Signaler
Hors jeux (BD-Manga-Comics)

Haunt 1: Frères ennemis

 

Editeur: Delcourt (Image)
Statut: Publication francaise en cours (un tome sorti, un à venir)
Prix: 15 euros
Auteurs: Robert Kirkman (scénario), Greg Capullo et Ryan Ottley (dessin), Todd McFarlane (encrage)
Contenu: Haunt 1 à 6
Couvertures originales (cliquez pour voir en taille réelle):

 

 

Encore un comics que je me suis acheté parce qu'il y avait écrit "Kirkman" sur la couverture (et même la pastille rouge "par les créateurs de Spawn et de Walking Dead", ca ne rigole plus!). Mais pas que. J'avais aussi un peu envie de découvrir un truc qui ressemble à Spawn (en tout cas, de mon point de vue de néophyte, ca y ressemblait) vu que je n'ai pas le courage de me plonger dans cette revue. Et puis, j'étais curieux.

Kurt et Daniel, deux frères qui ne s'aiment pas trop...

 

Haunt commence fort. Après nous avoir montré brièvement qu'un prêtre n'est pas forcément toujours un homme parfait, il nous plonge dans une mission secrète où un agent américain fait un carnage. Quel est le rapport entre ces deux personnages? Ils sont frères. Malheureusement pour Kurt, sa vie s'achève (misérablement) après quelques pages, lorsque de mystérieux individus réalisent qu'il n'a pas ce qu'ils cherchent. La vie d'agent secret, c'est un métier à hauts risques! Très vite, ces individus peu aimables vont reporter leur attention sur l'entourage de Kurt: sa femme et son frère, Daniel. Alors qu'il allait finir cribler de balles, Daniel se fait posséder par Kurt et devient Haunt, une créature étrange avec des pouvoirs mortels. Suite à ca, Daniel se rend compte qu'il peut communiquer avec le fantome de son frère, qui lui demande d'aller là où il travaillait... Et c'est ainsi que les ennuis commencent pour lui! Voila qui résume la situation de base.
Je ne vous en dirais pas plus pour ne pas gacher le plaisir de découverte, mais niveau scénario, ce premier tome est bien rempli. Daniel apprend à connaitre et à maitriser ses pouvoirs avec l'aide de son frère, on apprend pourquoi Kurt est mort, on a le droit à quelques adversaires de taille, bref, c'est un très bon premier numéro, qui nous introduit dans l'univers et donne vraiment envie de connaitre la suite. Les bases sont posées pour la série. J'ai bien aimé les personnages, surtout les deux frères en fait, qui se détestent vraiment (je ne vous dis pas pourquoi, vous le saurez en lisant =p) mais qui vont quand même devoir s'entraider pour atteindre leurs objectifs communs ou pas. L'histoire est clairement mise en valeur par ce duo. Les personnages secondaires ne sont pas inintéressants, mais ils ne se dévoilent pas beaucoup et pour certains, on sent qu'ils vont monter en puissance, dès les prochains numéros. Quant aux pouvoir de Kurt et Daniel lorsqu'ils forment Haunt, je ne les ai pas trouvé extraordinaires. En fait, ils sont assez basiques, mais c'est surement pour coller au caractère "réaliste" si je puis dire, de l'univers. J'ai quand même apprécié que Haunt ne soit pas invincible et ait des points faibles.


Ca va saigner!

 

Au niveau des dessins j'ai vraiment aimé. C'est un style assez réaliste, un peu bourrin par moment, mais ca colle bien à l'action et au ton général de l'histoire. Je ne vous apprendrais rien en vous disant que c'est assez violent... avec un duo composé de Kirkman et McFarlane, il fallait s'y attendre! Alors on voit un peu de tout dans ce premier tome, des yeux arrachés, des bras qui tombent, des corps mutilés, etc... et la violence est parfois seulement suggérée. Elle n'est pas directement montrée, mais on sait que c'est arrivé. Ca ne m'a pas dérangé personnellement, mais c'est sur que ca change de la vision assez glamour du monde de l'espionnage qu'on nous sert dans les James Bond par exemple. Ca ne verse jamais non plus dans le trash ou dans l'exagéré. On est juste dans un milieu dangeureux (l'espionnage) représenté de manière sombre et impitoyable. On est plus proche d'un 24 avec un peu de surnaturel.
Au niveau des bonus on trouve les couvertures originales, quelques dessins préparatoires et une postface.

Une dernière pour la route.

 

 

Kirkman et McFarlane ont réussi à me convaincre avec ce premier tome accrocheur. Les 6 épisodes passent vite et on ne s'ennuie pas à la lecture, j'ai passé un bon moment et l'histoire m'a bien plu. Mais ce n'est pas non plus un comics inoubliable et il faudra que le deuxième tome soit encore meilleur pour éviter qu'une certaine lassitude ne s'installe. Mais je fais confiance aux auteurs pour nous faire quelque chose d'intéressant. En tout cas, ce premier tome est agréable à lire et divertissant, la série commence donc plutôt bien. 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Bigquick
Signaler
Bigquick
Ah d'accord :P
Je préfère les dessinateurs dans ce genre que les photo réalistes (même si j'reste un fan absolu de Bryan Hitch).
Kokoro
Signaler
Kokoro
Bah disons que j'ai trouvé les visages bien détaillés et tout et que pour moi cartoon c'est plus les trucs dans le genre "teen titans" =p
Bigquick
Signaler
Bigquick
Ryan Ottley "réaliste" ? :P
C'est hyper cartoony, et c'est aussi le dessinateur qui remplace Cory Walker dans Invincible. Si je ne m'abuse Greg Capullo (il passe chez DC et va faire du Batman :P Et je suis tout content (d'ailleurs c'est de lui mon avatar)) ne fait que le découpage et ne dessine pas, sauf erreur de ma part.
J'ai hâte de lire ce Haunt, je trouve le design du perso vraiment classe, ce mix entre Spidey/Spawn/Venom est vraiment réussi.

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris