Le Clayborne

Le Clayborne

Par East Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 13/12/10 à 12h38

Ajouter aux favoris
  
Signaler
La vigie

Encore 21 jours nom de dieu.

J'ai beau avoir dévalisé Steam, l'Angleterre et Amazon je laisserai tous mes jeux de coté pour pouvoir jouer à Mass Effect 2. Je suis impatient, pire qu'un gosse qui attend le Père Noël caché sous son lit.

Je n'ai pas réussi à freiner ma curiosité, j'ai regardé certaines vidéos, je me suis un peu spoilé à cause de ça d'ailleurs, j'ai en fond d'écran Mr Sheppard prêt à en découdre avec les bad guys, je vais voir le site officiel tous les jours, j'ai précommandé le jeu en collector, le guide officiel version collector et là je vois pour me prendre le comic.

Même folie que pour le premier épisode où j'ai acheté quasiment tout ce qui était sorti autour de l'univers Mass Effect (les romans, la BO, l'art-book...). D'ailleurs faudrait que je lâche l'italien que je me remette à lire les romans en anglais...

Haha je raconte un peu trop ma vie, parlons du jeu.

Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Je me goure d'introduction. Tout se passe dans notre galaxie, mais loin de notre système solaire. Dans un futur lointain mais relativement proche l'espèce humaine a fait la plus grosse découverte de toute son histoire : les Mass Relays (ou relais cosmodésiques). Ces énormes choses datant de plusieurs milliers d'années ont été batti par une ancienne civilisation, elle en a disséminé dans toute la galaxie. Ces relays sont comme des stations de métro intergalactiques (non mais l'image...) qui font voyager les vaisseaux plus vite que la lumière. C'est ainsi que l'Homme rencontra (de façon plus ou moins tendu) d'autres espèces, colonisa d'autres planète. L'espèce humaine pris une importance considérable et pour symboliser ce nouvel équilibre un humain eut le privilège de rentrer chez les SPECTRE, bras droit armé du Conseil, une véritable force d'élite qui agit au dessus des lois afin de garantir une paix précaire.

C'est cet homme, ce SPECTRE, que l'on incarne dans Mass Effect premier du nom. Evidemment plus on avance dans le jeu plus on découvre que ce n'est pas la paix qu'il faut préserver mais la galaxie elle même, voire l'univers. Qui ? Quoi ? D'où ? Comment ? Mais où est donc ornicar ? Tout ça c'est à vous de le découvrir en finissant 4 fois Mass Effect. Sinon vous ne comprendrez absolument pas le 2, ou très peu.

D'ailleurs que se passe-t-il dans ce nouvel opus ? Beaucoup de rumeurs circulent, et je sais que certaines sont vérifiées mais comme je ne veux pas gâcher mon plaisir de jouer (donc le votre) je ne chercherai pas le vrai du faux. En tout cas ça s'annonce énorme.

 

L'histoire ok, mais c'est quoi comme jeu ?

Un TPS, Third Person Shooter ou Shoot à la troisième personne. La caméra est derrière nous, les ennemis devant (mais aussi derrière, perfides comme ils sont) et il faut nettoyer l'écran à coup de gros calibres. Cependant le jeu ne se résume pas qu'à ça fort heureusement.

Il y a beaucoup d'aspects à décrire, je ne ferai qu'un petit paragraphe dessus car comme ME2 reprend les bases de ME1 je vous invite à lire le test de Gameblog fait par RaHan.

D'ailleurs il ne reprend pas que les bases, on pourra reprendre nos sauvegardes de ME1 dans le 2. C'est à dire les différentes fins feront autant de différent début de ME2. De quoi rendre le jeu encore plus intéressant... !

En fait non j'ai la flemme de décrire ce qu'est ME. Vous devez y jouer, c'est tout.

 

Le Clayborne attend impatiemment de mettre la main sur Mass Effect 2

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect, Mass Effect 2
Sociétés : 
BioWare Corp
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Le Clayborne c'est quoi ?

C'est une sorte de navire de gros raleurs qui pensent tout savoir et qui ne loupent pas une occasion pour bougonner, rouspéter et protester.

Tous les sujets liés au jeux-vidéos seront abordés, souvent avec mauvaise foi, mais toujours avec un certain humour. En tout cas nous on trouve ça drôle, surtout après deux-trois rasades de bon grog qui tâche.

Y'a pas de secret, c'est en râlant qu'on fait avancer le navire.

Et sérieusement, ON EN A GROS !

------------------------------------------------

Je n'avais pas vu cette mutinerie. Non mais je mettrai de l'ordre dans tout ça, y'a pas que des râleurs sur ce navire...

Archives

Favoris