Premium
Olive Roi du Bocal

Olive Roi du Bocal

Par oliveroidubocal Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 05/12/16 à 13h00

J'ai pas la prétention de t'apprendre des trucs, de te faire réfléchir ou de t'imposer un rictus, mais je vais quand même essayer. De toute façon, je suis tellement cool que tu pourras pas t'empêcher de venir et de revenir. Tu vois, tu viens déjà de lire ce texte avec un plaisir non dissimulé :)

Ajouter aux favoris
Signaler
Le journal du Hardware (Jeu vidéo)

Une souris sans fil, avec un mode filaire complémentaire et taillée pour la compétition. Telle est la promesse de Logitech avec cette G900 Chaos Spectrum censée rassurer les joueurs quant aux avantages de jouer avec les ondes, même dans les salles les plus peuplées de la planète.

Il faut dire que l'esport a la côte, chez les joueurs comme chez les fabricants de matériel dédié. Entre les souris Madcatz, Razor, Steelseries et les autres modèles de la gamme de Logitech, cette G900 Chaos Spectrum fait face à une concurrence assez rude, en filaire comme en sans-fil. Avec un prix de 179¤, elle doit en plus se montrer supérieure en fonctionnalités comme en finition. Pari tenu?

Présentation

La G900 Chaos Spectrum débarque dans une jolie boite, presque un écrin. On y trouve la souris, son cable de charge/connexion, un récepteur "propriétaire" (la souris ne fonctionne pas en bluetooth classique), un adaptateur USB/MicroUSB pour déporter le récepteur et un jeu de boutons magnétiques à installer sur la souris en fonction de main d'écriture. En effet, cette G900 est ambidextre, donc utilisable par un gaucher comme par un droitier. Et ces petits boutons supplémentaires permettent de donner aux deux types de joueurs quelques fonctions supplémentaires à la portée de leur pouce.

Les courbes de la souris sont résolument modernes avec deux phases distinctes. A l'avant, c'est l'agressivité et le dynamisme qui prime, quand l'arrière se veut plus en rondeur. Une différence qui se voit aussi au niveau des finitions avec plusieurs types de brillances. La calandre chute donc avec plusieurs angles différents, plusieurs matières, plusieurs brillances, sans que l'ensemble ne pique les yeux. Niveau dimensions et poids, on est dans le raisonnable puisque la souris fait 130 x 67 x 40mm pour 107g. 107g pour une souris sans fil, avec batterie intégrée, c'est peu. L'impression de légèreté est donc bien réelle.

Côté connexion, la charge et le data (en filaire) se font via un câble USB/Micro USB de 2 mètres, tressé et qui met en confiance. Du côté de la souris, il est équipé d'ailettes pour assurer la stabilité du connecteur et sa tenue lors des mouvements. Mais ce cable est aussi utile en mode sans-fil. Il permet de déporter le récepteur (lequel est minuscule) à peu près où vous voulez, rendant possible l'utilisation de cette souris que vous ayez un ordinateur portable sur le bureau ou une tour au sol.

Au démontage, on trouve un beau niveau de fabrication, précis et avec des composants de qualité. La molette et son système de débrayage sont parfaitement fixés, de même que l'ensemble des boutons déportés. Pas de soucis de ce côté. Seule inquiétude légitime, la batterie qui n'est pas amovible et qui demandera un peu de bricolage en cas de problème de temps de fonctionnement. Surtout que le démontage impose d'enlever les patins en teflon, lesquels souffrent en général durant l'opération. Pas très durable donc... 

Côté documentation, Logitech reste fidèle à sa réputation. On a donc droit au minimum d'information, essentiellement sous forme de schémas, sans grands détails. Le driver, compatible Windows (de 7 à 10) est celui commun à tous les appareils de la gamme, à savoir le Logitech Gaming Software. Moi qui connait peu leur gamme, j'ai mis 10 minutes à comprendre l'utilité d'un des boutons, avant de croire que ma molette était cassée... bref, on mérite mieux que ça. Surtout que l'information n'est pas plus disponible sur le manuel en ligne...

Fonctionnalités

Une souris gamer se doit d'avoir plein de boutons. La G900 Chaos Spectrum est plutôt légère de ce côté, ce qui n'est pas pour me déplaire. Attention, il y a quand même de quoi faire:

  • un clic gauche
  • un clic droite
  • deux boutons de pouce amovibles à gauche
  • deux boutons de pouce amovibles à droite
  • une molette avec débrayage (avec crans ou sans)
  • un bouton de débrayage de la molette
  • un clic de molette central
  • deux boutons de molette lorsque vous la basculez à droite ou à gauche
  • deux boutons pour la gestion des DPI
  • un bouton sous la souris (pour gérer les profils)

Un total de 13 touches, dont 11 sont paramétrables, plus la molette. Même si en pratique on n'utilisera que deux des quatres boutons latéraux (parce qu'on a qu'un pouce évidemment). J'en profite d'ailleurs pour vous montrer un petit bout de l'application dédiée à la gamme Logitech Gaming et qui gère notamment le mapping de la souris:

  

Le logiciel, un peu fouilli, est rempli de bonnes idées. Si vous déclarez votre souris en gaucher, les profils feront les inversions de mapping nécessaires (et tout est paramétrable). La possibilité de stocker 5 profils directement dans la souris et une infinité sur l'ordinateur en font un outil redoutable. Surtout que Logitech propose une liste sacrément longue de profils dédiés, histoire de montrer qu'ils sont sur ce créneau depuis longtemps.

