Des souris et des jeux

Par Mellorine Blog créé le 28/05/12 Mis à jour le 15/07/12 à 15h14

Mon univers PC d'hier et d'aujourd'hui, sans prétention mais avec émotion !

Ajouter aux favoris

Édito

Une enfance sans jeu vidéo, cela a existé. Chez moi. Un vieil Amstrad CPC6128+ moisissant dans un coin faute de jeux, deux ou trois Game & Watch éventuellement, mais aucune console.

Puis, un jour, un PC débarque à la maison. Quelque part en 1994 il me semble. Et là, les CD de démos offerts par les magazines de jeux vidéo s'amoncellent, et même parfois des jeux complets ! C'est l'engrenage.

Me voilà en 2012, à bientôt 30 ans, et toujours aussi accro. Bien sûr, depuis, les consoles sont entrées dans ma vie et je prends beaucoup de plaisir à rattraper le temps perdu, mais je reste toujours plus à l'aise avec mon clavier et ma souris...

C'est cette histoire, que certains d'entre vous ont peut-être partagée, que je vais vous raconter.

Archives

Signaler
Elucubrations

Le scénario du jeu, vous le connaissez déjà : on y incarne un mec amateur de jeux vidéo qui aimerait bien concilier sa passion avec une vie hétérosexuelle (tout le monde sait que les gamers ont une vie autosexuelle déjà très active). Ce jeu existe en 3 niveaux de difficulté :

  • "Je crève la dalle" : il consiste à taper dans tout ce qui bouge. Autant vous dire que seuls les gros noobs se laisseront tenter par une aventure aussi bas de gamme.
  • "J'ai une Wii" : là, le personnage principal se propose d'initier de A à Z sa dulcinée aux plaisirs ludiques. Mouais, pas très passionnant pour les hardcore gamers que vous êtes.
  • "Mais repasse-moi la manette !" : c'est le niveau de difficulté maximal. Là, le joueur va devoir dégoter une vraie joueuse et réussir là où tant d'autres auront échoué avant lui : la conquérir.

Eh bien voilà, je vous l'apprends : j'ai travaillé sur le game design de ce jeu ! Alors, parce que je suis super cool et que Seblecaribou a besoin de mon aide pour pécho, je vais vous révéler quelques astuces pour torcher le mode de difficulté ultime en minimisant les risques d'échec.

 

Un système de conception de perso novateur.

 

NIVEAU 1 : Création du personnage

"Sortir avec une Fille" est très critiqué à cause de son système de création de personnage, qui repose sur un générateur aléatoire pouvant être très généreux comme sacrément ironique. De plus, il n'est pas possible de relancer la partie : une fois que vous avez débuté le jeu, vous devez assumer le physique de votre avatar, qu'il soit très ingrat ou au contraire digne d'un Apollon (ce qui s'assume en général plutôt bien) !

Cependant, une foule de DLC permet de customiser l'apparence de votre personnage : vous pouvez lui donner le style vestimentaire de votre choix, lui fournir un véhicule parmi une très grande variété de modèles, le nourrir équilibré ou le gaver de hamburgers (attention aux répercussions sur le skin du personnage ! mais des mini-jeux de sport vous permettront d'ajuster la jauge de Poids à votre convenance), etc. Ces DLC ne sont évidemment pas donnés. A vrai dire, plus vous souhaiterez avoir un personnage classieux, plus les contenus téléchargeables seront chers. A vous d'en user avec intelligence : il n'est pas nécessaire de s'offrir les packs de costumes les plus onéreux pour intéresser une joueuse.

En effet, une joueuse fait souvent partie de la grande famille des geeks. Or, les geeks sont majoritairement des gens cultivées qui auront tendance, dans leurs fréquentations, à privilégier les interlocuteurs à la conversation intéressante aux individus superficiels. Une geek sera plus sensible à un personnage au score moyen en Force et élevé en Intelligence que l'inverse. Certains DLC vous permettront d'acquérir des objets culturels pour booster votre personnage. Ces DLC coûtent moins chers mais demandent beaucoup plus d'investissement de la part du joueur. La compétence Lecture sera souvent indispensable : pensez à la prendre dès le début du jeu.

La clef de la réussite tient dans la création d'un personnage équilibré : si vous êtes tombé sur un avatar très laid, comblez ce défaut par des qualités intellectuelles ou humaines. Le nombre de Qualités que l'on peut sélectionner est infini tout au long de la partie. A vous de les développer et de les utiliser convenablement au cours des phases de dialogue ou d'action du jeu. Mais attention aux Défauts que votre personnage possèdera en contrepartie : savoir les cacher sera difficile mais très utile. La compétence Mensonge pourra vous y aider !

Sachez enfin que les joueuses sont elles aussi générées aléatoirement, alors pas de jaloux, les deux types de personnages ont les mêmes stats de départ. Sauf que le character designer a doté les filles d'un vagin, ce qui rend inexpliquablement le jeu beaucoup plus facile pour elles... Nous n'avons pour l'heure pas réussi à résoudre ce déséquilibre sans nuire à la communauté de joueurs.

 

Une map spatieuse à la géographie très originale.

 

NIVEAU 2 : La rencontre

La partie commence réellement par la formule J-RPG. Il y a différents lieux de la map où des joueuses peuvent apparaître aléatoirement. Je vais vous éviter de longues années de farm intensif en vous en révélant quelques uns :

  • Les MMORPG sont évidemment remplis de joueuses... euh enfin excusez-moi, je voulais uniquement parler de WoW. Si vous avez acheté le DLC qui permet d'avoir un PC et un abonnement pour ce jeu, n'hésitez pas à farfouiller un peu, le bonheur se trouve peut-être dans cette Rôdeuse qui remplit de "kikoo" le channel local. Cela dit, une rencontre sur ce terrain rendra plus incertain l'accès au niveau 3. A vous de voir, si vous êtes paralysé par le défaut Timidité éventuellement...
  • Les festivals de culture japonaise type Japan Expo sont une vraie manne pour le joueur en manque. On y trouve des pelletés de Free Huggeuses aux cosplay suggestifs qui ne jurent que par le futur (?) FF versus XIII. Ne négligez pas le pouvoir de Nomura sur les filles ! C'est souvent par un FF VIII ou un Kingdom Hearts qu'elles ont commencé à jouer, mais elles ne se sont pas arrêté là. Certaines ont fait les Assassin's Creed, Bayonetta et autre Resident Evil. Sans compter que dans les stands de rétro-gaming, vous pourrez trouver des joueuses de ma génération, des mamies du pad qui auront peut-être débloqué le succès Cougar^^
  • Les salles d'arcade sont aussi propices en matière de belles rencontres. Je ne connais pas encore celles de la capitale, mais à Montpellier, combien de couples se sont faits et défaits autour de la borne DDR du game center LakuLaku ? Bien sûr, les personnages féminins sont assez rares dans cet environnement, mais vous pouvez avoir la chance d'en rencontrer autour des jeux musicaux, voire des jeux de combat, dont la légende veut qu'on puisse gagner en appuyant sur tous les boutons. Prenez garde à ne pas négliger ces joueuses pour autant : celles qui vous défieront seront souvent des expertes dans un jeu donné et vous mettront une bonne raclée avec le sourire.

Attention aux boutiques de jeux vidéo ! Vous aurez tendance à penser que l'on peut y rencontrer des joueuses, mais cela n'est pas forcément vrai. En effet, les joueuses qui s'y rendent sont fréquemment confondues par les vendeurs avec des filles voulant offrir un cadeau à leur mec ou acheter le dernier opus de Wii Fit. Cela n'est guère flatteur et pousse de nombreuses joueuses à déserter ces enclaves du sexisme vidéoludique. De toute façon, une prochaine mise à jour massive annonce la quasi disparition des boutiques de jeux.

Avant la précédente mise à jour, d'ailleurs, on pouvait aussi rencontrer des joueuses dans des instances appelées LAN. Nous étions toujours une ou deux sur cinquante, un ratio certes faible mais positif. Les joueurs ont depuis délaissé ces LAN pour explorer l'extension "Internet"...

Les lieux et événements précédemment cités sont ceux dans lesquels le taux de pop des joueuses est maximal. Vous pourrez évidemment en rencontrer absolument partout : à la fac, chez le coiffeur, sur Meetic... Aucun terrain n'est totalement dénué de joueuses, alors ouvrez bien les yeux ! Les trains sont pleins de filles qui jouent sur leur DS par exemple. Les BTS informatiques commencent à se peupler de demoiselles ; et que dire des écoles d'infographie qui sont quasiment paritaires ! Tous les environnements sont à étudier, car en vérité, la question n'est pas de trouver une joueuse, mais de l'accoster.

 

Un infinité d'interactions possibles avec l'environnement.

 

NIVEAU 3 : L'abordage

Pour passer ce niveau sans trop de difficulté, il faudra utiliser votre caractéristique Courage, avec un bonus en cas d'absorption d'alcool. La technique d'approche dépend du milieu de la rencontre. Dans le cas d'un MMO, il vous faudra vous démarquer des mille autres mâles en rut qui abordent quotidiennement la joueuse. Cela passera souvent par de longues conversations au cours desquelles il faudra fréquemment évoquer l'idée d'une IRL pour éviter la fatale Friend Zone.

Dans le cas d'une rencontre aléatoire sur la map, misez principalement sur l'humour comme d'une stratégie en temps réel. Les phases de dialogue seront ainsi plus faciles et moins déstabilisantes en cas d'échec. Bombarbez-la de regards (tout commence par là), faites un habile contournement des autres joueurs, approchez vos unités de la fille qui joue en arcade et atomisez-la par un compliment bien senti sur son skill, sans évoquer le fait qu'elle est une fille évidemment ! La réplique "tu joues bien pour une fille" est un Game Over assuré, les joueuses n'aiment pas les machos (c'est has been).

Dans un festival, remarquez son t-shirt geek, son sac rempli de jeux d'occasion ou son cosplay original. Le lieu est très propice pour discuter autour de ses passions : un stand, une expo, une conférence, tout l'environnement tend des perches au joueur pour trouver une phrase d'accroche adéquate. L'observation préalable est, dans tous les cas, très indiquée. Regardez-la évoluer un peu afin de cerner le ressort qui permettra une bonne réception de votre approche. Toute cette phase n'est que pure statégie d'infiltration.

Après avoir rempli ce premier objectif de mission, la quête suivante consiste à récupérer les coordonnées de la demoiselle. En effet, c'est là l'unique but de la démarche d'approche. Oublier cette étape cruciale recharge le début du niveau 2 automatiquement. Ne donnez pas vos coordonnées : vous ne serez pas rappelé, à moins que vous n'ayez tapé dans l'oeil de la joueuse (si vous avez un gros score en Charisme, éventuellement...). A vous de jouer pour obtenir le numéro de téléphone ou l'adresse mail de la belle. Pour cela, prétextez un film entre amis (pour ne pas l'effaroucher), une soirée arcade, une exposition, l'envie impérieuse de lire son blog, etc. Bref, ayez toujours une proposition concrète. La joueuse ne se fera aucune illusion, évidemment, mais elle aura moins de scrupules à donner ses coordonnées si elle fait semblant d'y voir un but totalement désintéressé. Après tout, elle joue, elle aussi =)

Contrairement à une légende urbaine complètement infondée, n'attendez pas trop longtemps avant de recontacter la joueuse de vos rêves. Cela n'est pas romantique, n'attise aucun désir et donne le champ libre à tous les autres joueurs qui sont aussi sur le coup. Trois jours, c'est trop. Votre personnage doit montrer à la fille qu'il pense à elle, qu'il a apprécié la rencontre et souhaite la reconduire. Organisez une sortie et invitez-la. Attention, cette phase de dialogue est très périlleuse ! Evitez absolument le "Comme tu veux, c'est toi qui choisis" : vous invitez, donc c'est à vous d'organiser. Montrez votre personnalité en émettant des propositions, mais sachez vous adapter très rapidement si vous sentez que vos idées ne fonctionnent pas. Ces QTE, dignes de David Cage, sont très rapides et assez difficiles à réaliser : soyez fin, psychologue et réactif.

Une fois que le rendez-vous est pris, plus de contact jusqu'au moment fatidique, à moins que l'envie de parler ne vienne de la joueuse. Ces quelques jours de silence vous permettront d'aborder ces retrouvailles plus calmement et d'éviter la Friend Zone, qui rôde toujours lorsque deux personnes de sexe opposé commencent à trop se confier l'un à l'autre. N'oubliez jamais que la joueuse dispose d'un avantage stratégique de taille : elle a le choix. Votre avatar doit rester dans une posture de séduction.

 

Des graphismes HD à couper le souffle !

 

NIVEAU 4 : Le rendez-vous

Si vous avez suivi ma soluce jusque là, votre personnage doit être sur le point d'avoir un rencard avec une joueuse : bravo, vous êtes allé assez loin dans le jeu, mais c'est encore loin d'être gagné ! En effet, la joueuse a, du fait de sa passion pour le jeu vidéo, l'habitude de fréquenter des joueurs et de se lier d'amitié avec des personnages masculins. Il faut absolument éviter de tomber dans le niveau maudit Friend Zone, boucle sans fin qui oblige le joueur à rebooter au niveau 2. Pour cela, une préparation est nécessaire avant le premier rendez-vous.

Investissez dans quelques DLC bien choisis mais pas ostentatoires : un costume sympa qui vous met en valeur, une hygiène irréprochable (on ne sait jamais ce qu'il peut se passer), et une bourse pleine de PO. En effet, il faudra systématiquement proposer à la fille de l'inviter. Si les joueuses n'aiment pas les machos, elles apprécient à leur juste valeur les galants hommes. Faites un combo gagnant en proposant de l'inviter à chaque fois qu'il faut sortir le porte-monnaie : libre à elle de refuser, en tout cas, elle saura quelles sont vos intentions et sera confortée dans sa féminité. Une fille que l'on n'invite pas s'imagine tout de suite être Friend Zonée.

Mais l'inviter où ? Les lieux cités plus haut sont tout indiqués, puisque vous avez la chance d'être en compagnie d'une joueuse. Le cinéma n'est pas un choix très tactique puisqu'on ne peut pas y parler : un premier rendez-vous doit stimuler les échanges verbaux, et un film risque de générer un conflit ou une déception si les interlocuteurs ne l'ont pas apprécié de la même façon.

Jouer, et parler de jeux autour d'un verre semblent donc les solutions idéales, mais là, encore une fois, de nombreuses répliques seront à éviter totalement :

  • Si la joueuse aime un jeu que vous n'aimez pas, dites-le, mais sans vous moquer ni chercher à la convaincre de son erreur. Elle ne vous a pas attendu pour forger ses goûts, respectez-les, tout en étant fidèle à votre propre opinion.
  • A l'inverse, si elle vous vanne gentiment, restez maître de vous-même et soyez assez adroit pour lancer un habile "Je réussirai à te faire aimer ce jeu, tu verras". Votre bonus d'Assurance ainsi que l'évocation d'un futur commun augmenteront le hit combo.
  • Ne revenez pas sans cesse sur le fait qu'elle est une fille qui joue, et surtout, ne lui montrez pas que cela la rend formidable à vos yeux. Si elle sait qu'elle est formidable, pourquoi sortirait-elle avec vous alors qu'elle peut défier et vaincre le meilleur joueur ? Vous pouvez être curieux sur son parcours, mais ne la mettez pas ouvertement sur un piédestal : c'est le meilleur moyen d'échouer au dernier moment.

 

Un scénario non linéaire qui s'adapte à toutes vos actions !

 

Abordez d'autres sujets, si vous n'êtes pas d'accord sur les jeux : le cinéma de science-fiction, la littérature fantastique, le manga, le jeu de rôle... Saisissez toutes les opportunités d'en savoir plus et de flatter l'égo de la joueuse en lui permettant d'exprimer son savoir. Vous-même, mettez en valeur votre culture, sans jamais prendre un ton professoral : il n'y a rien de plus ennuyeux qu'un personnage qui s'écoute parler. La joueuse quittera le dating sim sans même s'en rendre compte.

Ces dialogues, bien maîtrisés, pourront débloquer des scènes secrètes montrant la naissance d'une véritable affection. Dans tous les cas, j'insiste, ne bradez pas votre Personnalité : la compétence Mensonge est utile, certes, mais pour améliorer la réalité, pas pour tricher. En l'utilisant à outrance, vous pourrez peut-être conclure, mais vous perdrez fatalement au niveau 5. Un choix moral vous sera proposé : la voie de la Conciliation vous montrera tel que vous êtes en vue de réussir une relation sur la durée, et la voie du Pragmatisme débloquera des dialogues calibrés pour plaire à votre compagne dans le but d'un accès rapide et sans vergogne au niveau caché.

La complicité physique est aussi importante que le choix des répliques dans les phases de dialogue. Soutenez son regard, souriez, soyez alerte à toute possibilité de rapprochement ou de contact, mais ne provoquez ces derniers que lorsque la barre de Retenue de votre adversaire a bien baissé. Quand la joueuse est à terre, vous n'avez qu'un nombre limité de frames pour l'embrasser. Au delà de cette durée, une gêne apparaîtra et il faudra recharger le début du niveau 4. Si ce moment n'advient jamais, même après plusieurs rendez-vous agréables, vous êtes bloqué dans la Friend Zone. Ce niveau est un glitch duquel on ne sort jamais. Revenez au niveau 2 et tentez votre chance avec une autre joueuse.

Il se peut que le rendez-vous ait été un échec, parce que vous avez été mauvais ou qu'un autre personnage masculin s'est mieux débrouillé que vous. Dans ce cas, si la joueuse vous apprécie, vous gagnerez le titre Ami pour la vie, ce qui revient le plus souvent à un Game Over sympathique... mais pas toujours ! En effet, la joueuse a peut-être des copines qui partagent sa passion. Soignez alors votre posture, de façon à ce que la joueuse voit en vous l'homme qui pourra rendre une autre heureuse. Evitez de débloquer l'attitude Pitoyable ou Vindicatif, vous n'y gagnerez absolument rien, voire perdrez le respect que vous aurez su faire naître chez votre adversaire. Savoir perdre, c'est savoir gagner un peu.

 

Un système de contrôle parental efficace.

 

NIVEAU SECRET : Le sexe

Après une ou plusieurs séquences de baiser, vous pouvez accéder à un niveau caché, qui est le Saint Graal de la plupart des joueurs. Vous savez que vous l'avez atteint lorsque l'écran s'assombrit et que les vêtements des personnages disparaissent. Une astuce : pour y accéder facilement, faites grimper la jauge Désir de votre partenaire. Mais attention, si votre bonus d'Excitation n'est pas à son maximum, vous risquez de vous humilier. Avant de tenter le mode Versus, n'hésitez pas à utiliser la Training Room pour connaître les capacités de votre personnage.

Pour faire du match un vraie partie de plaisir, il vous faudra en effet maîtriser aussi bien les attaques de base que les finish moves les plus complexes. Soyez audacieux, la prudence peut être une bonne stratégie pour l'emporter, mais rarement pour faire un Perfect. Votre adversaire tentera peut-être de parer vos coups les plus dangereux : à vous d'être plus malin pour trouver le moyen de placer vos attaques : la qualité Patience vous y aidera.

Il n'est pas question de se reposer sur ses lauriers : une défaite au cours de ce niveau ne cause pas forcément le Game Over tant redouté, mais plusieurs défaites consécutives vous dégageront tout en bas du classement. Par exemple, si la joueuse prononce : "C'est pas grave, ça arrive, tu sais", vous n'avez plus qu'une seule chance de faire vos preuves. Il faudra impérativement gagner le match suivant pour éviter le Continue (qui vous ramène le plus souvent au niveau 2).

Et si vous tombez sur meilleur que vous, observez et soyez curieux de vous améliorer ! Demandez conseil sur les combos les plus puissantes et entraînez-vous ensemble à les utiliser. En effet, le niveau caché peut être rejoué à l'infini, sauf en cas d'échec au niveau 5...

 

De l'action, de l'aventure, du rêve !

 

NIVEAU 5 : La relation

Ca y est, vous avez embrassé la fille. Une magnifique cinématique montre ce baiser au ralenti, le raccord des lèvres est un peu foireux mais le coucher de soleil donne une allure très romantique à l'ensemble, secondé par des violons cucul-la-praline au possible. Vous croyiez assister au défilement des crédits ? Mais voyons, le jeu ne fait que commencer !

Nous nous sommes inspirés de Wild Arms en proposant une intro conséquente, afin de garder caché le plus longtemps possible le véritable but du jeu : il faudra maintenant GARDER la joueuse, car les autres joueurs n'hésiteront pas à tenter des actions contextuelles pour vous la chipper. En effet, alors que les niveaux du prologue étaient des missions solos ou coopératives, vous abordez maintenant la partie MMO du soft.

Et il s'agit d'un MMO basé sur un type de PvP très spécial : vous devez grouper à deux, avec votre joueuse donc, et rester ensemble jusqu'à la fin de la partie, c'est-à-dire jusqu'à ce que la barre de vie d'un des membres du groupe soit vide. J'ai en effet oublié de vous indiquer que la barre de vie descend progressivement au fil de l'aventure : toutes les missions doivent donc être réalisées dans un temps imparti... qui n'est pas consultable par le joueur ! Enfin je vais éviter les subtilités du game design et aller à l'essentiel.

D'autres joueurs, en groupe ou non, feront tout pour vous séparer : il vous faudra, pour rester soudés, développer des compétences complémentaires et vous entraider au cours des instances de la vie. Bien sûr, il est possible, pour les deux membres du groupe, de leaver à tout moment afin de choisir un partenaire de jeu plus efficace. Cela cause, pour celui qui est quitté ainsi, une baisse momentanée de toutes les stats et un retour au niveau 2, à moins qu'une invitation à grouper lui soit envoyée.

Ce MMO révolutionnaire repose sur un système bac-à-sable très développé, puisque chaque joueur peut y implémenter ses propres ajouts. Ainsi, l'event "Mariage" ou le mod "Bébé" sont-ils très populaires parmi les joueurs qui ont un groupe stable et qui s'ennuient un peu dans le jeu. Pour ces derniers, des serveurs illégaux appelés "Tromperie" sont très en vogue, mais leur utilisation cause des perturbations importantes sur la version de base, voire une pure et simple suppression de compte en cas de crime passionnel.

Je ne peux pas vous donner les codes et astuces pour réussir cette partie du jeu, pour la simple et bonne raison qu'en tant que MMO, elle n'a pas de vraie fin. C'est à vous de parfaire votre set de compétences et de communiquer avec l'autre membre du groupe pour établir la meilleure stratégie. Parfois, des dissensions apparaîtront au sein du groupe, parfois, des mises à jour modifieront votre environnement et perturberont votre équilibre de jeu. Il faudra être constamment sur vos gardes et ne jamais perdre votre concentration. Les raccourcis-clavier "Cadeau", "Restaurant", "Excuse" et "Vacances" vous permettront parfois de sauver la partie : paramétrez-les très tôt dans l'aventure.

Il y a une infinité de possibilités pour "gagner", et au moins autant de façons de perdre. Mais les Game Over ne sont jamais bien méchants : ils vous ramènent juste au début du niveau 2. Soyez persévérants, car "Sortir avec une Fille" est un Die and Retry : apprenez de vos erreurs et vous en ferez un jour le Superplay ultime.


