La petite bulle de Gourguech

Par Gourguech Blog créé le 29/09/12 Mis à jour le 15/12/13 à 22h31

Blog d'un Gamer optimiste qui écrit sur ce média qu'on appelle
Jeu-Vidéo et qui essaye toujours de trouver le bon coté d'un Jeu.

Ajouter aux favoris
     
Signaler
Dossiers

 Je dois l'avouer, je n'ai découvert que très tardivement ce que j'appellerai communément « la génération Advance ». Comme je le fait encore aujourd'hui, je m'arrange toujours pour payer moi même tout mes produits électroniques si bien les consoles, les ordis, ou les Portables. Malheureusement, à l'époque, ma seule grosse rentrée d'argent était Noël et mon anniversaire et, de ce fait, j'avais décidais d'acheter la Playstation 2. Par conséquent, je n'ai découvert cette génération qu'avec la Game Boy Advance avec l'écran rétroéclairé qui était ma petite révolution perso (mais pas inédite au Japon: cf : la Game Boy Light)

Développement et accueil :

 Souvenez vous, dans mon précédent article, je vous faisais part de cette idée de Game Freak que la seconde Génération serait la dernière. Malgré tout, deux ans après cette génération, Pokémon Version Rubis et Saphir déferlent dans l'archipel Nippone. Cette fois ci, la firme Pocket Monsters est portée sur le nouveau bébé de Big N à savoir sa nouvelle console portable : La Game Boy Advance sortit en 2001. Ainsi, niveau graphismes et performances, Pokémon est désormais un jeu 32 Bits, avec une définition de 240 x 160 Pixels et surtout 32 760 couleurs en mode points.         Une fois les jeux sortis sur les continents occidentaux, il faut reconnaître que le phénomène Pokémon ne s'est pas atténué car ce n'est pas moins de 16,22 millions de jeux qui seront vendus à travers le monde, ce qui fait de cette génération la meilleure vente de jeux GBA.

Comme il est de coutume à présent, Game Freak et Nintendo renchérissent et sortent Pokémon Version Émeraude en 2004 au Japon et l'année suivante en Occident. Cette nouvelle version apporte elle aussi son lot significatif de nouveautés comme des Sprites animés (à l'instar de la Version Cristal), la Capture des deux légendaires de Rubis et Saphir avec l'ajout du terrifiant Rayquaza et l'ajout d'une aire de combat appelé « Battle Frontier », zone qui fera par ailleurs l'objet d'une saison dans l'animé. Encore une fois, Game Freak fait mouche et voit son dernier jeu encensé par les joueurs, allant même jusqu'à le qualifier de meilleur épisode de la Game Boy Advance.

                                                                    Des écrans d'accueils saisissants et intrigants

Les Nouveautés :

Pour ce qui est des idées novatrices, le soft propose avant tout un bestiaire de 200 nouveaux Pokémons, une nouvelle région (Hohenn) et pour la première fois depuis le début de la série, la Team Rocket est absente, laissant la place à la Team Magma dans la version Rubis et à la Team Aqua dans la version Saphir et des Graphismes et des zones plus détaillés notamment grâce au format « 32 bits ».

De nombreuses innovations sont aussi présentes du point de vue du Gameplay notamment l'introduction des Pokéblocs et des Concours de beauté Pokémon que l'on peut apercevoir dans l'animé à travers le vécu de Flora, personnage que l'on peut d'ailleurs incarné dans les versions. On peut noter aussi l'apparition des capacités spéciales qui sont propres à chaque Pokémon et qui peuvent influencer grandement sur les combats. Les fins cultivateurs de baies aur ont aussi remarqués une amélioration du principe des baies notamment avec un panel plus fourni. Puis on remarquera l'introduction des « Bases secrètes » qui permet au joueur de se faire une sorte de « cabane », ce qui selon moi n'a pas grand intérêt. Comparé aux nouveautés proposé à l'époque par les versions Or et Argent, on peut remarqué que cette génération est plutôt avare en nouveauté mais ceci ne rebute pas les Poképhiles les plus avertis.

                                           Ces versions s'adaptent parfaitement aux performances proposées par la GBA

L'île Mirage ou le grand mystère de la « Génération Advance » :

 Si vous êtes un fin connaisseur de la région d'Hoenn, vous n'êtes pas sans savoir qu'il existe une île à l'Ouest de Pacifiville sur le Chenal 130. Certains me diront à la lecture de cette phrase : « Bah il est où le mystère ? ». Eh bien pour la petite histoire, il se trouve que cette île n'apparaît que de manière aléatoire et ceci que très rarement. Pour accéder à cette île énigmatique, sachez avant tout que votre seul et unique allié est la chance, en effet, chaque jour le jeu génère aléatoirement un nombre pour tout les Pokémons du Joueurs, c'est ce qu'on appelle la Valeur Interne Personnelle. Si par chance vous présenter le Pokémon ayant le même VIP d'un certains PNJ, ce dernier vous indique que l'île est apparue.

Cette île a longtemps nourrit les fantasmes de tout les Poképhiles de la planète, mais en réalité, le seul intérêt de ce bout de terre numérique est de pouvoir cueillir la rarissime Baie Litchii qui ne pousse que sur cette île et qui permet, une fois tenu, d'augmenter l'attaque si es PV sont en dessous des 25% et de capturer le LEGENDAIRE ... Okéoké .. Pokémon qu'on peu d'ailleurs obtenir en faisant éclore l'oeuf obtenu aux Thermes de Vermilava.

                                              à défaut de la trouver, vous pouvez toujours vous contenter de ces images

Un petit mot sur Pokémon Rouge Feu / Vert feuille :

 Simple coup Marketing ou cadeau aux « Poképhiles » nostalgiques, Nintendo et Game Freak décide de sortir en 2004 un remake de la Première Génération sur la portable 32 Bits. Au grands regrets des fans, ce remake ne comporte que très peu de nouveautés, on notera l'introduction des iles Sévii où l'on peut capturer quelques Pokémons de la 2nde Génération, le Cherche Vs qui permet de prendre sa revanche sur tout les dresseurs ce qui facilite, selon moi l'élevage et le leveling. Mais le plus gros intérêt de ces versions et la remastérisation des légendaires musiques des premiers Opus et une refonte graphique digne de la Game Boy Advance. Malheureusement pour Nintendo et Game Freak, les ventes peinent à décoller malgré l'introduction du combat sans fil vanté par cette campagne de Pub.

Ainsi, avec ce remake, Nintendo essuiera son tout premier échec, ce qui le motivera par la suite à sortir l'excellente version Émeraude.

                                            Ces deux versions sont l'occasion de revisiter la légendaire région de Kanto

Mon ressenti :

Je n'ai découvert que très tardivement cette « génération Advance » notamment avec l'achat de la Version Rouge Feu. Personnellement, je n'ai pas détesté ce remake, je l'ai même trouvé bien ficelé et j'ai surtout vu ce jeu comme étant une nouvelle occasion de me replonger dans cette légendaire génération. Certes il y a peu de nouveautés, mais cela permet de retrouver un Gameplay aussi fidèle qu'à la genèse de la Licence. Pour ce qui est des versions Rubis et Saphir, la trame principale est mieux rédigée mettant les légendaires de chaque versions au centre du scénario. Comme on l'attendait, Game Freak a su parfaitement s'imposer sur la nouvelle génération de console Portable faisant définitivement de Pokémon une firme justifiant l'achat d'une console Portable made in Nintendo.

Liens utiles :      

[DOSSIER] Retour sur 17 ans de jeux Pokémon                                                                                                                                

[Poké-dossier #1] Pokémon version Rouge, Bleu, Jaune : La Genèse d'une saga de Légende                                    

[Poké-dossier#2] Pokémon version Argent, Or, Cristal : La confirmation d'un phénomène

                                                                                                                                                                        

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Kahnettan
Signaler
Kahnettan
La 3G, cette gen de l'amour :wub:
Gourguech
Signaler
Gourguech
Oups je l'avais noté dans mon brouillon pourtant, merci de l'avoir précisé !
Prof.Coren
Signaler
Prof.Coren
C'est avec Saphir que j'ai commencé Pokémon, et le jeu vidéo en général. Et donc c'est mon jeu préféré! Par effet de nostalgie surement, mais aussi parce que dans ce Pokémon il y a un coté découverte, de voyage initiatique, d'exploration d'un monde à la nature luxuriante qui 'a toujours comblé.

T'as oublié de parler des combats 2vs2 dans les nouvautés sinon.
-Dan-
Signaler
-Dan-
Surement, j'ai vraiment pas du tout accroché, c'est dommage, parce que je suis sûr que c'était des super épisodes (comme tous les Pokémons, B) )
Mais moi, ca ma gaver :lol:

Bah de rien, je ne fais que dire la vérité, beau boulot !!
Gourguech
Signaler
Gourguech
Tout cela est peut être du au manque de nouveau contenu :P

Merci beaucoup !
-Dan-
Signaler
-Dan-
Rubis/Saphir, j'ai pas aimé du tout, je me suis fait ch*er pendant tout le jeu :S :S
Et RougeFeu et VertFeuille, je sais pas pourquoi, j'ai pas accroché, je n'arrivais pas à retrouver la magie de Pokémon rouge :wub:

En tout cas, encore du beau boulot !

Édito

 Salut à tous, c'est Gourguech au clavier !

Alors tout d'abord qui suis je ? Je m'appelle Alexis, j'ai 20 ans et je suis actuellement étudiant, mais à part ceci, je suis un Gamer passionné depuis que j'ai touché ma première Game Boy c'est à dire à l’âge de 4 ans (Oui je suis précoce )

Sur ce Blog, je compte parler de l'actualité qui tourne autour du monde qui nous passionnes tous, je veux bien sur parler du monde du Jeux vidéo et plus largement du monde High tech, cinématographique etc.

Ainsi, ce blog comportera des tests sur des Jeux vidéos coups de cœur récents mais aussi des ''reviews'' sur des jeux un peu plus vieux mais qui ont marqué mon enfance de Gamer. Je ferais aussi quelque avis sur certains films que j'irais voir au Cinéma et ainsi vous faire partager mon ressenti. 

Je fais ce blog par pur divertissement et par espoir de transmettre ma passion et un peu de ma bonne humeur.

Si tu veux me connaître un peu plus tu peux me suivre sur mon Twitter :

Et tu peux m'ajouter sur le Playstation Network si tu le souhaite, ID PSN : gourguech ou sur Steam : Gourguech (quelle originalité !)

Configuration PC  
Processeur :  Intel Core i5 4670K (Haswell)
Carte mère : Asus Z87-K
Carte Graphique : MSI GeForce GTX 660 N660-2GD5/OC
RAM : Corsair 2x4Go DDR3
Ventirad : Cooler Master Hyper 212 Evo
Boitier :  Cooler Master Storm Scout 2 

Bonne lecture et à bientôt sur : La petite bulle de Gourguech

 

Archives

Favoris