Signaler
Articles (Jeu vidéo)

 

Il y a encore une semaine, si vous me disiez "DeathSpank", je vous aurais répondu "hein?". Je n'avais pas vraiment entendu parler de ce jeu, jusqu'à très récemment, avec une vidéo qui présentait les armes un peu folles que l'on peut trouver dans le jeu. DeathSpank est un Action-RPG où il faut découper des hordes d'ennemis en rondelles, un concept simple, mais amusant. Le jeu est souvent présenté comme "le jeu de Ron Gilbert", qui est un gars ayant travaillé sur Monkey Island. N'étant pas un grand joueur PC, et ayant été bloqué dès le début dans Monkey Island, cela n'a pas eu un grand impact sur ma décision d'acheter ce jeu. Non, ce qui m'a influencé, c'est l'univers du jeu, l'humour parodique qu'il nous offre, et aussi les tests anglais (pas encore testé en France il me semble, j'aurais peut être l'exclu du test XD) très élogieux. Après avoir passé environ 6 heures sur le jeu, voici mes premières impressions.

 

DeathSpank nous propose d'incarner... DeathSpank, un héros pour certains, un imbécile pour d'autres. Ce cher DeathSpank a un objectif dans sa vie: accomplir son destin en trouvant un puissant artefact forgé dans des temps inconnus par une civilisation inconnue, et qui s'appelle... l'Artefact! Rien qu'après cette petite introduction, j'ai compris que le jeu allait être drôle. Et il l'est, énormément! C'est une véritable parodie de RPG! Attention cependant au plus gros défaut du jeu: il n'est disponible qu'intégralement en anglais. Ca m'a surpris car en général ce qui sort sur PSN ou XBLA est très souvent traduit. Si je peux comprendre l'intérêt de garder les voix en anglais (le ton des dialogues et le jeu des doubleurs est vraiment excellent et contribuent beaucoup à l'humour du jeu), j'aurais bien aimé avoir des sous titres francais. Rien n'est incompréhensible, mais j'ai bien peur de passer à coté de quelques jeux de mots, vu que je ne suis pas totalement bilingue et qu'il semble y en avoir énormément. De plus, le jeu se coupe d'une bonne partie de joueurs qui ne comprennent pas forcément assez l'anglais pour se lancer dans l'aventure (l'intérêt du jeu reposant à moitié sur l'histoire et les dialogue, et à moitié sur le système de jeu). Vraiment dommage donc.
Mais passé ca, si vous comprenez l'anglais, c'est tip top! L'univers est vraiment décalé, les personnages se moquent eux mêmes des stéréotypes qu'ils représentent, on peut sortir des répliques vraiment débiles avec DeathSpank (on peut choisir quelle phrase prononcer), qui s'exprime de facon héroique mais genre forcée, ce qui est vraiment drôle (ou énervant, ca dépendra surement des gens =p). DeathSpank d'ailleurs est toujours à la frontière entre le héros courageux que rien n'arrête et le parfait imbécile, sans jamais pencher d'un coté ni de l'autre. Il peut très bien dire une énorme stupidité mais battre un monstre géant dans les secondes qui suivent! Parlons aussi un peu de l'enrobage. Coté sonore c'est très bon, le thème principal est gravé dans mon cerveau (je ne peux m'empecher de le chanter avec des "Pampam tam tam dom dom dadi dadam", enfin, vous voyez quoi...), les autres musiques sont biens, et les doublages en anglais sont juste super! Coté graphismes, ce n'est pas la perfection technique, mais ca n'en est pas moins du grand art. La direction artistique donne à ce jeu une vraie personnalité, avec tout les décors en 2D, comme si on avait posé les "dessins" sur un monde en 3D, avec tous les personnages et ennemis en Cel-Shading. Ca rend vraiment bien en mouvement, et c'est très agréable à voir!

 

La direction artistique du jeu est vraiment très réussie

 

Mais parlons aussi du coeur du jeu: les combats! Il s'agit d'un Hack'n'Slash, où l'on tape tout. Au début j'ai été surpris par le fait que les quatres boutons de droite soient tous assignés à une arme. Mais il s'agit en fait d'un système sympa comme tout! En alternant à chaque coup avec une arme différente, vous faites des combos, ce qui rempli votre jauge de justice. Le fait d'alterner entre plusieurs armes donne presque un coté "jeu de rythme", plutôt cool et amusant il faut l'avouer, et force à utiliser toutes les armes (et il y en a beaucoup). Une fois cette jauge remplie, vous pouvez déclencher l'effet spécial d'une arme. Toutes les armes n'en ont pas. Il y a différent effet, comme des éclairs, geler un ennemi, l'enfoncer dans le sol à coup de marteau ou tourbillonner comme une toupie avec son épée... C'est vraiment marrant parfois! Les différents effets sont a prendre en compte pour élaborer une véritable stratégie. En parlant d'armes, il y en a vraiment des débiles, mais je n'en dirais pas plus, pour ne pas gacher le plaisir de découverte, qui pousse à toujours avoir envie d'avancer pour voir sur quoi on va tomber. On peut aussi parer avec le bouclier en appuyant sur la gachette droite. Il faudra maitriser tout ca pour ne pas mourir trop vite! Si au début le jeu semble être une promenade de santé, il se complique très vite (je joue en mode Hard, mais bon, j'ai l'impression que les modes normal et easy sont beaucoup trop faciles), et il faudra utiliser tous les aspects du gameplay pour s'en sortir sans trop de casse. Mais DeathSpank n'est pas un simple Hack'n'Slash, il y a aussi des énigmes! Pour l'instant je n'en ai croisé que quatre, mais elles sont bien intégrées au jeu, et ca fait du bien dans un jeu de ce style. Par exemple, un ennemi d'un niveau deux fois supérieur au votre vous barre la route, et vous devez trouver une solution pour vous en débarasser, en évitant le combat... Ou alors des mélanges d'objet pour arriver à un objet final qu'il vous fallait. Je ne veux pas vous spoiler les énigmes, mais je peux vous dire que sans être super compliquées, elles sont agréables et apportent un peu de diversité au jeu. Le système de level up est aussi un peu spécial, puisqu'à chaque niveau gagné on peut choisir une carte parmi 3. Elles augmentent votre rapidité de déplacement, vos dégats en mélée ou à distance, le niveau des armures que vous pouvez porter ou vos gains d'or, etc... On peut choisir quelle direction on veut faire prendre à son personnage, ou en faire un équilibré. Rien de neuf donc, mais une interface originale.

 

 

DeathSpank est un jeu vraiment barré, avec un univers original, rempli d'humour et qui a une vraie personnalité. Très amusant à jouer, grâce à son gameplay mélangeant Hack'n'Slash rythmé et énigmes, addictif avec ses nombreuses armes loufoques et armures à trouver, avec de nombreuses quêtes secondaires en plus de la principale, il est aussi très complet. J'en suis à 6 heures de jeu, et j'ai l'impression de n'avoir même pas découvert un quart du jeu! C'est regrettable qu'il soit intégralement en anglais, mais si vous n'avez pas de difficulté avec l'anglais, n'hésitez pas à vous procurer ce jeu excellent, ou essayez au moins la démo pour vous faire un avis. Surement le jeu de l'été!

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

padsavath
Signaler
padsavath
J'attendais beaucoup de ce jeu après avoir lu l'article su le dernier IGmag, je l'ai testé et c'est vraiment tout ce que j'en attendais mais aussi malheureusement tout ce que je craignais : il est totalement "in english". Comme tu le dis Kokoro, même si je comprends la trame principale, les quêtes et quelques blagues, je passe à côté de plein de blagues et c'est hyper frustrant, d'autant que je suis toujours obligé de me concentré sur les dialogues pour tenter de comprendre, ce qui es usant à la fin et coupe le plaisir du jeu, quel dommage !
Pyramid Head
Signaler
Pyramid Head
Je m'attendais à un petit ovni sympathique mais c'est bien plus que ça, je vais de surprise en surprise et le jeu se paye le luxe d'avoir une direction artistique exquise. La grosse surprise de l'été pour moi, je n'en attendais pas tant. :)
Kakao93
Signaler
Kakao93
J'ai tester la demo hier et c'est vraiment genial ! Le tout anglais ne m'a pas plus deranger que ca en fait !
Je vais m'acheter le version finale des ce soir :D

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris