Le Blog de Gunhed

Par Gunhed Blog créé le 23/02/14 Mis à jour le 31/05/20 à 14h06

Mes passions : jeux vidéo, retrogaming, BD et autres inepties... Bon ben les petits amis, on va essayer de concilier tout ça dans la joie et la bonne humeur...

Ajouter aux favoris
Signaler
Retrogaming (Jeu vidéo)

Alors vous allez me dire : quel intérêt d'avoir trois machines quasiment identiques ? Mais ma p'tite dame, c'est un intérêt PlayHistorique indéniable car nous avons ici trois machines au design complètement distinct et qui correspondent à leur territoire respectif.

Alors aujourd’hui est un grand jour puisque la trilogie PC Engine Mini est enfin réunie ! C’est un peu comme si on était dans Dragon Ball et qu’on réunissait les 7 boules de Cristal.

Enfin sauf que là il n’y en aurait que trois ! On ne va pas revenir sur la présentation des jeux puisque les deux dernières vidéos de la chaîne ont traité de ce sujet mais on va déballer ensemble ces belles machines : PC Engine Core Grafx Mini et TurboGrafx16 Mini !

Résultat de l’alliance sacrée et ô combien divine entre l'éditeur Hudson Soft et le fabricant de matériel électronique NEC, la PC-Engine apparaît en octobre 1987 au Japon, puis en 1989 en Amérique du nord où elle est recarrossée et rebaptisée TurboGrafx-16.

Alors bien que son microprocesseur central est bel et bien 8 bits, le HuC6280 (qui n’est à la vérité qu’un custom du MOS 65c02… Si vous voulez connaître l’histoire, regardez ma vidéo dédié à l’épopée de mon Commodore 64).

Le marketing de la branche américaine fait passer la PC Engine pour une console 16 bits, afin de rivaliser avec les consoles de marques concurrentes, en l’occurrence la redoutable Genesis de Sega.

La subtilité c’est que la PC Engine est considérée comme une 8/16 Bits. Si son processeur central est bien 8 Bits, il a en renfort le HuC6270A (VDC) 16 bits, capable de manipuler les sprites finger in ze noze, tout comme changer de résolution à la volée.

Concurrente de la NES de Nintendo et de la Master System de Sega qu'elle devançait techniquement et même parfois en termes de vente au Japon, la PC-Engine a plus souvent été comparée aux 16 bits Super Nintendo et Sega Mega Drive tant la qualité de ses jeux était grande. Au final une bonne dizaine de millions de PC Engine ont été vendues au Japon, ridiculisant au passage la MegaDrive… Par contre aux Etats-Unis et en Europe, ce fut un bide intersidéral, n’ayons pas peut de le rappeler...

La PC Engine Core-Grafx sortie le 8 décembre 1989, en même temps que la PC Engine SuperGrafx apporte certes une belle robe anthracite et des autofire super bien vus pour une console où les shoot them up sont légion mais dans mon p’tit coeur je trouvais qu’elle dénotait dans l’interface unit aux côtés du CD-Rom. Bon je pinaille mais la Core Grafx est celle que les européens connaissent le mieux, et notamment nous les Français parce qu’à l’époque elle a eu droit à une importation plus ou moins officielle via Sodipeng, une filiale de Guillemot International, la maison mère d’uni Soft… Si l’histoire vous intéresse, regardez ma vidéo sur le catalogue Sodipeng, vous verrez il y a des trucs rigolos.

Konami, qui a racheté Hudson Soft, a donc aussi indirectement racheté la conception de la PC Engine. C’est pour cette raison que tous les logos de NEC ont été soigneusement gommés. Pas la peine de chercher après, vous ne les trouverez pas ! 

Voir aussi

Plateformes : 
PC Engine
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Certes, l'introduction est drôle mais je préfère la conclusion :D
Xonem
Signaler
Xonem
Ah d'accord mais Nintendo du coup à fait un sale boulot, triste 😥 .
Gunhed
Signaler
Gunhed
C'est un Amiiboo Richter, pas vraiment une figurine de collection :)
Xonem
Signaler
Xonem
Vraiment moche la qualité de ta figurine, dommage, sinon ton introduction est très drôle, j'adore. La nuit tu ne rêves pas du kid te foutant sdes coups de boule à force de penser à cette bécane ? 😅

Édito

Pourquoi faire un blog ici ?

Déjà parce que Gameblog, comme son nom l'indique, nous permet de le faire et que c'est la moindre des politesses que de répondre favorablement à leur aimable invitation.

Ensuite parce qu'à 43 ans, la passion des jeux vidéo m'anime toujours autant, avec une petite préférence pour les jeux d'antan. Pas parce que c'était mieux avant, nan, nan juste parce que je suis susceptible et que ça me fait mal d'être poutré par des gamins de 12 ans quand je joue en réseau sur les jeux actuels :)

Bien à vous.

Gunhed

PS : Mode frime activée avec le macaron qui va bien :)

Et ma chaîne : Gunhed TV

Archives

Favoris