. Au mur, des posters d'hommes musclés, mais contrairement à Goku et sa bande qui s'affichent dans ma propre chambre, ceux-là sont réels. Pas une Tortue Ninja. Pas un petit soldat. Ce lieu inédit m'emplit évidemment de curiosité mais me donne également un fort sentiment de mal à l'aise.

La gorge nouée, je pose enfin mes yeux sur elle. J'aimerais passer toute l'après-midi en sa compagnie. Son élégante robe noire se démarque clairement dans l'ambiance rose bonbon de la pièce. Sa vue me rassure, je me dirige vers elle. Je n'ose pas la saisir sans qu'elle m'y autorise. Elle me dit que j'ai le droit mais que je dois faire attention. J'y insère une cartouche. J'appuie sur le bouton.

C'est une Megadrive.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires