La guilde obscure

Par Masahiko666 Blog créé le 07/09/12 Mis à jour le 02/12/16 à 12h53

Bonjour à tous !! Ici, je traiterais de différents sujets, notamment de Jeux de Rôles sur consoles de salon, souvent en version oldies.
Alors, prenez un bon coussin pour y déposer votre postérieur délicat, et écoutez, commentez, poussez des coups de gueule... Faîtes comme chez vous, quoi...

Ajouter aux favoris
Signaler
Compile...ou face.

Pour démarrer cette nouvelle rubrique qui commence les cours avant tout le monde, voici une compilation de Namco (peut-être l'éditeur ayant sorti  le plus de compiles sur consoles), proposant tous les plus vieux titres emblématique de la firme aux trois-quarts de gouda affamé de pastille blanche...ben oui, Pac-Man quoi...

 

LE PLEIN DE JEUX ?

Alors, en général, les compilations sont remplies de jeux plus ou moins intéressants, mais vu la petite taille des différentes rom, un DVD (ou même un CD) peut en accueillir une pléthore... Là, ce ne sera que 14 jeux qui seront sur la galette...oui, seulement 14... Et le pire reste que certains de ces jeux sont, en fait, des copies d'autres jeux présents sur cette compilation.

Et ce n'est sûrement pas les quelques jeux à débloquer qui vont réhausser ce pauvre tableau rachitique et avare en amusement...

Voyez-vous même (enfin lisez vous-même plutôt)...Pac-Man et Miss Pac-Man, Pole Position et Pole Position 2, Galaga et Galaga 88 (une simple refonte graphique et sonore),...etc. En plus de proposer une carte quelque peu pingre, Namco nous ressort les même titres que la première génération de compiles, sorties sur Playstation. Fort heureusement, nous avons quand-même un choix plus eccléctique et surtout, des softs un peu plus intéressants sur ce coup.

 

DU VRAI RETRO...

Si des concepts de jeux comme Pac-Man ou Galaga ont encore leurs fans, force est de constater que le design, la bande sonore et le gameplay sont bien trop simpliste pour des gamers plus jeunes. Mais, même les vieux briscards (comme moi) risquent de rester de marbre blanc devant ces dinosaures vidéoludiques (et là, je n'exagère pas du tout, les jeux se situent en moyenne dans le début des années 80).

Pac-Man et Miss Pac-Man : 

Les deux jeux se valent, vu que Miss Pac-Man n'est autre que la version féminine de la boule jaune en version grosse-bouffe. Le but est simple : manger toutes les pac-gommes du labyrinthe sans se faire toucher par les fantômes qui vous pourchasseront...enfin presque, car ces derniers ont des mouvements selon un pattern défini à l'avance. En résumé, ils bougent de façon assez prévisible, et c'est relativement simple de les éviter lorsque l'on reconnait les patterns...Toutefois, pour Miss Pac-Man, le jeu est plus rapide avec un peu plus de bonus (des fruits qui rapportent des points). Pour se débarasser des fantômes, de façon très provisoire, il faut avaler l'une des quatres grosses pac-gommes, ce qui rend notre bouboule invulnérable et fait fuir les assaillants durant quelques secondes...à consommer avec modération tout de mmême, on ne sait pas trop ce que c'est...Marrant comme jeu, mais vraiment lassant au bout d'un moment...n'empêche que ce gameplay, aussi simpliste soit-il, reste addictif et la course au scoring sera bien plus grande que la lassitude...

Galaga : 

Que dire de ce Galaga...c'est en fait un Space Invader en plus coloré, et avec quelques ajouts sympas. Par exemple, les vaisseaux se mettent en rang alors que vous pouvez leur tirer dessus. Puis, ils vous fonceront sur le coin du réacteur en triant un peu au hasard. De plus, un vaisseau plus fort que les autres pourra aspirer votre engin (vous le perdrez sur le coup). Par la suite, vous aurez la possibilité de le récupérer en tant que vaisseau secondaire (du coup, vos tirs seront plus élargis) en détruisant ce même ennemi en plein raid aérien...Mais dans quel jeu j'ai vu cela moi... Le seul soucis est la lenteur du tout. Les tirs de votre véhicule sont lents et vous ne vous déplacez pas à la vitesse de la lumière non plus, ce qui vous handicape fortement lorsque vous vous retrouvez acculé dans un coin de l'écran (et ce sera souvent le cas). Sinon, les petites phases de bonus sont sympa, mais quasiment infaisable, vos tirs étant trop lents.

Dig-Dug : 

Voici le clone (ou l'ancêtre, je ne suis pas sûr) de Boulder Dash. Le but du jeu est de creuser des galeries dans la terre, afin de pouvoir anéantir les monstres et autres ennemis présent. Pour ce faire, vous devez armer votre pompe et gonfler les ennemis avec (?)...Un peu comme un Pac-Man (décidemment, ce jeu est une vraie matrice) donc...Rien de spécial à dire sur ce jeu, sinon que le gameplay est, tout comme son homologue jaune et rond, plutôt addictif malgré la grande redondance des niveaux proposés.

Rally X : 

Une simple course de voiture monoplace (alors pourquoi s'appelle-t'il ainsi ?), en vue de dessus. Le but ? Attraper le plus de drapeau possible avant l'adversaire, et surtout, éviter ce même ennemi. Encore un clone de Pac-Man, et peu engageant en plus...d'ailleurs, pour les possesseurs de Soulcalibur V, c'est le jeu durant le temps de chargement...

Pole Position :

Dois-je présenter ce fameux jeu de course de F1 ? Encore sympathique de nos jours, conduire un bolide restera addictif, malgré des graphismes surranés, des bruitages d'époque (mais qui rendent assez bien), un gameplay très arcade et peu précis, et de la pub auto-satisfaisante sur le bas-côté (des panneaux avec un gros "Namco" écrit dessus). Le jeu de base de beaucoup de soft de course, sortis par la suite sur toutes les machines présentes pour l'époque. Une prouesse d'un autre âge qui peut captiver, même en comparaison avec un F1 Grand Prix ou autre Need For Speed et Gran Turismo.

Xevious : 

Un shoot'em up au scrolling horizontal (donc en vue de dessus). Les couleurs 8 bits et la musique de même accabit auront sans doute raison de vos sens. Sérieusement, on ne voit pas grand chose tant les graphismes sont fouillis, et on coupera très rapidement les enceintes de la tv, tant la bande sonore est mauvaise et répétitive...mais bon, il s'agit d'un pionnier du genre, donc peut-on vraiment lui en vouloir ? Surtout que, comme beaucoup de jeux dans le même genre, la difficulté est apocalytptique...donc vous ne vous y attarderez pas.

Mappy :

Présent sur d'autres compilations, Mappy est un petit jeu simple mais vraiment excellent. Vous êtes une souris, et vous devez délivrer des souriceaux tout en évitant les chats qui tentent de vous attrapper par tous les moyens. Pour vous défendre, vous pouvez lancer des objets présents sur les tableaux (pots de fleurs, tables,...). Vrament sympa, mais terriblement dur aussi...

 

ET DU PLUS RECENT AUSSI...MAIS TROP NON PLUS

Et puis, voici quelques titres plus originaux, et peut-être moins connus aussi, mais qui ont le mérite d'être présent et de réveiller notre curiosité.

Rolling Thunder :

A lui seul, ce jeu peut initier l'achat de cette compilation. En effet, absent des premiers Namco Museum (sur Playstation 1, en 5 volumes), son succès méritait pourtant d'y figurer. Le préjudice est enfin réparer. Pourtant, le gameplay n'est pas vraiment formidable. Votre fiancée est enlevée par une secte dont les adeptes sont cagoulés. Vous décidez de la retrouver à la force de votre arme de poing. Arpentez des niveaux tout en longueur et en hauteur, en dézinguant des dizaines de sectaires armés ou non. L'originalité est que ces derniers ont un semblant d'IA non-scriptée (enfin je dirais plutôt peu-scriptée). Ils se jetent sur vous à vue (ou vous tirent dessus, c'est selon), se cachent derrière des caisses pour tirer à intervalles réguliers, et se mettent au-dessus de vous pour vous balancer des grenades. Vous pouvez aussi grimper sur des rembardes en hauteur, mais surtout entrer dans des pièces qui vous délivreront des armes en plus (notamment une mitraillette très efficace). Mais le véritable ennemi n'est pas humain...non...c'est le temps, car les secondes s'egrennent rapidement...trop rapidement même. Si le premier niveau est facilement finissable sans trop de perte, le second voit son temps alloué nous obliger à faire le chemin tout en sauts et escaliers de manière course folle. Pas le temps de tuer tous les ennemis, ni de récupérer des bonus, il faut speeder, sous peine de perdre bêtement une vie. Sans compter que le personnage que nous contrôlons est assez lent dans ses mouvements, bien qu'ils soient bien décomposés. Rolling Thunder n'en est pas moins un jeu vraiment prenant, et les voix digits sont, soit très répétitives, mais tout de même bien réalisées.

Sky Kid :

Alors là, ce sont les souvenirs et la nostalgie qui vont me submerger, c'est sûr...Sky Kid était le nom de mon vélo étant un gamin plein de rêves dans les yeux et d'écorchures sur les genoux. Vous dirigez un avion de chasse (enfin, un biplan en fin de compte, ce qui situe sans doute l'action lors de la seconde guerre mondiale), et vous devez attraper une bombe à terre tout en évitant les ennemis en l'air et sur le sol. Puis, une fois la bombe en votre possession, vous devrez viser un bâtiment adverses et lancer l'engin explosif en plein dans sa tronche de cake (au milieu si possible, pour plus de point). Pour éviter les projectiles, vous pouvez effectuer des loopings avec votre engin, sauf que ce bouton est attribué au larguage de la bombe également. Donc, une fois l'engin de mort accroché à votre fuselage, vous ne pourrez plus faire de figure dans les airs. Heureusement, vous disposez aussi d'une mitrailleuse. Votre avion se dirige en fonction de l'orientation du manche (oui c'est logique, je sais), c'est à dire que si vous montez votre biplan, son nez montera et vos tirs seront dirigés vers la diagonale haut...pratique pour dégommer les véhicules sur le sol, mais moins pour en éviter les projectiles. En outre, vous devrez décoller et attérir sur des airs définies, mais vous pourrez également rattraper votre avion qui pique vers le sol lorsque vous serez touché. Pour ce faire, martelez les boutons avant de toucher la terre nourricière, mais meurtrière pour vous. Si ce jeu est sympathique de prime abord, il faut constater qu'il devient vitre redondant au bout de quelques missions. Seuls vos cibles changeront, quoique il s'agit toujours de lancer une bombe sur un bâtiment, quel qu'il soit (bunker, porte-avions,...). Petit conseil toutefois, coupez la musique, rigolote au début, mais vite énervante par la suite.

Je ne parlerais pas des autres jeux, car je ne les connais pas assez, et je ne voudrais pas dire n'importe quoi...sachez simplement que l'interface principale représente les bornes d'arcades originales de chaque jeu présenté, avec une musique piochée dans les standards radiophoniques des années 80. Pour débloquer les jeux bonus, il faut réaliser des scores dans d'autres jeux, ou atteindre un certain niveau, ce qui ne sera pas chose vraiment aisée...mais vu les pauvres récompenses proposées, cela ne vaudra certainement pas le coup...Ah oui, dernière chose...les temps de chargement sur Playstation 2 sont horriblement longs et rébarbatifs. Comptez près de 20 secondes entre chaque démarrage de jeu ou retour au menu principal...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Encore une compilation de Namco avec ces dinosaures de jeux vidéo que sont Pac-Man et autres Galaga. Si les quarantenaire trouveront peut-être leur compte, les plus jeune qui veulent se lancer dans le rétro-gaming risqueront d'en être plutôt dégoûtés de par la pauvreté de titres proposés, mais surtout à cause de la non-diversité des jeux (du shoot et des courses). De plus, certains titres de chez Namco auraient pu être présent comme Grobda, Gaplus (c'est le jeu qui ressemble à Galaga), Pac Land, ou même l'excellent Splatterhouse. Bref, ce n'est pas la compilation du millénaire, mais plutôt celle de l'apocalypse...j'en suis déçu...

 

Machines : Playstation 2, PC, Gamecube, Xbox, Nintendo DS.

Genre : compilation.

PEGI : tous publics.

Difficulté : astronomique, surtout pour les yeux et les oreilles.

Editeur : Namco.

Développeur : Digital Eclipse (pour la compilation).

Date de sortie : mai 2006.

Qui se ressemble : Capcom Collection volume 1 et 2, Midway Arcade Treasure 1, 2 et 3, Taito Legends 1 et 2, SNK Arcades volume 1.

 

Voici une vidéo choppée sur le Tube montrant quelques jeux et leur gameplay, le tout sur Gamecube. Notez les temps de chargement...presqu'inexistant sur cette version américaine.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Souvenirs ...
ipiip
Signaler
ipiip
Tiens j'ai verifié il y aussi un rolling thunder 3, toujours sur megadrive :) par contre j'ai rejoué a RT2 hier, c'est vraiment trestres dur.

Image IPB
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
C'est une analyse intéressante...ou il s'agit juste d'un auto-plagiat, qui sait véritablement...quant aux mecs encagoulés, les ennemis font toujours partis d'une sorte de secte criminelle dans Time Crisis, alors la corrélation est peut-être à ce niveau...sans vouloir prendre de parti, je me rend tout de même compte que le titre de tir au flingue de Namco me fait bien penser à ces deux jeux de tir en scrolling horizontal (que de tergiversions pour dire simplement que Time Crisis ressemble beaucoup à Rolling Thunder...).
ipiip
Signaler
ipiip
en fait c'est surtout rolling thunder 2 qui me fait penser ca. les petites cinematiques, le temps tres limité, le systeme de couverture tres important, même chose que time crisis... il manque que les mecs encagoulés :)
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Retromag : c'est un post revival par redondance, car je teste surtout la compilation en elle-même, et pas vraiment les jeux (quoique je donne une description de certains d'entre eux, donc oui en fin de compte). Mon premier jeu d'arcade était un shoot en 3D fil de de fer auquel je ne comprenais rien...puis, je fus happé par le jeu Star Wars où il faut détruire l'étoile noire (toujours en 3D) et les quelques épreuves de Tron (surtout celle où il fallait lancer des disques sur un adversaire).

ipiip : c'est vrai que, comparé à beaucoup de jeux de la même époque, les jeux Namco étaient en avance sur leur temps. Il suffit de voir Rolling Thunder et Ghost'n Gobelins, pourtant sortis dans les mêmes moments.
Time Crisis la suite de Rolling Thunder ? Je n'y avait pas pensé, mais c'est plausible en effet...le design du personnage principal, le scénario, la secte, les armes...tout ceci mérite réflexion, je le conçois...mais n"oublions pas que Rolling Thunder eu une vraie suite sur Megadrive, logiquement appelée Rolling Thunder 2.
ipiip
Signaler
ipiip
L'avantage des vieux jeux namco, c'est la precision de leur gameplay et leur avancée technologique par rapport a la majorité de leur concurents. Galaga par exemple, ca reste bien plus sympa a jouer que space invaders !


Et sinon ya que moi qui pense que time crisis est la suite des rolling thunder? ca ressemble vraiment beaucoup dans le design, quand même!
Retromag
Signaler
Retromag
Ca c'est du post revival ! X-Rally me rappelle mon premier contact avec une borne. Je ne comprenais rien au principe mais quelle joie de contrôler une F1...

Édito

 

Vous aimez vous battre contre une horde de gobelins amateurs de chair fraîche ? Les labyrinthes du Baron de Sukumvit ne vous effraient nullement ? Vous dépeceriez une brigade entière de trolls des cavernes pour quelques piècettes d'or et pour sauver une jeune fille en détresse ? Et en plus, vous vouez un culte sans borne et sans faille au grand Nyarlathothep ?

 

Alors, rejoignez le pire personnage de jeux de rôle possible et inimaginable...

Archives

Favoris