Ajouter à mes favoris Commenter (95)

Commentaires

Sharn
Signaler
Sharn
J'avais de l'appréhension à lire cet article (je le trouvais trop long puis j'ai lu le dossier de Liehd) et finalement j'ai bien fait. C'est très bien écrit, la métaphore est excellente, certes on peut y trouver du cliché mais c'est pas nuisible à l'ensemble. Et vu que tout le monde y va de sa petite expérience (oui j'ai 2 mois de retard), je dirais simplement que le jeu ne m'attire plus. Demande trop d'effort pour peu de satisfaction selon moi. Le niveau secret est certes jouissif mais ne m'apporte pas grand chose au long terme, je le trouve trop limité. Sans oublié le niveau 5 qui est souvent bien sympathique au départ mais qui vire en prise de tête par la suite.
hardkey
Signaler
hardkey
Génial cet article. Amusant. Par contre, pour les associaux maladifs comme moi, c'est aussi utile qu'une soluce de Ghost and Goblins lol
Ouchmii
Signaler
Ouchmii
Un témoignage d'un hardcore gameur heureux, j'ai réussi a franchir toutes les étapes une par une, notre barre de vie est presque en mode glitch illimited, et je vien de tomber sur cette article, j'ai eu limite l'impression que quelqun nous a espionner et a rédiger cette article, tout ce qui en contient m'est arriver a la lettre, c'est fou ! Cette soluce n'est pas un fake !! Ultra gg pour la rédaction de cette soluce qui rox !
Maaqa
Signaler
Maaqa

intéressant comme papier, et je me demande si ça n'aurait pas un intérêt de faire un papier sur les tribulations de Super Timide au pays des sites de rencontres:
_la mission "éviter les scammeuses russes"
_la quête super chiante: "trouver une photo pas trop moche"
Et toujours cette notion a garder en toile de fond: les nanas ont toujours l'embarras du choix. Ce qui explique la proportion de personnes n'allant même pas voir le profil (ou c'est ma photo qui est toujours trop moche). Et la proportion quasi nulle des gens qui répondent.
Mouais, je suis pas sur que ca soit vraiment intéressant...
Du coup j'y vois pas mal de similitude avec la recherche sur un mmo (enfin ouais wow, ok, tous les autres MMO contiennent certes des femmes mais généralement déjà prises) de ton article sauf que la recherche sur site est plus large.

Bref, dans tous les cas, j'affirme sans honte que les sites de rencontre valident sans aucune retenue une phrase que j'ai lu je ne sais plus ou:
Le mépris est plus facile a supporter que l’indifférence.

Tellement vrai...


Ah tiens, je me pensait isolé sur le coups. "non c'est dans ta tête, elles vont au moins te répondre un : désolé pas intéressée" que me disait un pote mais au final, c'est encore et toujours le "je suis une princesse qui attend mon prince" qui reviens sur ces sites avec des réponses quasi inexistantes alors que les messages ( sujets et contenus ) sont, pour ma part, assez et toujours original, poli, respectueux avec un brin de séduction littéraire et une dose d'humour.
Je vais me remettre à sortir tous les soirs, au moins lorsque l'on aborde une femme, la réaction est immédiate en général: le courant passe ou pas. Sans compter sur le "t'es pas un geek ou passionné de trucs informatiques au moins?" dès que la conversation avance un peu, je doit pas avoir encore trouvé de nids à geekettes ! ( 27+ ans c'est déjà plus tendu ! )
Je vais essayer les endroits suggérés dans l'article. ;)
Tobitake
Signaler
Tobitake
Génial !

Marrant et didactique, intelligent mais pas gnan-gnan.

Chapeau !
Thrasymaque
Signaler
Thrasymaque
Mouais, les machos c'est has been, en attendant ce sont encore les filles qui font les fleurs attendant d'être cueillies, alors niveau cohérence :x

Mais tu as un réel don pour l'écriture en tout cas, j'ai beaucoup apprécié l'article ;).
Japman611
Signaler
Japman611
Article excellentissime, bien construit, très agréable à lire. Check !
Manque juste une soluce pour quand on est bloqué au Lvl 2 *blam*
lonewolf
Signaler
lonewolf
intéressant comme papier, et je me demande si ça n'aurait pas un intérêt de faire un papier sur les tribulations de Super Timide au pays des sites de rencontres:
_la mission "éviter les scammeuses russes"
_la quête super chiante: "trouver une photo pas trop moche"
Et toujours cette notion a garder en toile de fond: les nanas ont toujours l'embarras du choix. Ce qui explique la proportion de personnes n'allant même pas voir le profil (ou c'est ma photo qui est toujours trop moche). Et la proportion quasi nulle des gens qui répondent.
Mouais, je suis pas sur que ca soit vraiment intéressant...
Du coup j'y vois pas mal de similitude avec la recherche sur un mmo (enfin ouais wow, ok, tous les autres MMO contiennent certes des femmes mais généralement déjà prises) de ton article sauf que la recherche sur site est plus large.

