Epic Warriors
Signaler
Critiques

Red Dead Redemption

Connaissez-vous cette sensation folle ? Celle qui vous fait trembler des mains lorsque vous saisissez la boite d'un jeu ? Celle qui vous conduit indubitablement à renifler avec ardeur le manuel du jeu qui finira ensuite dans les abîmes les plus profonds de votre chambre ? Oui ? Et bien Red Dead Redemption en main, vous n'y louperez pas ! Véritable hit avant l'heure, le dernier bijou de Rockstar nous embarque dans les territoires hostiles de l'Ouest américain pour y vivre une aventure unique.

Glissé dans les bottes de John Marston, le scénario est au départ des plus basiques. Vous êtes un ancien méchant et vous voulez vivre tranquillement votre nouvelle vie de paysan. Bien évidemment, les choses ne peuvent se passer de la sorte et vous êtes mené contre votre gré à jouer au chasseur de tête pour dégommer les bandits de votre ancienne bande. Le scénario passe ensuite par des nombreuses péripéties dans lesquels on retrouvera tout de même quelques clichés comme la fameuse enculade du héros par ses foutus soi-disant amis. Renforcé par une multitude de protagonistes qu'on croirait sortir de l'asile et dont les personnalités sont vraiment uniques, Red Dead Redemption propose un univers et un scénario riche qui saura tenir en haleine tous les joueurs.

En ce qui concerne la progression de l'aventure, on retrouve tout ce qui fait un bon GTA-Like. Un lieu pour jouer, ici l'Ouest qui est séparé en quelques zones (dont le Mexique !) et des missions ça et là. Si certaines feront réellement avancer le scénario, d'autres vous embarqueront dans les aventures les plus folles comme par exemple aller cueillir un bouquet de fleurs pour un papy. Trépidant ? En ce qui concerne le gameplay, on reprend celui d'un GTA-Like en gros avec quelques petites features en plus dont notamment le Dead Eye qui est une sorte de Bullet Time surpuissant vous permettant de dégommer quiconque vous affrontera. Il est difficile de parler vraiment du gameplay de Red Dead Redemption sans écrire trois pages de texte. Il y a tant de possibilité d'action que des fois on se retrouve à jouer au jeu durant des longues heures sans avoir fait une seule mission. Et pourtant, on ne s'ennuie pas une seconde.

Ensuite, si la solitude vous déprime, Red Dead Redemption propose en plus un multi. Malheureusement, ce dernier ne calmera pas la dépression alors... cachez vite votre tabouret et votre corde, car la solitude va vite vous rattraper. L'idée de base est bonne, traverser les déserts en bande parait cool. Le problème c'est que même si vous êtes dans une plaine des plus vertes, le multi est désert comme pas possible. On rencontre un joueur toutes les heures et en plus, si vous voulez l'attaquer par surprise, c'est impossible. Le radar indique votre position. Bah oui, en plus d'avoir un radar, les chevaux de l'Ouest devaient avoir une sorte de capteur ou sonar.

Ensuite, parlons encore rapidement des bugs car là, on ne s'ennuiera pas ! Outre les bugs de collisions, les bugs de skin vous feront éclater de rire. Une femme à la place d'un cheval (vous pouvez la monter ? oh oui !) Un homme qui se prend pour un bison ou un faucon ? Tout y est ! M'enfin bon, personne n'est parfait ?

Alors au final que pouvons-nous dire sur Red Dead Redemption ? Pour commencer, c'est sans aucune hésitation un hit en puissance. Un gameplay au top, un scénario solide et sympa le tout enrobé dans un univers complet et fourmillant de détails. Il est difficile de résumer le jeu en quelques lignes alors on ne vous dira qu'une chose : Arrêtez de lire cette critique et allez l'acheter bon sang !

 

  

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

carlos-van-tairun
Signaler
carlos-van-tairun
Eh bien vous avez bien préparé votre première journée, déjà 3 test fort sympathiques.
Bravo à vous.

Epic Warriors

Par Epic-Warriors Blog créé le 07/11/10 Mis à jour le 07/04/11 à 18h36

We Are Epic, We Are Warriors... We Are Epic Warriors !

Ajouter aux favoris

Édito

Petit blog parlant de tout et de rien et ce, toujours dans la bonne humeur ! Merci de votre passage.

Archives

Favoris