GAMES & BEERS

GAMES & BEERS

Par dispoza Blog créé le 24/04/17 Mis à jour le 06/12/18 à 08h18

Un blog qui parle de bières, de jeux vidéo et de jeux de société.

Ajouter aux favoris
Signaler

Cette fois ce sera deux incontournables du jeu et de la bière, alors à mon commandement décapsulez et jouez :

-Brooklyn brewery (USA)

- Mémoire 44 (Days of wonders)

GAME

MEMOIRE 44 sorti en 2004 , créé par Richard Borg, illustré par Julien Delval et édité par Asmodée.

 

Ce jeu c’est le jeu que l’on aurait rêvé avoir étant petit pour jouer avec nos petits soldats en plastique.

 

Memoire 44 c’est plus qu’un jeu c’est carrément un «système de jeu» qui a été inventé. Il est repris dans BattleLore lui aussi créé par Richard Borg et édité chez Days of Wonders.

 

C’est sûrement le jeu idéal pour jouer avec vos enfants (à partir de 8 ans). Le jeu retrace les différents théâtres de bataille de la seconde guerre mondiale (Sainte Mère-Eglise, débarquements alliés, Market Garden...)  avec des explications historiques pour chaque mission. Le jeu a été développé sous le haut patronage de «La mission de 60ème Anniversaire des Débarquements et la Libération de la France».

 

Passons à la présentation du jeu :

 Pitch :

Revivez et recréez les grandes batailles de 1944

 But du jeu :

Pour chaque mission, il faut remporter des médailles. On les récupère en éliminant entièrement une unité ennemie ou sur des endroits stratégiques de la carte. Il faut obtenir entre 4 et 6 médailles selon les scénarios.

 Mise en place :

La mise en place est décrite pour chacun des scénarios. On y place les différentes unités, les cartes terrains (Forêts, Collines, Rivières...), les obstacles (Bunkers, Barbelés...), on y place aussi les médailles et on distribue  les cartes de Commandement à chaque joueur, le nombre varie selon le scénario.

 Déroulement du jeu :

Un tour de jeu se compose en 5 phases. 

1 CHOIX d’une carte de commandement, il existe 2 types de cartes :

Section : cela sert à déplacer ses troupes

Tactique : ce sont des cartes spéciales avec des déplacements ou des actions particulières.

2  ACTIVATION, on annonce et on désigne les unités qui vont être jouées ce tour-ci. 

3  DÉPLACEMENT, on déplace  (ou pas) les unités qu’on a choisies auparavant. Il y a bien sûr des règles de déplacement selon le terrain et les unités. Les blindés ne se déplacent pas du même nombre de cases qu’une infanterie pour ne citer que cet exemple-là.

4  COMBAT, si vous êtes à portée de tir et que la ligne de mire est dégagée vous pouvez engager le combat.

Là c’est pareil l’artillerie n’a pas la même porté de tir que des blindés.

Les combats se déroulent ainsi : on détermine le nombre de dé en fonction de la distance entre les unités, du type d’unité (infanterie, blindés..) et du type de terrain où elles sont situées.
Le joueur qui attaque lance les dés et applique les résultats. Le dé est composé de 6 faces avec 5 symboles différents :

INFANTERIE x 2 : perte d’une unité infanterie

BLINDÉ : une perte à un blindé

GRENADE : perte de n’importe quelle unités

ÉTOILE : manqué

DRAPEAU : battre en retraite.

 

5 PIOCHE : Le joueur actif pioche une nouvelle carte et défausse la carte jouée.

 

Fin de partie

La partie prend fin lorsqu’un joueur a atteint ses objectifs (médailles)

 

C’est un super jeu si vous voulez faire du War game sans prise de tête, c’est rapide efficace et plutôt immersive. Vous pouvez y jouer avec un peu tout le monde même si le thème de la guerre peut rebuter certaines personnes.

 

Version numerique

Il y a énormément d’extensions (j’ai presque tout acheté). Avec certaines extensions le jeu gagne en complexité et en immersion. Je pense que c’est un jeu à posséder dans sa ludothèque, c’est à mes yeux un classique indémodable.