Si vous y regardez de près, vous pouvez voir la valeur max des DPI monter à 12000. En effet la G900 Chaos Spectrum est équipée d'une optique exclusive à Logitech, le capteur PW3366. Il s'agit du même capteur que celui monté sur la G502 et qui offre en général de très bons résultats. Sachant qu'il n'est pas vraiment question de monter à 12000 dpi, même en supprimant toute accélération matérielle. Mais qui peut le plus peut le moins. Surtout que le logiciel inclut un calibrage en fonction de votre surface. C'est efficace et il est difficile de mettre la souris en défaut. Notez tout de même que le verre et le miroir ne permettent pas à la souris de fonctionner.

 

Reste la partie RGB, à la fois anecdotique et tellement indispensable (un gadget à mes yeux parce que ça bouffe de la batterie). C'est simple d'utilisation, on peut avoir une couleur fixe, un enchainement ou un effet de pulse... mais est-ce que je vous ai dit que ça pompait (l'up) de la batterie? de 7 à 15% selon les modes. Donc près de 5 heures sur les 30 heures qu'offre la souris.

Pour revenir sur la gestion des données, Logitech insiste pour rappeler son objectif: montrer aux joueurs professionnels qu'il est tout à fait possible de jouer en sans-fil, même dans un environnement chargé d'ondes. Le fabricant a donc équipé sa souris d'un système emission réception de compétition, avec une fréquence de réponse de 1000Hz (soit 1ms en filaire comme en sans fil). Le joueur du dimanche que je suis n'en demande pas tant. En tout cas, ce système n'a jamais failli, même avec une certaine distance (officiellement 10 mètres, mais en réalité ça commence à lâcher à 7m).

Utilisation

Que ce soit en termes de configuration ou d'utilisation, la bestiole est pratique, confortable et pleine de possibilités. Légère comme une filaire, et sans les désagréments du cable, elle est vraiment très agréable sur les longues sessions. Les changements de DPI se font à la volée, sans latence et les boutons qui y sont consacrés sont à la fois accessibles mais pas sur le chemin d'autres boutons (en gros, pas de mauvaise manips en vue). Les différents clics sont secs et précis. Même la molette, un peu dure au début, s'avère finalement parfaitement bien calibrée. Mon seul regret vient de la position des boutons de pouce, un peu en arrière par rapport à ma taille de main et à mon utilisation, à 0,5 cm près.

Car la G900 Chaos Spectrum n'offre pas beaucoup de personnalisation et c'est bien là son principal défaut. Contrairement à une RAT Pro X, impossible de changer votre position de jeu ou même de modifier le poids ou l'équilibre de la souris. En bref, vous la prenez comme elle est, en droitier comme en gaucher (ce que ne font pas les autres modèles cités) mais avec la forme et le poids qu'elle a.

Reste qu'à part ce point de détail (ou pas, c'est vous qui voyez), elle n'a montré aucune faiblesse particulière. La batterie a tenu les 30 heures promises, et même quelques heures de plus. Dommage sur ce point qu'on soit obligé de la recâbler pour la recharger, vu qu'il n'y a pas de station dédiée (et à ce prix, ça craint un peu). Dommage aussi qu'il n'y ait pas une petite housse de protection. La boite d'origine est tout à fait réutilisable et très élégante... mais elle est énorme par rapport à ce qu'elle contient.

Verdict

Une très belle machine que cette G900 Chaos Spectrum. De belles textures, un beau design, des fonctions intéressantes et qui fonctionnent très bien (c'est à préciser). Une prise en main agréable, quelle que soit votre position et des boutons réactifs qui viennent compléter le tableau. Le sans fil est efficace et le filaire est rassurant. On est pas loin du sans faute. Il lui manque peut être une gestion du poids (car la bestiole est légère), de la taille (car la petite est assez compacte) ainsi qu'une base de recharge et une housse de transport dédiée (on parle d'esport ou pas?). Reste le prix, plutôt élevé. A 179¤, la belle se trouve dans le haut du panier face à de nombreuses autres marques proposant plus ou moins les mêmes caratéristiques. Mais ça, c'est à vous de voir. Pour ma part, j'ai le coup de coeur pour son design et ses fonctions, quant à son prix, il me semble presque justifié.

Les points forts:

  • Oh la belle bête
  • Une bonne ergonomie et un vrai confort
  • Ambidextre
  • Sans fil et filaire
  • Un logiciel efficace
  • La molette avec débrayage

 

Les points faibles:

  • Pas de modification du poids ou de la taille
  • Fonctionne sur PC Windows uniquement
  • Manque d'accessoires

 

Test réalisé par Olive Roi du Bocal

Note: J'essaie d'améliorer mes tests en fonctions de vos remarques. S'il vous manque des détails, des comparatifs, des tests avec un jeu particulier, signalez le moi en commentaire que je puisse y répondre. Je reste aussi super ouvert à toutes critiques ou conseils constructifs!

Vos commentaires sont les bienvenus! Et si vous n'êtes pas inscrit sur Gameblog, vous pouvez me laisser vos messages sur Facebook ou sur Twitter... ou simplement vous inscrire ici, ça ne prend qu'une minute!

 

Voir aussi

Plateformes : 
PC
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 

 

 

 

  

 

Archives

Favoris