Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 27/06/17 à 19h32

Ajouter aux favoris
Signaler

Pour comprendre toute la teneur de ce texte, il vous faut lire La Quête des Mille Likes ~ Chapitre I : Le Départ

Je ne pensais pas lâcher le bock et prendre la plume un jour. Mais le passage d'un Troll mal léché justifie que je vous explique certaines choses. Je tiens un bar dans une paisible petite commune nommée Ehblog. Ce n'est pas bien grand, bien que sa taille commence à augmenter au delà de ce qui me semble raisonnable. Mais il y a énormément de passage. Et quand on passe dans un village on s'arrête à la Taverne.


Le point central d'une ville, ce n'est pas la place du marché. Ce n'est pas le bourgmestre, ni la banque. Non. Le point central d'une ville ce sont ses tavernes. Ou plutôt en ce qui concerne Ehblog SA taverne. La raison est fort simple : c'est dans une taverne que tout se sait et que l'on glane toutes les infos. C'est précisément autour de ces tables que vous voyez, que les langues se délient et que les oreilles traînent. Ambar de Kotu, Radek de Boktor ou tout simplement Silk (oui, je connais tous ses noms) vous le confirmerait aisément.

Ma taverne cependant est un peu spéciale. Ici je ne m'abaisse pas à servir de la bière bon marché. Non. Ici on ne fait pas fonctionner les reins, on flatte le palais. On met dans de bonnes dispositions. Vous ne viendrez pas vous hydrater, mais déguster des nectars. Pour la flotte, c'est au puits qui est devant la taverne qu'il faut s'abreuver. Oh oui, il y a bien de l'eau de source ici. Elle vient directement des montagnes du Ponant et est précieusement conservée en fut. Elle ne sert qu'à couper certains breuvages rares et à développer tous leurs arômes.

On trouve donc dans cette taverne du mobilier brut de bois mais patiné par les années. Les bagarres sont rares, mais l'ambiance est bonne. Cette qualité dans les produits me permet d'avoir une clientèle « honorable » et de ce fait des informations d'importance... Évidement les ploucs viennent aussi, mais ils paient trop cher pour penser à se battre.

Tenez, le petit Tcho la bas en train de lever son verre avec ses amis (je lui ai servi un Lagavulin qui n'est pas sans rappeler les embruns des côtes du ponant). Un bon gars le Tcho. Quoi que son surnom suggère peut être qu'il se livre à des activités que la déesse réprouve. Enfin une déesse qui serait fréquentable... Eh bien le petit Tcho pense être tombé sur un filon parce qu'à la table d'à côté on parle de carte au trésor. Et le voilà qu'il file ventre à terre sitôt l'info obtenue. Un bon gars le Tcho, mais faudra qu'il apprenne à contrôler ses émotions. Je ne compte plus le nombre de dérangés qui se sont mis à dessiner des cartes au trésor sur le coin d'une de mes tables.

D'ailleurs je ne suis pas le seul à avoir remarqué son petit manège. Je dois être parmi ceux qui se lèvent le plus tôt à Ehblog. Tout simplement parce que je suis aussi celui qui se couche le plus tard. Et en fermant ce matin, j'ai justement croisé ce brave Tcho suivi de deux autres clients qui étaient présents le même soir. Ces deux là avaient pris un Aberlour 10 ans d'âge. Un Whisky simple qui sent le bois humide et la menthe. Pour être plus clair, ils essaient de cacher leur odeur pourrie avec une eau de toilette bon marché. Un très mauvais calcul qui ne fait qu'appuyer leur grossièreté. Mais l'Aberlour titre 40% et il tape dur...

Ce qui m'amuse encore plus c'est le Troll nonchalamment accoudé à mon bar. C'est le seul que j'ai vu (Dieu m'en garde) avec un sourire en coin inamovible. Lui aussi avait remarqué ce petit manège et il était resté là tranquille à siroter un tonneau de Port Ellen. Un cru huileux et tourbé (comme je les aime) que lui a considéré comme un breuvage hydratant (il m'a d'ailleurs grassement payé en « likes » d'avance). Il a quitté ma « Mine à Whisky » dès que les deux autres ont emboîté le pas à Tcho. Je ne serais pas étonné qu'il prenne des notes.

Les Trolls ne sont plus ce qu'ils étaient...

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Non non laisse :lol:
Dopamine
Signaler
Dopamine
Je suis un pe désolé du coup Anfa, tu me dis si je retire / change des trucs / vire le tout. je voulais pas de faire c.... :)
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
LAUL vous êtes excellent les mecs! :lol:
Dopamine
Signaler
Dopamine
C'est vrai ? désolé... Je renomme si tu veut :)
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Oh l'enflure ^ ^ à Minuit je poste l'Appendice I ...

Édito

La parallaxe est l'incidence du changement de position de l'observateur sur l'observation d'un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment

High Score pour le Pixel Museum
Le premier musée du Jeu Vidéo
La Switch Hackée plusieurs fois


Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris