Tenkai change the world

Édito




Bienvenue sur Tenkai Change the World, le blog sur l'animation japonaise, le jeux vidéo, les comics, la musique, le cinéma, les mangas sans oublié d'autres petites surprises :)
Avec plein de fautes d'orthographe en bonus;) 

Archives

Favoris

Tenkai change the world

Par tenkai01 Blog créé le 18/01/10 Mis à jour le 13/01/13 à 00h47

Bienvenue sur Tenkai Change the World, le blog sur l'animation japonaise, le jeux vidéo, les comics, la musique, le cinéma, les mangas sans oublié d'autres petites surprises :)
Avec plein de fautes d'orthographe en bonus;)

Ajouter aux favoris
Signaler
Anime (test)

 

 

TITRE ORIGINAL : Baccano!

ANNÉES DE PRODUCTION : 2007 - 2008

STUDIO : [BRAINS BASE]

GENRES : [AVENTURE] [FANTASTIQUE & MYTHE]

AUTEUR : [NARITA RYOUGO]

VOLUMES, TYPE & DURÉE : 13 EPS 25 mins

 

 

Synopsis :

 

1932. Une petite fille nommée Carole et le directeur-adjoint du journal Daily Days, Gustave Saint-Germain, cherchent à expliquer le déraillement du célèbre train transcontinental « Flying Pussyfoot », accident qui a provoqué de nombreuses victimes. Ils ne savent par où commencer car trois, voire quatre (si l'on considère que les évènements de 1711, objets d'un unique épisode, forment un véritable arc), histoires sont à raconter pour appréhender l'ensemble.

 

1711. À bord du navire « Advena Avis », qui est en route pour l'Amérique, des alchimistes, notamment Maiza Avaro, Szilard Quates et Huey Laforet, invoquent un démon qui donne à tout l'équipage un élixir d'immortalité et d'invulnérabilité. Toutefois, les immortels peuvent tout de même être tués par leurs semblables, qui acquièrent ainsi de surcroît l'esprit et les connaissances de leurs victimes. Une autre règle est que les immortels sont obligés de se présenter sous leur véritable identité en présence d'un au moins de leurs congénères. Sous le regard effrayé du jeune Czeslaw Meyer, Quates tente de tuer toutes les personnes présentes pour essayer de s'approprier le secret de l'élixir.

 

1930. À New York, Maiza Avaro, désormais influent membre du groupe mafieux « Martillo », issu de la Camorra napolitaine, prend sous son aile le jeune Firo Prochainezo, nouvelle recrue du gang. Il ignore alors que Szilard Quates, accompagné de son homonculus, Ennis, arrive en ville pour commercialiser l'élixir, enfin en voie d'être prêt. Pour le contrer, Maiza et Firo reçoivent l'aide de deux drôles d'hurluberlus : Isaac Dian et Miria Harvent.

 

1931. Czeslaw Meyer embarque à bord du « Flying Pussyfoot » pour aller tuer Maiza à New York. Mais le voyage, entre la prise d'otages organisée par la fille de Huey Laforet, Chane, les meurtres commis par Ladd Russo et le « Rail Tracer », la tentative de vol opérée par le gang de Jacuzzi Splot, et les facéties d'Isaac et de Miria, ne s'annonce pas de tout repos.

 

1932. Ève Genoard tente désespérément de retrouver son frère Dallas, disparu depuis qu'il a rencontré Szilard Quates et les Gandor, il y a deux ans.

 

 

Critiques :

 

Quand un roman est adapté pour un autre média cela donne parfois des merveilles comme se fut le cas dans le monde du jeux vidéo avec The Witcher ou encore métro 2033. Baccano est lui aussi une adaptation d'une oeuvre littéraire mais cette fois en anime.

 

Baccano est un mot italien qui signifie « vacarme », mais Narita (l'auteur) préfère le traduire par « chaos ». En effet le mot « chaos » désigne parfaitement la narration présente dans cet anime. Les premiers épisodes sont « chaotique » tels les pièces d'un puzzle déposés sur une table, ce n'est que plus tard que l'on est capable de reliés toutes ces pièces de puzzles les unes aux autres afin d'admirer et de comprendre pleinement une histoire à la fois complexe et très bien rythmée.

 

Le rythme de baccano est surprenant et s'accorde parfaitement avec sa narration si particulière. De l'opening jazzy à la fin de chaque épisode, on ne voit pas le temps passé tant on est prit dans le rythme hallucinant qui caractérise l'histoire de Baccano et de c'est nombreux personnages.

 

Des personnages pour la plupart charismatiques et parfois très différents les uns des autres qui se retrouvent prit dans ce « chaos ambiant ». J'aimerais vous citez mon personnage favoris mais ce serait faire l'erreur de vous « spoiler », je me contenterai donc de citer une certaine scène sur le toit d'un certain train où ce personnage nous prouve son charisme légendaire dans un discoure assez incroyables.

 

Pour conclurent je voudrais vous encouragez à visionner a la fin des 13 épisodes, les o.a.v qui concluent le scénario et nous apportes les dernières pièces de cet incroyables puzzle scénaristique.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Vithia
Signaler
Vithia
Je trouve l'anime excellent mais très difficile d'accès pour un neophyte (du moins s'il l'on veut comprendre toutes les trames).
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Personnellement, cette série est dans mon top-number-one, avec Evangelion, Noein et Zettai Shonen. vraiment, un petit bijou de narration.