 

Mémoire 44

– Environ 50 ¤

– 2 à 4 joueurs

– Entre 30 et 60 mn

– À partir de 8 ans

 

BEER

 

Brooklyn Brewery est une brasserie qui a vue le jour en 1988. À la base les bières étaient brassées sous contrat par la «Matt Brewing Company», c’est en 1996 que la brasserie a obtenu ses propres locaux à Brookyn dans une ancienne usine de matzo.

 

La brasserie a été créée par Steve Hindy et Tom Potter. C’est à la suite d’un séjour de six ans dans divers pays du Moyen-Orient que Steve Hindy (ancien correspondant de guerre) découvre le brassage amateur avec des diplomates basés en Arabie Saoudite. Il se prend de passion pour cet «art». À son retour en 1984, il convainc son voisin Tom Potter de monter une brasserie.

 Steve Hindy

Le graphiste choisi n’est autre que Milton Glaser, le créateur entre autre d’un célèbre logo : I LOVE NEW-YORK. 

 Milton Glaser

Maintenant le brasseur de Brooklyn est Garrett Oliver, il fait parti du cercle fermé des brasseurs star.

Garrett Oliver au Triangle (Paris)

Oliver est originaire du Queen’s, il a étudié le cinéma. Il a en autre organise des concerts pour des groupes tels que REM , The Ramones... 

Il commence le brassage amateur en 1983, puis en 1989 il est engagé en tant qu’ apprenti brasseur à la «Manhattan Brewing Company». En 1994 il est engagé comme brasseur chez Brooklyn Brewery, poste qu’il occupe encore actuellement.

 

On peut retrouver tout un tas de bières chez Brooklyn  je vais vous présenter les plus faciles à trouver :

- Lager : Une lager classique à 5%

- East India Pale Ale : Une IPA avec des notes de caramel, sèche et amère à 6,9%

- Summer Ale : Une blonde légèrement houblonnée à 4,5%

- Monster Ale : Un barley wine (jus d’orge) très bien faite à 10,2%

-Black Chocolate Stout : Stout aux arômes de cacao à 10%

- Sorachi Ace : Une bière de type saison brassée avec le célèbre houblon Sorachi ace  (japonais) à 7,6%

- Blast : Double IPA à 8,4%

Il y a énormément d’autres bières produites par la brasserie. Les bières citées ci-dessus sont relativement faciles à trouver. Je vous conseille fortement la Sorachi Ace qui est exceptionnelle, après il faut savoir que ce houblon est très particulier, on aime ou on aime pas mais on ne reste pas indiffèrent à ce produit.

 

Les breuvages de la brasserie sont plutôt bon marché, on les retrouve en cave et en supermarché. Je vais être honnête, je bois rarement des bières de Brooklyn à part la East IPA et la Sorachi Ace. Mais néanmoins ça reste une excellente porte d’entrée pour celui qui s’intéresse de près ou de loin à la bière artisanale.

 

PEACE, GAME, UNITY AND HAVING BEER

DISPOZA

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

nikolah
Signaler
nikolah
j'ai pris exactement la même photo de la brasserie ya 3 ans a newyork, parce je trouvais la citation amusante.
Donald87
Signaler
Donald87
Oui, le jeu fait envie, c'est clair ...
Je ne pense pas avoir goûté à la Brooklin.
dispoza
Signaler
dispoza
La gamme de base n'est clairement pas dingue, il faut aller sur leurs produits plus rares
Joniwan
Signaler
Joniwan
Pour une fois que j'ai déjà bu une bière quetu présentes ! La brooklyn, on en trouvait à la pression un peu partout à Paris l'été dernier. CHui pas fan :/
Atred
Signaler
Atred
Le jeu a l'air clairement classe! Et il me semble avoir déjà goutté une Brooklin (la blonde).

Édito

Je suis graphiste et passionné de jeux (vidéo et société) ainsi que brasseur amateur. Je me suis dit pourquoi pas combiner le tout sur un blog. Je propose donc de présenter une  brasserie  et un jeu qui je trouve le tout illustré par mes soins.

https://tangartwork.wixsite.com/julien-gaudronneau

https://www.facebook.com/Jugu-Tang-Craftbrew-1189365604412687/

Archives

Favoris