L'antre d'Etrigane

L'antre d'Etrigane

Par Etrigane Blog créé le 16/08/10 Mis à jour le 08/09/10 à 08h12

Ajouter aux favoris
Signaler
Le coin du vieux con

Décidément, je fais beaucoup dans le vieux con en ce moment^^.

Transportons-nous quelques instants dans les années 80. A cette époque, je possédais un Amstrad CPC6128, à lecteur de disquettes s'il vous plait !!! Abonné au fabuleux magazine Amstrad Cent pour Cent, je guettais avec angoisse les adaptations des grands hits arcade sur cet ordinateur aux capacités incroyablement limitées, qui peinait souvent à s'approcher ne serait-ce que d'un dizième du rendu des jeux.

 
A gauche, Ghost'n Goblins en arcade. A droite, le jeu sur Amstrad. Oui, il fallait se contenter de ce qu'on avait^^.

L'avantage d'avoir connu cette époque, c'est que quand je vois des joueurs actuels qui se plaignent des graphismes de certains jeux, cela me laisse tout simplement dubitatif. Certes, les exigences ont augmenté avec les possibilités des machines, mais tout de même...quand je pense que sur un site concurrent guère fréquentable, un topic "Ce jeu est horrible" a été créé dans le forum de Xenoblade, ça fait un peu peur !

Mais je m'éloigne de mon sujet matinal^^. A l'époque, donc, collégien un peu geek sur les bords, je fréquentais évidemment certaines salles d'arcade avec une belle assiduité, et je suis tombé un jour sur un jeu qui m'a littéralement scotché, je veux parler de Rolling Thunder.


Aaaaaaaah, cette page d'accueil ! Ce jeu là, les gars, j'y ai laissé une paire de pièces de "dix balles" !

Je suis immédiatement tombé sous le charme de ce jeu. Le personnage, sorte d'agent secret très élégant, se déplaçait avec une classe que je trouvais complètement folle à l'époque. Le jeu en scrolling horizontal contenait deux niveaux d'action, on pouvait sauter d'un étage à l'autre, et je n'ai jamais oublié la décomposition du mouvement du personnage quand il saute comme un chat, s'accroche à la rembarde et se retrouve à l'étage du haut. Il faut dire qu'à l'époque, les animations des personnages étaient relativement limitées, et il y avait de quoi être ébloui par ce titre de Namco.

Allez, je ne peux pas résister, voici une video qui vous montre le premier stage, c'est mythique pour moi^^. Vous noterez au passage la petite musique, que je trouvais carrément géniale à l'époque.


De la bombe, ce jeu^^. Regardez-moi la classe insensée de ce personnage !

J'y ai joué, rejoué, rerejoué. Mais comme le signalait fort justement un des gameblogueurs il y a peu, les jeux de l'époque étaient avant tout conçu pour nous amener au fameux et redouté "Insert Coin", nous condamnant à tarir notre réserve d'argent de poche aussi surement qu'une canicule en plein sahara. Je n'ai donc jamais vu la fin de ce jeu, du moins en arcade. Monde cruel...

Et pour rejoindre ce que je disais au début de l'article, j'ai donc attendu fièvreusement l'adaptation Amstrad. Elle a fini par arriver, et voilà ce que cela donnait:


L'adaptation Amstrad de Rolling Thunder...oui, ça pique les yeux, pis les oreilles dégustent pas mal aussi^^'.

Bon, on retrouvait bien quelque chose de l'ambiance du jeu. Les sauts du personnages, les ennemis, mais bon...voilà quoi^^'. Le pire dans l'histoire, c'est que ce que vous venez de voir était considéré comme une adaptation plutôt réussie^^'. Il faut dire que l'amstrad avait des capacités plutôt limitées, et que pondre un jeu décent sur cette plateforme relevait de l'exploit.
A titre de comparaison, voici la version NES du jeu:


Graphiquement, c'est à peine meilleur que la version amstrad, mais on remarque que la puce audio de la NES devait être bien meilleure car la musique du jeu a été globalement reproduite.

Et pour finir, voici la version Amiga pour les nantis qui avaient la chance d'en posséder un :


La version Amiga du jeu. On notera tout de suite que les idiots qui ont réalisé le portage ont changé la musique, alors que l'amiga avait largement les moyens de la reproduire à l'identique. Les bruitages sont en revanche identiques en tous points à la version arcade. En ce qui concerne les graphismes, c'est évidemment autre chose, beaucoup plus fn et coloré, malgré une animation un peu lente.

Aujourd'hui , grâce à l'émulation, on peut jouer sur son ordi à Rolling Thunder dans sa version arcade, et c'est sans doute la meilleure chose à faire quand on constate à quel point une adaptation sur les supports de l'époque pouvait s'avérer insatisfaisante pour le fan.

En tous cas, ce jeu m'a littéralement scotché les rétines, et malgré son principe simple et sa difficulté rebutante, c'est là un des jeux que je préfère dans l'age d'or des années 80. A bientôt pour un nouvel article retro^^.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Subby kun
Signaler
Subby kun
Orion Prime est sorti l'année dernière donc c'est surement normal que tu n'en es pas entendu parlé. J'adore lorsque des passionnés sortent des titres sur des plateformes que plus personne ne s'intéresse. Je me rappelle d'énormément de souvenirs passés avec un pote sur Barbarian I et II. J'attend ton article dessus :)
Etrigane
Signaler
Etrigane
Eh bien je suis fort surpris, mais je ne connais pas !!! Alors qu'à l'époque, plusieurs jeux tenaient sur une disquette, et qu'on se les refilait tous, ce jeu m'est passé entre les doigts lol. Merci pour la référence. C'est vrai qu'il y avait de vrais exploits accomplis à l'époque sur ces petites machines, je pense notamment à l'incroyable Barbarian II, sur lequel je reviendrai^^.
Subby kun
Signaler
Subby kun
Merci Etrigane pour ce jeu que je ne connaissais absolument pas. Tu m'as donné envie de ressortir mon Amstrad CPC6128. Comme tu le dis si bien, les graphismes ne font pas tout (un jeu vidéo ne se juge que dans son intégralité) mais il arrive parfois que certaines personnes fassent des prouesses sur de vieilles bécanes. Je pense à Orion Prime CPC sorti fin 2009 (Merci encore à Pix'n love pour nous faire découvrir ces merveilles). Je ne sais pas si tu le connais, mais sinon essaie le d'urgence.

Édito

Un vieux briscard du jeu vidéo se décide à déballer les placards pour proposer les tests de quelques 400 jeux. A cela s'ajouteront des billets d'humeur, des commentaires sur l'actualité du jeu vidéo. Bienvenus =)

Archives

Favoris