Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 14/05/17 à 18h00

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo

 

Alors que le salon E3 ouvrira ses portes d'ici quelques heures, Nintendo a introduit l'événement vers minuit en proposant une pré-conférence ayant la lourde tâche de présenter les grandes lignes du hardware appelé à remplacer la Wii, énorme succès commercial pour la firme, mais déception indéniable pour nombre de joueurs en raison d'une orientation casual trop appuyée.

La présentation de la Wii U, de fait, avait pour priorité de placer cette console sous un nouveau jour. Et c'est Satoru Iwata qui s'est chargé d'en présenter les grandes lignes. Déception à la clé : le gamepad déjà entraperçu ces derniers mois et l'orientation visiblement très casual gaming induite par l'accessoire reste de toute évidence au coeur du concept préparé par Nintendo -au point que le pad, incroyable, fera télécommande pour votre télévision... Tactile, il permet également, sait-on désormais, de rester connecté en non-stop avec ses amis (le Mii Wara Wara, ou Miiverse, notamment, permettra de retrouver ses proches au lancement de la console), de leur envoyer des messages texte, mais aussi de communiquer en voix et image. L'objet a avant tout une vocation sociale, explique Iwata, et celle-ci fonctionnera sur une couche software cross plate-formes: il sera donc possible de joindre ses proches via téléphone mobile, sur PC... Oui, le Xbox Live l'a déjà inventé. Twitter aussi, les sms et votre smartphone également. Sans compter le PC. Qui a dit que Nintendo avait un méchant retard à rattraper ?

Le Wii U gamepad permettra aussi, certes, de créer de nouvelles interactions entre l'écran principal du salon et celui du pad. Sans doute l'aspect le plus intéressant de cette conférence: Mais les exemples du lancer de shuriken, du drive de golf utilisant l'écran de la manette ou du « catch ing» d'une balle au baseball en plaçant le pad face à l'écran principal ont déjà été largement présentés par le passé. Il n'en reste pas moins qu'ils confirment le bien que l'on pouvait penser de cette possibilité.

Satoru Iwata a fait d'autres annonces. Il sera par exemple possible de surfer sur le web depuis le gamepad, et d'afficher ce contenu sur l'écran principal du salon. Il a également confirmé qu'il serait possible de continuer une partie sur le pad même lorsque la TV est éteinte. Par ailleurs, une autre manette a fait son apparition dans le concept : classique, elle pourra remplacer la wiimote - compatible avec la Wii U, ce qui semble indiquer la possibilité de jouer de manière traditionnelle. Enfin, quelques images du nouveau Mario ont été présentées. En 2D, il semble plutôt joli et fluide.

 

A l'arrivée ? Malgré quelques concessions faites aux joueurs traditionnels (le pad classique, notamment) Nintendo semble tout de même, à la lumière de cette pré-conférence, s'éloigner de plus en plus radicalement du public gamers pour concevoir un hardware plus proche du loisir de salon que du jeu vidéo au sens strict du terme. La manne du public « casual », qui a fait le succès de la Wii, a sans doute fait évoluer la stratégie de la firme nippone vers un concept hybride visant à ouvrir les loisirs numériques à un public toujours plus large, au risque d'éloigner définitivement la firme de son coeur de cible originel. De quoi susciter d'ailleurs des commentaires plus qu'acerbes des joueurs, dès hier soir, à l'issue de la conférence. On sera plus prudent, et l'on attendra la présentation des jeux prévus sur le support pour confirmer, ou infirmer, l'orientation prise par Nintendo. Plus que jamais, c'est la ludothèque qui donnera sa couleur définitive à la petite nouvelle du marché des jeux vidéo, et des annonces ont été promises sur ce point pour la conférence officielle de mardi. Wait and see...

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Noiraude
Signaler
Noiraude
@ Gekko: j'en suis bien conscient. Cela ne m'empêche pas de le regretter vivement. Je reprends juste quelques points de ton argumentaire:
- Que Nintendo fasse un pas vers le social gaming est une bonne chose, évidement. Que la marque le fasse en tant que suiveur, sans aucune innovation -les commentaires de ceux qui ont suivi la conf étaient particulièrement durs sur ce point- est plus regrettable. Je ne suis pas aussi dur que d'autres, mais je trouve qu'il manquait une idée lumineuse pour rendre le concept véritablement séduisant.
- Le gamer n'est jamais satisfait ? L'offre pose également peut-être problème. ON peut le voir dans les deux sens, comme l'oeuf et la poule : si les éditeurs n'avaient pas commencé à servir des suites en espérant capitaliser sur le succès d'un premier opus, on n'aurait pas induit un comportement de consommation comme celui auquel on assiste aujourd'hui, aussi bien au cinéma que dans les jeux vidéo ou même les bouquins, d'ailleurs...
- Les nouvelles générations de joueurs ? Oui, elles sont présentes. Elles achètent énormément de retrogaming. Quand à ceux qui font l'acquisition des grosses consoles du moment, ce sont les 25-40 ans. Cherchez l'erreur...

On se rejoint sur le dernier paragraphe, enfin. J'espère continuer à trouver du fun dans les jeux vidéo. Du fun, mais aussi un peu de challenge...
Noiraude
Signaler
Noiraude
De quelque point de vue que l'on se place, on en est tous là, snkforever ^^: Plus que jamais, ils feront la console ! Et la place des éditeurs tiers sera cette fois à scruter de près...
Gekko
Signaler
Gekko
Nintendo a frustré les joueurs par sa politique d'élargissement du jeu video. Cette ouverture a fait voler en éclats cette identité qui nous distinguait d'autres groupes de la société. Le jeu video n'est plus notre chasse gardée.

Le Gamer n'est de toute façon jamais satisfait. Il veut de la nouveauté et veut en même temps rester ancré dans ses habitudes. Il veut des jeux originaux mais achète surtout les franchises sûres. Il veut le dernier cri de technologie mais veut le moins cher. Et le moins cher implique une puissance moindre, des services moindres. Qui donc achète la vita ou la ps3 (a ses débuts) ? C'est pourtant ce qu'on voulait tous non? Certes il n' y'a pas de jeux ( en plus du problème carte mémoire), mais quand on annonce enfin des jeux, c'est encore des commentaires négatifs à base de "Encore du portage PS3" ou de "AC libération sera pourri comme celui de la psp". Bref nimporte quel tour de passe passe suffira pour toujours et encore exprimer son mécontentement.

Si Nintendo n'avait fait aucun pas vers le online ils auraient été critiqués. Quand ils le font, c'est pareil ("conférence datée de 2006, etc"). Mieux vaut tard que jamais non? De toute façon c'est à la mode aujourd'hui de cracher sur Nintendo. Elle reste la marque la plus exposée médiatiquement. On en parle même dans la presse non spécialisée. Sa position dans l'industrie malgré ses concepts jugés désuets dérange. Parler de Nintendo (ou Apple), ça permet aussi d'avoir des clics. Ya qu'a aller faire un tour sur Gamekult ou même sur Gameblog pour le constater.

Mais il faut garder avant tout à l'esprit que Nintendo est une juste une entreprise qui doit gagner de l'argent pour vivre. Garder à l'esprit que ce n'est que du jeu video et enfin garder à l'esprit que nous ne représentons en rien la totalité des joueurs d' aujourd'hui. D'autres générations de joueurs viennent après nous, elles ont des habitudes différentes des nôtres. Et c'est dans l'intérêt d'une entreprise de savoir identifier au maximum les besoins de ses futurs clients potentiels.C'est comme ça qu'ils ont réussi à être centenaires. Ceux qui n'aimeront pas, n'achèteront pas. Point barre.

Tu te plains du casual ? Mais tu n'as encore rien vu. Les prochaines ps360 seront certes beaucoup plus puissantes mais elles seront largement orientées casual (cf les derniers E3 de Microsoft). Je parie que Microsoft qui a eu une très belle expérience avec Kinect ne lâchera plus l'affaire. Je parie que ces consoles auront l'équivalent d'une mablette et seront encore plus orientées social gaming qu'elles ne le sont aujourd'hui. Le jeu video tel qu'on l'a connu "avant" est définitivement mort et devient de plus en plus une niche (ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'apple a déclaré que le jeu video dans sa forme traditionnelle ne l'intéressait pas). Mais "avant", le jeu video c'était que du fun. Espérons juste que ça le reste toujours.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Sûr qu'on n'a pas fait mieux que les consoles Atari. J'adore encore la Jaguar, moi :lol:.
Pour le reste, je comprends ton point de vue, Liedh, il faut de la diversité. Mais il est un peu triste, si cela se confirme, que cela vienne d'un acteur historique du jeu vidéo tel que Nintendo. Les fidèles de la marque, dont je fais partie depuis la NES, ont de plus en plus de mal à se retrouver dans les machines de la marque. La Wii, de mon point de vue, a été une énorme désillusion, j'ai dû y jouer une dizaine de fois tout au plus. Et j'avoue que j'espérais une autre orientation pour la Wii U... Je croise les doigts jusqu'à mardi ^^
snkforever
Signaler
snkforever
Moi je suis carrément emballé, vivement qu'on voit du concret, c'est à dire les jeux :)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
En même temps, avec deux mastodontes qui se tirent la bourre pour satisfaire les hardcore gamer les plus exigeants, ceux-ci ont-ils vraiment besoin que Nintendo en rajoute une louche ?
Autant qu'il explore d'autre voies, au lieu de proposer une troisième redite en forme de copié-collé.
Je ne serais sans doute pas client (pas plus que de la concurrence, ceci étant), mais je trouve cette orientation des plus saines.
Aujourd'hui, l'innovation gaming, ça se réduit souvent à "qui a la plus grosse". Et comme personne ne pourra jamais égaler la Lynx, c'est un peu vain, je trouve. :D
Noiraude
Signaler
Noiraude
Ce sont plein de petites choses, Keijy: les applications du pad qui ont été dévoilées renvoient à une pratique du jeu très casual. Le fait de mettre en avant les fonctions de télécommande TV du pad ou la dimension sociale de la console est également un signe, selon moi: Iwata s'adressait à un public de non joueurs, de personnes qui veulent une intégration maximale des fonctions de loisirs liées à leur télévision. Je prends l'absence d'images de jeu (hormis quelques secondes sur Mario et des flashs sur un concept zombie dont je me demande s'il est bien réel) comme un autre élément inquiétant. Mais je précise aussi qu'il faut encore attendre la conférence de mardi : c'est là que nous aurons une vision plus complète des titres appelés à tourner sur le support. Au mieux, ils satisferont tous les publics, aussi bien les gamers que ceux qui viendront à la pratique d'un loisir numérique de salon (j'évite délibérément le terme de jeu vidéo) par le biais de ce hardware. Au pire...
Keijy
Signaler
Keijy
Je me retrouve dans ton article excepté dans sa conclusion. Ok Nintendo a tenté de faire passer une feature plutot banale et courante pour une révolution avec leur propre reseau social. Mais pourquoi t'en déduis qu'il s'éloigne encore plus du public gamer ?

Personnellement je trouve que malgré une présentation à nouveau ratée, le potentiel gamer reste intact. Une manette classique + gamepad, un online qui a l'air d'avoir été au coeur du développement de la machine pour enfin se mettre au niveau de la concurrence. Bien sur il reste des détails inconnus comme la puissance de la console mais avec cette conférence je ne vois rien qui nuise à ce potentiel.

Après comme toi je reste globalement déçu car ça reste une mise a niveau par rapport aux autres a laquelle ils ont rajouté quelques features tout sauf révolutionnaire. Je reste donc enthousiaste sur les jeux présentés Mardi Image IPB

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67
 

Archives

Favoris