Premium

This is my story

Par Nathan Gouzien Blog créé le 01/02/17 Mis à jour le 08/03/17 à 19h32

Ajouter aux favoris
Signaler
Mes Impressions Ciné (Cinéma)

Ha Martin. Tu m’as tellement fait vibrer avec tes histoires de mafieux, de fous, d’hommes sur la brèche. Tu m’as tenu des heures à suivre ses hommes prêt à tout pour faire fortune et qui ont généralement fini par le payer. Que t'est il arrivé ?

Après les 2h45 de film je suis sorti de la salle vide de toute énergie. Pas parce que ce que j’avais vu m’avais complétement bouleversé, retourné ou bien choqué. Mais parce que sur ces 2h45 j’ai dû lutter au moins 2h pour ne pas m’endormir. Oui j’ose le dire, malgré le fait que je me sois fait chier comme un rat mort devant ce film j’ai eu le courage et la volonté de ne pas m’endormir. La où d’autres spectateurs n’ont pas eu cette audace. Certains ont quitté la salle, 4 exactement (1 à 1h de film, 2 à 2h et 1 à 2h30) et 2 autres ont préféré ronfler pendant plus de la moitié de la séance. Car oui il faut du courage pour arriver au bout de cette longue et lente agonie qu’est SILENCE.

De quoi ça parle ? (Et bien je vais vous le dire Monsieur Pujadas). Nous suivons 2 prêtres espagnols (ou portugais), dont j’ai oublié les noms. On les appellera Spiderman (celui d’Emma Stone <3 <3 <3) et l’autre Kylo Ren (il part très mal ce résumé). Bref, Spidey et Kylo partent en mission pour aller chercher un autre prêtre, qu’on appellera Rob Roy, qui ne donne plus de nouvelle, alors qu’il est au Japon pour continuer l’évangélisation de la population, et surtout pour vérifier la véracité d’une rumeur qui dit qu’il aurait apostasié. Comprenez ici renier sa foi en Jésus et marcher sur une icône religieuse.

Nos deux compères partent donc au Japon de façon clandestine, car l’inquisition rode, capture et torture tous les chrétiens. En chemin ils croiseront des japonais chrétiens à qui ils diront la messe, feront les baptêmes, etc, tout en essayant de trouver des informations sur Rob dont pas grand monde a entendu parler. L’inquisition ayant eu vent de leur présence, ils torturent et tuent des japonais chrétiens qui gardent le secret de la cachette de Spiderman et Kylo. Ils finissent par se faire capturer, Kylo meurt et Spiderman se fait torturer afin que lui aussi apostasie. Tout cela se passe avec en toile de fond une « remise en question » intérieure de la foi de Spiderman sans vraiment aboutir quelque part. Le Grand Inquisiteur finit par faire se rencontrer Spiderman et Rob, qui a effectivement apostasié et qui lui conte les biens faits de sa nouvelle vie de bouddhiste. Après une énième session de torture, non pas de Spidey mais des chrétiens japonais, il se résout à marcher sur la figure de JC et renie donc sa foi pour les sauver.

Le film se termine par nous raconter la vie jusqu’à la fin de Peter Parker, qui nous est d’ailleurs raconter par un marchand Hollandais qui pope la sans qu’on sache trop pourquoi, et nous montre notre « héros » dans un tonneau lors de sa sépulture avec une petite croix dans la main.

Vous avez trouvé ce résumé chiant ? Le film est 20 fois pire. Rien ne se passe. On en vient à attendre les scènes de torture, qui elles aussi sont longues, pour qu’il se passe quelque chose. Aucun attachement n’est créé avec le personnage principal. Ni avec son acolyte est encore moins avec les personnes qu’ils rencontrent. Il n’y a aucun rythme dans ce film, que de la lenteur. Les images ne sont pas marquantes car mis à part voir de la plage/forêt/campagne japonaise et une pauvre petite ruelle de Nagasaki rien à retenir. La musique je n’en parle pas il n’y a en a pas (enfin je crois).

Les personnages ont un gros manque de charisme surtout les 2 que l’on suit. Le Grand Inquisiteur fait plus rire qu’il n’inquiète. Et mention spéciale du personnage le plus ridicule au japonais qui ne fait qu’aller et venir pour trahir les deux prêtres pour ensuite se confesser pour se faire pardonner. On ne sait d’ailleurs pas trop s’il est là pour montrer le côté ridicule de la confession ou si c’est pour montrer la mauvaise interprétation que se font les japonais de la confession et de la religion chrétienne en général.

Enfin Scorsese m’a toujours subjugué par ses scénarios torturés et surprenants. Ici il tient sur une feuille A4 et est sans surprise. Je sais bien que tout cela résulte des choix du réalisateur mais ce sont des choix devant lesquels je suis resté complétement hermétique.

N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce que je vous dis ou de comment je vous le dis dans les commentaires.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

This is my story

Édito

Le blog d'un passionné de jeux vidéo (bien-sûr), de cinéma, de séries et de lecture. Membre de la communauté depuis 2011 je vais essayer de vous partager ici mon sentiment sur ce à quoi je joue, je vois et je lis.

@GameNathanG

Archives

Favoris