La guilde obscure

Par Masahiko666 Blog créé le 07/09/12 Mis à jour le 02/12/16 à 12h53

Bonjour à tous !! Ici, je traiterais de différents sujets, notamment de Jeux de Rôles sur consoles de salon, souvent en version oldies.
Alors, prenez un bon coussin pour y déposer votre postérieur délicat, et écoutez, commentez, poussez des coups de gueule... Faîtes comme chez vous, quoi...

Ajouter aux favoris
Signaler

Vroum, les minis-loubards ! Aujourd'hui, une nouvelle catégorie pour vous mettre les mains dans le cambouis, et le pied sur l'embrayage... Mouais, en fait, c'est surtout parce-que je ne sais pas trop de quoi parler en ce moment, et aussi parce-que je suis dessus à nouveau... Donc, voici le grand, l'excellent, le nerveux, NFS Most Wanted...premier du nom, car le remake, hein...

 

ELLE EST COOL TA BAGNOLE

Tout commence à votre arrivée dans une ville fictive des Etats-Unis, réputée pour ses courses illégale dans la rue, mais aussi pour sa police relativement sévère (déjà un gros paradoxe)... Mais voilà, l'arrivée d'un nouveau concurrent ne dérange pas vraiment les différents pilotes du circuit... Sauf que, votre caisse ne passe pas inaperçue, une belle BMW M3, surboostée, ça attire les convoitises, c'est sûr...

Et notamment, celles de Razor, un pilote dans le flop de la liste noire, qui regroupe 15 pilotes recherchés par la police de Rockport, et qui n'arrive pas à faire ses preuves... Du coup, et après quelques courses de votre part, ce dernier vous invite à un duel avec lui. Et comme il n'est pas vraiment du genre fair-play, il aura légèrement truqué le match en bricolant votre voiture, ce qui engendrera sa perte inexorable. Heuresement, vous avez gagner quelques courses, donc un peu d'argent, mais surtout un allié, un coureur qui n'aime pas du tout Razor...

Avec le systéme de météo et de temps dynamique, vous aurez droit à de bien belles images

Et puis, la belle Mia, bimbo sympathique et un peu opportuniste vous propose de vous aider aussi en vous octroyant une planque, un garage où entreposer vos bolides. De plus, il faudra également vous payer une nouvelle caisse, parmi trois veaux légèrement préparés pour le bitume...

 

ET C'EST PARTIT POUR LE SHOW

Et vous voici parti à l'assaut de la liste noire, dans les rues de Rockport, dont toute une partie reste bloquée, et ne sera accessible qu'après certaines victoires. Les courses sont classées en différentes catégories : 

- la course circuit, vous demandant de faire plusieurs tours de terrain, et d'arriver premier (sans déconner)... et ce, contre trois adversaires (ce sera, en général, le cas)...

- la course d'un point A à un point B propose la même chose, mais sans faire plusieurs tours d'un même circuit...

- la course élimination se fait en 3 tours, sachant qu'à chaque passage par la ligne depart (et d'arrivée), le dernier concurrent se voit éliminé...

- la course radar ne vous demande pas d'être en tête de course, mais de cumuler vos vitesses enregistrées par des radars bien précis... Si vous avez un ou plusieurs pilotes devant vous et qui arrivent à finir la course avant, vous perdrez, chaque seconde, des points de vitesse...

- la course checkpoint vous verra relier plusieurs passages sur autoroute en un temps limité, sachant que s'il vous reste des secondes, elles se cumulent au prochain passage...

-la course dragster est un duel en un contre un, où vous devrez contrôler votre moteur, les passages de vitesse, mais surtout éviter les autres voitures sur la piste, sous peine de disqualification immédiate...

Les stop-poursuites sont indispensables pour calmer l'ardeur de la police

En remplissant certains critères demandés par les pilotes de la fameuse liste, vous pourrez, par la suite, les défier dans deux, trois, voire quatre duels bien spécifiques. En les battant, vous vous octroirez deux récompenses aléatoires (plus de fric, une carte pour sortir de prison, des améliorations pour votre bolide,...mais surtout, le plus intéressant, la carte grise de votre adversaire, c'est à dire sa voiture).

Bon, y'a pas mal d'épreuves là, non ? Ah, il y en a une autre ? Et elle fait toute l'essence du jeu ? Mazette...

 

TWO POINT FIVE

Ah oui, si le jeu s'appelle Most Wanted (les plus recherchés pour ceux qui ne comprennent pas le rosbif), ce n'est pas pour rien. Il y a également les poursuites de police, ce qui renoue largement avec les opus précédents, comme Folles Poursuites et Poursuites Infernales... Là, et cela fera partie des critères pour provoquer en duel les adversaires de la liste, vous devez engrenger des points de prime, en ayant des accidents, en défonçant le décor, en agressant les voitures de police,...bref, en jouant au petit con de la route quoi...

Voici le bolide que vous possédez au début. Perso, j'ai acquis bien mieux par la suite...

D'ailleurs, vous aurez droit à plusieurs niveaux de recherche, allant de 1 à 5. Si, au début, le premier niveau restera bloqué, vous vous apercevrez rapidement que, plus vous augmentez ce niveau, plus la police sera sévère et tactique avec vous, changeant de véhicule et surtout, utilisant des méthodes plus musclées pour vous arrêter. Herses qui crèvent vos pneux, hélicoptères qui vous suit partout (et gêne la compréhension de la mini-carte en passant par là), barrages routiers...tout est bon pour vous emmerder la vie... Et puis, au niveau 5, c'est le policier en charge des courses de rue qui s'occupera de vous, Cross...et ses tactiques d'arponnage sont vraiment lourdes et ne laissent peu de place à l'erreur...

Vous aurez aussi des endroits pour pouvoir vous débarasser (enfin, plus ou moins) de la maréchaussée envahissante. Ce sont des stop-poursuite, des éléments qui s'écroulent en roulant dedans comme un dingue. Stations-essence qui explosent, murs qui tombent, donuts qui écrasent tout (bel hommage d'ailleurs)... A vous de les utiliser avec parcimonie, car ils ne sont pas éternels, et surtout, ne marchent pas à tous les coups. Je dirais même qu'ils fonctionnent quelquefois bizarrement, et détruisent souvent des véhicules qui ne sont pas physiquement touchés...

Pour diminuer le niveau de recherche, vous pouvez changer la physique de votre bolide (bas de caisse, spoiler, peinture, vinyles,...), ou entreposer votre bagnole au garage et la laissée là quelque temps, histoire que la sauce retombe un peu... A chaque fois que la police vous arrête, votre voiture prendra une marque d'arrestation, et au bout de 3, elle part à la fourrière où vous devrez payer pour la récupérer. Et si vous n'avez pas les fonds nécessaire, et qu'en plus, vous ne diposez pas d'un autre bolide, ce sera tant pis pour vous... Donc, un conseil, gardez au moins une bagnole de rechange dans votre garage...

 

ATELIER DECO

Dans Most Wanted, on a toujours l'atelier de tuning, ce qui a fait les choux gras des deux opus Underground. Vous pourrez acheter des améliorations techniques (moteur, pneus, turbo,...), mais surtout des effets visuels et physiques. Des capots, des prises d'air, des jantes, des peintures et des auto-collants... Bref, tout un choix pour personnaliser votre caisse.

Voilà l'épreuve qui vous demande de cumuler des vitesses de pointe lors de passage devant des radars...votre Nos devra être utilisé avec soin...

Mais, force est de constaté que, là où la série nous avait gâtée comme personne dans l'opus Underground 2, les possibilités, ici, sont amenuisées. En fait, il s'agit surtout de mettre un vinyle prédéfini, d'y ajouter une couleur précise et...c'est tout... Mais on s'y fait rapidement, car l'essence n'est pas vraiment à ce niveau...

Même constat pour les améliorations techniques, on achète les pièces et c'est marre... Mais il y a aussi un atelier tuning, qui nous propose de régler assez sommairement chaques pièces achetées. Un meilleur couple, une meilleure adhérence, moins de vitesse de pointe mais une accélération optimisée... Et le tout est expliqué en plus, c'est sympa ça...pour une quiche en mécanique comme moi...

 

BALADE DE REVE

Attaquons de suite le gros du titre, les graphismes. Autant sur 128 bits, ça passe bien, autant sur Xbox 360, ça passe moins bien. Outre des environnements en HD (1080i en fait), rien ne change vraiment. Pire, lorsque l'on fait une course de type circuit et que l'on abat des éléments du décor, ces derniers reviennent au tour suivant... Ouah, terriblement rapides et efficaces les services de voirie... Pourtant, on reste tout de même séduit par les décors, c'est tout de même joli, sans casser des briques. Et puis, les véhicules sont quand-même bien modélisés. Par contre, le bas blesse au niveau de la fréquence d'image. C'est assez saccadé en fait, et on est loin du 60 images/secondes. Et ça fait un peu bizarre, surtout pour un jeu nerveux comme celui-ci... Reste que les poursuites avec les flics sont jouissives, vraiment, et on se prend même à défoncer un barrage, faire demi-tour quelques mètres plus loin, et y revenir une fois de plus...

En mode dragster, il faut avoir les yeux partout...Sur la route, mais aussi sur les indicateurs...

Du côté de la musique, c'est, comme d'habitude, du gros son hard-rock qui déchire tout. De belles performances d'artistes énervés et plus ou moins connus sont au rendez-vous, mais la scène rap est aussi de la partie (et même si je conchie cette mouvance, il faut avouer que cela colle parfaitement au style de jeu). Les bruitages sont aussi excellents, les moteurs pulsent bien, et chauqe changement de matériels jouant sur ce dernier donne droit à un nouveau son...terrible... Sans parler de la police qui vous balance des messages directement par haut-parleur, mais aussi qui discute avec les chefs ou les autres voitures venant les épauler... Malheureusement, et c'est peut-être un soucis de la version française, ces messages sont souvent en décalé... En effet, il ne sera par rare qu'on annonce un barrage alors que celui vient d'être dépassé depuis plusieurs secondes...

La jouabilité est nerveuse, encore heureux. La voiture répond bien, en général, mais il arrive quelquefois qu'elle se comporte un peu bizarrement, comme des dérapages intempestifs alors que le virage fut court et prit à une vitesse peu élevée... Mais bon, c'est rare tout de même... D'ailleurs, le jeu propose deux aides bienvenues. La sempiternelle nitro qui fera accélérer le bolide plus rapidement, ou augmentera sa vitesse de pointe. Elle se recharge toute seule, en conduisant... Et puis, on peut également ralentir le temps pour mieux négocier un virage, ou apprédender un barrage routier (surtout s'il y a un herse), et c'est ma foi bien pratique (même si, personnellement, j'oublie souvent de l'utiliser)... Bref, du classique et une bonne idée, qui sera reprise par la suite d'ailleurs...

Les poursuites de flics, tout ce qui fait l'essence du jeu...

Le jeu est long, peut-être même un peu trop... Bien-sûr, c'est excellent de se mesurer à la maréchaussée, car les poursuites ne sont jamais redondantes, mais progresser dans la liste noire, c'est un peu ennuyeux. Entendez par là que l'on fait toujours la même chose : on améliore son bolide, on fait le plus de courses possibles pour engrenger du fric et des critères de duel, on se bat contre la police et...paf, duel avec le pilote listé... Heureusement que les challenges sont assez relevé, et surtout que les courses sont tout de même diversifiées. De plus, en progressant dans le mode carrière, on peut débloquer des challenges corsés dans un mode de jeu inédit... Sympa ça... Doit-on parler du scénario ? Disons qu'il a le mérite de lancer l'histoire, et de ne pas nous lancer de but en blanc dans des courses acharnées... Après, dans un jeu de bagnole, le scénario hein...

---------------------------------------------------------

Vous l'aurez compris sans doute, c'est mon opus préféré, avec Underground 2 bien-entendu. Des courses diversifiées, des poursuites de tarés avec la police, de l'action et de l'adrénaline en pagaille et qui ne retombe presque jamais... Voici un jeu de caisses comme on aimerait en voir plus souvent. Le seul vrai bémol est qu'on ne peut pas incarner la police (enfin je crois, je n'ai pas vu ça dans les défis pour le moment). Ouais, j'adore cet opus, je le trouve génial, et la verison 360 est un peu plus intéressante car elle passera mieux sur un téléviseur HD (sur PS2, c'est simple, je ne vois rien du tout et ne distingue pas bien la route)... Mais si vous la trouvez, vous aurez bien de la chance, car assez rare en magasin...

 

A fond les ballons : graphismes potables, action et conduite nerveuse, duels contre la police plein d'adrénaline, toujours un peu de tuning, long à souhait et plein de défis...

Y va où c't'écrou : un frame rate un peu aux paquerettes, moins de possibilité de tuning, addictif au possible...

 

Graphismes : 15/20

Jouabilité : 18/20

Sons : 18/20

Scénario : hem, y'en a un, c'est déjà ça...

Durée de vie : 16/20

Sentence

18/20

 

Machines : Xbox 360, PS2, Gamecube, PC...bref, du multi-portage quoi.

Genre : course arcade.

Sortie : 2 décembre 2005.

Difficulté : progressive, et selon votre habilité au volant.

PEGI : 3 ans.

Editeur/développeur : Electronics Arts.

Prix : comptez une bonne trentaine d'euros tout de même, du moins sur 360.

Rareté : 3/5.

Qui se ressemble : toute la saga NFS, bien entendu, mais aussi Juiced 1 et 2.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Je suis 4ième de la liste noire, et je commence sérieusement à en chier des bulles sans plomb...
Donald87
Signaler
Donald87
J'aime bien ce jeu pour y voir joué chez des amis ...
Mon seul souci : Je ne suis pas performant dans ce genre de jeux ...

Édito

 

Vous aimez vous battre contre une horde de gobelins amateurs de chair fraîche ? Les labyrinthes du Baron de Sukumvit ne vous effraient nullement ? Vous dépeceriez une brigade entière de trolls des cavernes pour quelques piècettes d'or et pour sauver une jeune fille en détresse ? Et en plus, vous vouez un culte sans borne et sans faille au grand Nyarlathothep ?

 

Alors, rejoignez le pire personnage de jeux de rôle possible et inimaginable...

Archives

Favoris