animanga factory

animanga factory

Par Shiemi-chan Blog créé le 16/08/11 Mis à jour le 29/10/11 à 09h23

Blog destiné aux critiques de manga et parfois aussi de jeux vidéo^^.
Ce blog sera tenus par deux personnes : Hibari et Kalveros.
Merci d'avance pour vos commentaires et surtout nous espérons que vous passerez de bons moments sur notre blog^^.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

 

 

Ah... Atlus, studio reconnu pour ses Shin Megami Tensei, ses dérivés tel que Persona, son Radiata Stories ou encore plus récemment Catherine... Autant de grand RPG (Ou puzzle pour Catherine) Japonais qu'est le studio. (Pas assez mis en avant chez nous en France...)

Ah...Les voyages dans le temps, grande spécialité de Doctor who... je m'égare là non ? Ah, mais attendez ? 1995...Super Nes...Voyage dans le temps... cela me rappelle un jeu... ah mais c'est bien sûr : Chrono trigger (Square Co., Ltd) Aucun lien, ce n'est pas une suite spirituel, ni les mêmes dev.

Tout ça pour dire que sur le papier, Radiant Historia à tout pour lui, un studio plutôt doué, du voyage dans le temps, souvent complexe à mettre en place dans un jeu...que vaut-il ? Nous allons le savoir tout de suite !

 

Histoire :

Vainqueur...ainsi est nommé le continent où se passe l'histoire, depuis l'écroulement d'un empire quelques siècles auparavant, ce monde est menacé de désertification total. (Autant dire que niveau originalité ce n'est pas ça, mais attendez...).

Vous incarnez Stock, agent espion d'Alistel (Ville au nord-est du continent). Heiss votre supérieur vous charge d'une mission, protéger la ville de l'invasion de l'armée de Granorg, ennemi d'Alistel ! Avant de partir, Heiss vous remet le "White Chronicle" un étrange grimoire, ainsi que deux compagnons de route "Marco et Raynie". Lors de votre mission vous tombez sur une embuscade, Marco et Raynie meurent, vous ? Vous êtes sauvé par le grimoire qui vous amène dans le White Chronicle ! C'est alors que deux étranges enfants vous demandent de sauver le monde. Pour ce faire vous pourrez voyager dans le temps, c'est ainsi que commence véritablement votre aventure.

Stock, Raynie, Marco votre équipe du début !

 

GameSystem :

Dans un rpg, une chose que l'on aime, c'est un gameplay parfait (du moins soit original, mais qui marche, ou oldschool bien fait) là y a des deux, c'est du bon vieux tour par tour à l'ancienne sauf qu'il y a quelques subtilités.

Premièrement vos ennemis sont sur un damier de trois cases par trois (oui bravo ça fait bien neuf cases !) sur lesquelles ils peuvent bouger. Mais, aussi l'une des particularités de ce damier c'est que vous ayez des attaques qui vous permets de bouger les ennemis, ainsi donc de les packer et avec un sort, pouvoire faire une attaque groupée. C'est très pratique et surtout très stratégique, car avec ça vous pouvez enchainer des attaques. En plus de cette possibilité de bouger les ennemis pour les regrouper, vous pouvez aussi changer l'ordre des tours, admettons vous avez "Stocke, ennemi, Marco, Raynie" dans l'ordre initial (Vous avez sur l'écran supérieur l'ordre des attaquants) et bien vous pouvez à l''aide du "Change" très bien choisir de déplacer Stock ce qui donne "Ennemi, Stock, Marco, Raynie".

En somme, à vous de trouver la bonne stratégie et façon de battre les ennemis et boss.

Plein d'autre subtilité arrive au fur et à mesure de l'aventure, ce qui change toujours un peu plus le gameplay, on ne tombe jamais dans l'ennui. :)

Le damier en question ainsi que l'ordre des tours !

 

Attaquons nous au White Chronicle. L'une des particularités du titre et surtout MAITRISÉE est donc le voyage dans le temps. Votre grimoire vous permet d'aller dans le white chronicle, c'est là que vous pourrez choisir entre deux time line différente, une principale et une "secondaire". Mais le principe de principale, secondaire est vite oublié, car parfois, il va vous falloir faire une chose sur une time line, qui va débloquer l'autre etc. En gros il va falloir apprendre à jouer avec ça et parfois refaire un même petit bout de chemins, mais ce n'est pas grave, cela permet de voir l'histoire différemment.  Il y a bien sûr, des quêtes annexes, ce qui augmente encore un peu plus la durée de vie qui est déjà très bien fournit. :) Au total c'est plus de 236 embranchements qui vous attendent.

La timeline !

En ce qui concerne votre équipe, vous aurez toujours le droit à trois personnages pas plus, même si au fur et à mesure vous en rencontrerez d'autre, il est bien dommage de ne pas pouvoir en prendre plus de trois avec soi.

Pour les graphismes, c'est très correct, même si certains effets date vraiment, il y a des belles couleurs vives, des décors plutôt jolie, un charaDesign sympathique quoique déjà vu. Certaines animations sont quant à elles, pas très réussi, du basique généralement, mais on oublies vite se détails quand on voit la qualité qu'offre le jeu.

Je vous laisse découvrir par vous-même le reste du gameplay de radiant historia !

Conclusion :

Que pouvons-nous en conclure ? Atlus nous à sortie là, l'un des meilleurs RPG sur DS et du moment, un scénario très très très bien travaillé, un game play poussé avec des possibilités de stratégies variées, même si l'on regrettera un damier un peu trop petit et que la possibilité d'être trois dans l'équipe. On regrettera aussi le double time line qui au fond cache une linéarité assez grande, le tout bersé par de belle musique. On pardonnera ces petits défaut, le game play, le scénario, les différents embranchements font de radiant historia un magnifique jeu auquel il faut y jouer au moins une fois. Il restera gravé et nous en redemandons ! Merci Atlus !

Radiant Historia, Nintendo Ds, développé par Atlus, édité par Atlus, date de sortie (Jp) : 4 novembre 2010 (US) : 22 février 2011  (EU) : Non communiqué.

 kalveros

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

kyoman
Signaler
kyoman
Le meilleur jeu DS, tout simplement.
Shiemi-chan
Signaler
Shiemi-chan
Merci pour ton com, ça fait toujours plaisir de savoir que l'on a réussi à donner l'envie à une personne de jouer à tel jeu grâce à une critique, ça montre que ma critique est bien faite (certes pas parfaite je dois encore m'améliorer) mais au moins ça m'encourage. :)
Encore merci, bonne journée et bon jeu si tu le prend un jour. :)

Kalveros.
Karas
Signaler
Karas
Ta critique est enthousiaste et tu donnes l'envie de se frotter à ce jeu. Pourtant je suis fan d'Atlus mais je n'avais pas prêté d'attention à ce jeu jusqu'à maintenant. Ton billet vient de changer le futur ^^ Néanmoins, il reste à savoir quand vais-je l'acheter et trouverai-je du temps pour y jouer ??? Mais ceci est une autre histoire...

Archives