Comics Ovore!!!
Signaler
Ma Review, pas la tienne! (BD-Manga-Comics)

Après ma review sur le tome 3 qui portait intégralement sur la Santa Muerte, figure emblématique de la religion chrétienne et des croyances (surtout) d'Amérique du Sud, cette année les différents artistes du Label 619 d'Ankama reviennent avec ce quatrième tome toujours aussi violent et c'est pour cela que le Pulp Comics est si bon ! Des lectures complétement décomplexées de toute, avec une liberté d'expressions totale sur tous les plans, je vous rappelle que l'histoire que j'avais préféré sur le tome était le «Rape and Revenge » de Maudoux.

Ce tome 4, n'a pas forcement de thème particulier comme on a pu le voir précédemment, ou sinon c'est que je l'ai loupé, on savoure simplement les trois histoires proposé sans se prendre plus la tête que cela et parfois cela fait du bien !

Un Pulp Comics pas comme les autres, mais avant d'acheter ce qu'il faut savoir :

Scénario : Run / Eldiablo

Dessin : Run / Singelin / Nicolab

 Editeur : Ankama

Collection : Label 619

Sortie : 2013

Au sommaire de ce DoggyBags 4:


Un naufrage qui tourne rapidement au drame

<!--[iUne redite du mythe de la « Dame Blanche »

<!--[iLa mort de « Ben Laden »

Trois histoires violentes en un pulp comics

Sachez que tout ne plaira peut être pas forcement dans Doggybags à l'instar clairement des précédents, on alterne sans arrêt entre horreur et hyper violence assumée d'ailleurs, d'ailleurs à mon gout c'est le point le plus positif des Doggybags , ce côté on assume et puis bas, qui vivra verra !

La première histoire est sur le plan scénaristique attendu du début à la fin, aucune surprise sur cette histoire malgré un dessin de Nicolab digne des plus belle éditions du label 619, je pense qu'il y avait du potentiel sur ce genre d'histoire mais tout est long à démarrer pour arriver à des rebondissement trop connu et prévisible sans arrêt, si ElDiablo réussi très bien son Monkey Buziness (que l'on aime ou pas), dans le récit horreur/violent comme le veut Doggybags, cela ne passe pas.

Le deuxième tome s'inspire d'un mythe fantomatique, la « Dame Blanche » mais en lui apportant ce plus propre à Doggybags, l'horreur à l'état pur, et lui apporte un fin très gênante qui plus est, on est dans une histoire très bonne je trouve avec une certaine part d'angoisse, un rebondissement inattendue en approchant de la fin, peut être un trop générique par rapport à l'abondance de films d'horreur que l'on peut connaitre et je pense que ce renouveler dans ce genre est pas simple surtout en peu de pages dans un comics et Run arrive à nous a accrocher tout du moins et j'ai vraiment apprécié. Je passerais simplement sur les dessins, ne critiquant en rien, puisque ce n'est juste pas mon genre. Je regretterais peut être une fin un peu faite sur un claquement de doigt, enfin j'ai eu cette impression.

Ps : Pour les habitués du Label 619, vous y trouverez un petit clin d'oeil à une autre OEuvre, m'ais j'en ai certainement déjà trop dit !

On finit par la dernière histoire qui est un peu la cerise sur le gâteau soyons franc deux secondes, qui conclut avec une fin connu de par nos médias mais tellement, tellement, tellement, je ne sais pas, j'en perds mes mots. Ou comment faire tourner une opération militaire en une putain de film d'horreur et RUN y arrive parfaitement avec cette fin, je ne peux en dire plus mais j'ai simplement adoré de plus le dessin de Singelin apporte un véritable trait de caractère à cette histoire, il n'y a pas de doute, c'est ce qu'il y a de meilleur dans ce tome.

Du Pulp Comics comme on l'aime ?

Le Label 619 en est le Roi actuellement et Doggybags en est son prince, gouverné par des mains de maitre que son RUN, Maudoux, Singelin, ... Encore une fois et comme toujours on ne mettra clairement pas Doggybags 4 être les mains de n'importe quel lecteurs mais moi je continue d'adoré et cette fois ci, on un bon niveau tout le long pour finir sur une petite perle. Généralement je trouve le rythme un peu décousu sur chaque tome avec une histoire toujours plus intense, sur celui-ci tout monte crescendo et ça pourrait en devenir jouissif si le prochain tome accentuait un peu plus encore dans ce sens. Au final c'est une très bonne lecture.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Comics Ovore!!!

Par okami73 Blog créé le 09/11/11 Mis à jour le 08/05/15 à 12h18

Après une expérience enrichissante auprès du site de jeux amateur Gravitorbox (pas désagréable mais archaïque), puis devenu rédacteur chez WiiPlayXboxNow (dispo ici: http://wiiplayxboxnow.com/) pour la rubrique comics, je me retrouve seul ici afin de vous faire partager ma passion pour les comics.

Ajouter aux favoris

Édito

Pour nous suivre, on a: 

Facebook

 

Twitter

 

 

Sites Partenaires 

 

 

La Chaines Comics Ovore 

 

La boutique de Comics Ovore

Archives

Favoris