Bref, dans tous les cas, j'affirme sans honte que les sites de rencontre valident sans aucune retenue une phrase que j'ai lu je ne sais plus ou:
Le mépris est plus facile a supporter que l’indifférence.

Tellement vrai...
Pedrof
Signaler
Pedrof
Je lis les commentaires et poste depuis le forum en fait (lien).
Sieg Hart
Signaler
Sieg Hart
@Strife : Effectivement, j'ai du trouver le lien vers l'image dans le source de la page pour comprendre ta blague. :S
Strife
Signaler
Strife
@Mello: "les clichés dont tu as parlé dans ton premier commentaire, je ne les vois pas ni dans mon texte, ni dans ma façon de penser" C'est bien le problème, quand on ne pense pas à mal on ne s'aperçoit même pas que des gens peuvent mal le prendre. Moi-même je tombe régulièrement sur des types qui veulent me latter la tronche pour un trait d'humour qu'ils n'ont pas saisi, etc.

Bref, je compatis.

@Pedrof: En plus dans les commentaires la balise spoiler s'ouvre pas, ma vanne va vraiment faire un bide XD
Strife
Signaler
Strife
Bon Pedrof, quand est-ce qu'on se met en colloc' avec une femme-tronc muette? :x
Pedrof
Signaler
Pedrof
C'est bien joli tout ça mais...

Spoiler
Kyalie
Signaler
Kyalie

Mello, pour le cas des filles qui désespère de trouver un mec, tu oublies les filles absolument sublime et géniale qui partent du principe que c'est aux mecs de faire le premier pas, alors que de l'autre côté on se dit tous "C'est forcé, elle a un copain!", ou "c'est même pas la peine d'essayer c'est du trop haut level pour moi, j'ai pas assez de skill dans la séduction".
Alors qu'au final, souvent, même si la différence de level est comblé par le fait d'avoir le courage d'aller l'aborder. (Dixit le grand frère à Ezio à propos de Christina dans AC2) ^^
Et souvent ça donne cette phrase-là "Mais comment un canon comme ça, ça peut sortir avec un mec pareil? Doit être pété de thune!"

Sans déconner je suis pile dans cette catégorie Image IPB (merde, mes chevilles).
J'ai eu plusieurs types avec qui j'ai fait mes études qui à la fin m'ont dit "mais alors t'es célibataire ? mais comment c'est possible ? j'étais persuadé que tu sortais avec machin, si j'avais su...!"
Du coup ceux qui osent m'aborder c'est que des mecs de 40 balais ou plus, ou des wesh.
Voilà comment je suis restais célibataire jusqu'à mes 20 ans \o/ (à une ou deux exceptions prêt qui comptent pas X))
Tout ça pour finalement faire le 1er pas avec mon copain actuel.
Mellorine
Signaler
Mellorine
DJ papa > Apparemment j'ai fait un disciple ! J'y ai cru jusqu'à ta parenthèse =) Continue comme ça, tu iras loin avec les femmes^^
Gleipnir
Signaler
Gleipnir
N'importe qui à part les trolls, les ermites et les ecclésiastiques?
ross
Signaler
ross
Dernier com de ma part,en fait ça interesse qui d'etre en couple aujourdhui a par les gay et les bigot?
mimithecowez
Signaler
mimithecowez
J'ai beaucoup aimé, vraiment très bien écrit cet article.
Sieg Hart
Signaler
Sieg Hart
Mello, pour le cas des filles qui désespère de trouver un mec, tu oublies les filles absolument sublime et géniale qui partent du principe que c'est aux mecs de faire le premier pas, alors que de l'autre côté on se dit tous "C'est forcé, elle a un copain!", ou "c'est même pas la peine d'essayer c'est du trop haut level pour moi, j'ai pas assez de skill dans la séduction".
Alors qu'au final, souvent, même si la différence de level est comblé par le fait d'avoir le courage d'aller l'aborder. (Dixit le grand frère à Ezio à propos de Christina dans AC2) ^^
Et souvent ça donne cette phrase-là "Mais comment un canon comme ça, ça peut sortir avec un mec pareil? Doit être pété de thune!"
Mellorine
Signaler
Mellorine
Non mais je n'ai rien contre les critiques, il y en a eu beaucoup et pour la plupart, j'ai convenu de mes erreurs et promis de les éviter à l'avenir. Cela dit, les clichés dont tu as parlé dans ton premier commentaire, je ne les vois pas ni dans mon texte, ni dans ma façon de penser, et je me sens totalement incomprise quand on m'accuse de les promouvoir, étant donné que c'est plus ou moins l'inverse que j'essaie de décrire dans mon article.
Quant aux filles qui désespèrent de trouver un mec, oui il doit exister des handicapées de la séduction ou des filles qui ont des attentes complètement irréalisables. Ou des filles avec des défauts majeurs (super moches, insupportables, jalouses, ennuyeuses, etc). Mais franchement, si je leur donnais, à elles, des conseils de séduction, tous les lecteurs masculins de Gameblog ne crieraient-ils pas au cliché ? Accepter les généralités énoncées avec humour, même ça c'est difficile, la preuve. J'ai déjà fort à faire avec les critiques d'aujourd'hui =)
Avenors
Signaler
Avenors
Le problème, c'est que tu pars de ton expérience personnelle ; tu n'as eu certes pas de mal à trouver des hommes qui te convenaient, mais je ne suis pas sûr que c'est le cas de toutes les femmes, joueuses ou non ; j'en ai rencontré des filles qui désespéraient de trouver un mec, et qui étaient prêtes à se rabattre sur n'importe quoi. L'inverse est également vrai. Et désolé de n'avoir pas fait suite à trois pages de commentaires élogieux concernant ton article ;)
Mellorine
Signaler
Mellorine
Toi tu n'as rien, mais alors rien compris à mon article =) Et lire le commentaire que j'ai écrit juste au-dessus de ton post t'aurait permis d'éviter l'humiliation.
Avenors
Signaler
Avenors
Encore le cliché du "geek" asocial. Dans la forme, le post est sympa, mais au final, on en revient au stéréotype du joueur en caleçon, qui partage son temps entre MMO et PORNO. Pourquoi n'as tu pas fais la même chose avec une joueuse ? On peut jouer aux jeux vidéo, tout en s'intéressant à un tas d'autres choses, les femmes y compris. Donc bravo pour l'intelligence amenée par cet article...
Mellorine
Signaler
Mellorine
Kyalie > Pas de bol ! Moi je n'ai jamais eu de mal à trouver des mecs à la fois beaux et geeks. Je ne parle pas des mecs qu'on voit sur les affiches de parfum pour hommes car le genre "beauté lisse" ne me fait pas du tout kiffer, mais d'un physique très correct doublé d'un visage avenant et triplé d'un charme indéniable, avec l'hygiène et la conscience de la vie en société qui vont avec.
Par contre je te parle de geeks au sens large, au sens d'avant : des mecs très passionnés et très spécialisés dans certains domaines. J'ai connu plusieurs geeks de la musique (qui reste ma passion première avant le jeu vidéo), des geeks passionnés de jeux de rôles/cartes/plateaux (qu'est-ce qu'on a pu s'éclater !), des geeks de la littérature fantastique (mon frère en fait partie), des geeks de la science (j'ai fait des études scientifiques dont j'en faisais moi-même partie), des otakus aussi, et des mecs qui n'avaient pas du tout conscience d'être geeks mais qui possédaient une culture démentielle dans un domaine donné voire plusieurs. Le jeu vidéo n'est qu'un aspect de la culture geek au sens large, et pas forcément le plus passionnant, je te l'accorde bien volontiers. En tout cas, tous ces mecs-là étaient beaux d'une beauté bien à eux, aucun n'avait de problème relationnel comme on nous montre les geeks dans les séries américaines qui me gonflent au plus haut point à cause de leurs clichés. A partir du moment où ils ne jouent pas au grand Professeur qui va tout t'apprendre parce que lui il connait toutes les anecdotes et tous les noms qui apparaissent dans les crédits, chaque geek a énormément à apporter et c'est un vrai plaisir que d'en fréquenter.
Et pour avoir passé une soirée parmi quelques Gameblogueurs lundi dernier, je peux te dire qu'il y a des sacrés beaux gosses par ici ;)
Pedrof
Signaler
Pedrof

D'ailleurs, anecdote perso, je me dois de rebondir sur l'histoire de l'invitation ; je me souviens avoir été particulièrement agacée par un type qui refusait absolument que je paye mon entrée à l'Aquarium de Boston ; déjà que je le trouvais trop démonstratif (j'avais fait l'erreur de lui confier mes hésitations de couple, et il avait pris ça comme une avance) et que je savais que ça n'irait nulle part de toute manière, ça m'a encore plus gênée, je me sentais redevable alors que je n'avais aucune envie de l'être. Le pauvre garçon a dû dépenser 150$ en boissons, bouffe, et sortie en l'espace de 2j, alors que je n'avais rien demandé.
Bref, proposez de payer, mais si la fille refuse, n'insistez pas : je me souviens avoir pensé "ben vas-y, paye donc, claque ton fric puisque c'est ce que tu veux, je lâche l'affaire".


J'aurais pas aimé être à la place du gars Image IPB