Crito's Bizarre Adventures

Crito's Bizarre Adventures

Par Critobulle Blog créé le 15/07/11 Mis à jour le 25/09/15 à 00h06

Les portes de l'epicness se sont ouvertes ! Toi qui pénètre sur ce blog, abandonne toute logique.

Ajouter aux favoris
Signaler
Animés

Croyez le où non (en fait si, croyez-le ça m'arrangerait puisque je l'écris) mais les shinigamis qui eurent un certain temps le vent en poupe dans le petit monde du shônen il y a quelques années, ne font pas que bouffer des pommes ou passer leur temps à se battre avec des épées en affichant un air de frimeur digne des pubs levi's. Les shinigamis ces divinités nippones de la mort sont aujourd'hui bien connus des otakus de tous horizons. Soul Eater, manga d'Atsushi Ohkubo, pré publié dans le Monthly Shônen Gangan depuis 2004 nous présente la Shibusen, l'école d'où sortent les shinigamis. Le manga connut en 2008 une adaptation en 51 épisodes signée par le studio Bones.

La Shibusen est une école située dans Death City. Cette école fut fondée par maître shinigami, la personnification même de la mort. Il reçoit dans cette école deu types d'étudiants : les meisters, des jeunes gens qui doivent apprendre à maîtriser leur arme démoniaque et lesdites armes, qui sont en fait des humains ayant la capacité de se transformer en arme. La série présente trois équipes meister/arme : Maka Albarn une jeune fille, forte tête et talentueuse accompagnée de sa faux Soul un type qui passe son temps à baver et à vouloir être cool, Black Star jeune ninja aux cheveux bleus et à l'ego surdimensionné flanqué de la belle Tsubaki, une arme qui peut revêtir plusieurs formes et Death the Kid, fils de maître Shinigami, meilleur élève de l'école mais hélas complètement obsédé par la symétrie et souffrant de tocs très gênants. Il peut compter sur les soeurs Liz et Patty Thompson, deux revolvers. Le but de chaque étudiant est de permettre à son arme de dévorer 99 âmes humaines corrompues et une âme de sorcière. Une fois ce travail achevé, l'arme devient une Death Scythe, une arme suffisamment puissante pour être maniée par maître shinigami. L'école doit aussi veiller sur le monde, en le protégeant de la folie qui pourrait l'envahir si un démon, le Grand Dévoreur devait revenir à la vie après qu'il eut été défait dans le passé. 

 

                        Voici le Maître Shinigami...le Dieu de la Mort en personne...impressionnant, non ?

                                 Death the Kid aurait eu sa place parmi les invités de "Toute une histoire" 

                 Soul Eater est un animé que j'ai particulièrement apprécié, et ce, bien qu'il m'ait totalement perdu dès le premier épisode. Non pas que ce soit difficile à suivre, le postulat de départ étant simplissime, mais l'ambiance loufoque qui règne dans la série à de quoi donner le tournis. Soul Eater est d'ailleurs la seule série à avoir non pas un, mais TROIS débuts, chaque personnage ayant le droit à son propre épisode d'introduction. Le thème principal de la série est la folie. Et que dire si ce n'est que c'est probablement l'un des meilleurs thèmes qui soit pour une fiction. Surtout quand celle-ci est aussi bien traitée. Car tous les personnages de la série sont barges, et si l'ami Sigmund avait pu les rencontrer, nul doute qu'il les aurait grandement apprécié. 

                                                  

                                                                       Soul est une vraie faux. 

                                

                                                Quoi de plus beau qu'une vraie Bromance ?

La patte graphique si particulière d'Ohkubo est parfaitement retranscrite dans Soul Eater. La direction artistique est simplement excellente, avec des décors torturés évoquant un peu du Tim Burton, le tout couplé à un character design qui suinte la pure classe. Les personnages sont par ailleurs très réussis et agréables à suivre. Bardés de défauts, ils sont aussi drôles qu'inquiétants parfois, et apportent un vrai vent de fraîcheur sur les personnages bien trop stéréotypés du manga pour jeune gaillards. 

 

                               Blair la neko, est là pour prodiguer un brin de fan service au jeune mâle 

Black Star le ninja mégalo (même s'il n'arrive pas à la cheville du puissant, divin, magnifique et merveilleux CRITOBULLE)

Question scénar, c'est un peu là que le bat blesse. À partir de l'épisode 35, l'animé prend une direction différente du manga et cela se ressent. Je n'ai pas lu Soul Eater, et pourtant je l'ai bien ressenti. Un changement s'opère, une forme de classicisme s'empare de la série, l'humour devient moins drôle (alors que c'est une des forces de la série au début) et les personnages perdent légèrement en « force ». Le final laisse un goût amer, et sent vraiment la fin rushée. Je n'ai rien contre les animés qui divergent du matériau d'origine quand c'est aussi réussi que dans Fullmetal Alchemist (la première série) mais là, cela ne fonctionne pas, et nombre des enjeux du début passent à la trappe. 

 

                                 Le professeur Franken Stein est un des personnages les plus réussis. 

                                                    Medusa, est adorablement haïssable <3

L'OST de la série est vraiment excellente. Les thèmes des personnages surtout sont vraiment bien foutus et collent parfaitement à leurs caractères. Pour ma part j'ai une préférence pour So Scandalous, le thème de Soul qui définit parfaitement le personnage. Le doublage de la série n'est pas en reste en VO avec des acteurs impliqués, même si rien de génial n'en ressort. C'est finalement du doublage très classique, tel qu'on peut en retrouver sur des séries comme Naruto ou One Piece. Cependant, les doubleurs de Shinigami et du Professeur Stein tirent leur épingle du jeu, alors que la voix de Maka me fait pousser de l'urticaire avec sa voix molle et anti-charismatique. 

             

                                          Les personnages cool ont le droit à un thème cool.

Soul Eater c'est vraiment bien, comme dirait mon amie Anne Laplantine. Une très bonne série à l'humour ravageur et aux personnages super classes. Malheureusement, il pêche par un scénar' qui va à vau-l'eau lors de sa deuxième partie. Pourtant, j'ai vraiment apprécié mon petit séjour à Death City et je vous le recommande très chaudement si vous avez envie d'un bon petit shônen sympa et nerveux.

                                                     

                                                                     ...et puis y a lui aussi !

            

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Critobulle
Signaler
Critobulle
@KingTeDdy Ouais mais c'est mon optimisme à toute épreuve qui m'a fait percevoir Black Star de cette façon :lol:

@DrChevre Je ne suis pas du tout le manga du coup je ne saurais pas t'aider. La seule chose que je sais, c'est que ça vance lentement et que l'auteur travaille parallèlement sur un spin off (Soul Eater Not)
DrChevre
Signaler
DrChevre
Visuellement j'adore le style de Soul Eater ainsi que l'univers.
Vous savez où ça en est dans les chapitres du manga?
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

J'ai trouvé Black Star très intéressant car je l'ai perçu comme une parodie de Naruto avec son égo surdimensionné. C'est LA caricature du héros de shônen nekketsu classique et en cela je l'ai trouvé bien marrant.


Moi justement je ne l'ai pas perçu comme une parodie de Naruto mais juste comme un clone de Naruto par ce qu'il fallait en mettre un. ^^
Akinen
Signaler
Akinen
dernier tier baclé. On bash les biographies des méchants et des nouveaux protagonistes et on expédie le boss de fin... Dommages, il était bien parti pour être dans mon top 5 des meilleurs animes
Martinman
Signaler
Martinman
Ptain !!! Tu me donnes envie \o/

La première vidéo est juste... o_O :lol:
'My finger slipped" :worship:

I HAVE TO WATCH THIS !!!
Critobulle
Signaler
Critobulle
@Japman Soon :)

@Sirtank et KingTeDdy Clairement on a avec Soul Eater un anime qui débute avec un potentiel très fort mais qui hélas s'affaisse sur la fin. J'ai pas fait mention de Chrona, mais il est clair que c'est un personnage qui est une réussite tant sur le plan graphique que sur le plan psychologique. J'ai trouvé Black Star très intéressant car je l'ai perçu comme une parodie de Naruto avec son égo surdimensionné. C'est LA caricature du héros de shônen nekketsu classique et en cela je l'ai trouvé bien marrant. Ca reste quand même une série que j'ai trouvé très sympa, mais pas vraiment un indispensable.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Une immense déception pour moi cette anime.

Je n'ai jamais lu le manga mais lors du premier épisode j'étais tout de suite captivé par l'ambiance et le design. (Rien que l'opening, tout en chorégraphie! o__O) Aussi ma chute n'en aura été que plus rude car j'espérais voir là un shonen vraiment hors norme. (D'autant qu'on me l'avait présenté comme la nouvelle série à ne surtout pas rater)

Finalement le reste de la série m'aura laissé soit de marbre, soit perplexe. Au vue du boulot fait sur le son et le visuel j'en ai été scandalisé de voir des personnages et un scénario qui tenaient pour moi du gâchis.

Déjà ça partait plutôt mal avec le duo Black Star/Tsubaki que je trouvais inintéressant au possible et Death The Kid qui m'horripilait. (Alors que mes amis le dressaient en monstre de charisme... Au moins il m'aura fait rire durant l'épisode de l'examen) Du coup comme les deux tiers des personnages principaux m'énervaient, je n'ai pas pu rentrer dans l'histoire que j'ai juste subie. J'ai quand même poussé le vice jusqu'à regarder la série en entier, avec espoir que je réussirais à apprécier à un moment ou à un autre... Et finalement tout ce que j'ai eu c'est un final qui m'a rappelé la fin du jeu Pokémon.

Et pourtant qu'est ce que j'ai voulu y croire! Surtout quand Chrona est entré en scène. Car ce n'est pas les bons personnages qui manquaient.... Mais à mes yeux c'étaient toujours les personnages secondaires ou les antagonistes qui étaient les plus charismatiques et intéressants pour moi. Kilik, Chrona, Medusa, Stein, Free, Justin Law, Mosquito, Shinigami et bien sûr LUI! (Pour ne pas le nommer :P) Ils valaient tous bien mieux à mes yeux que les héros de l'aventure. Et finalement dans cet anime il étaient soit vite oublié soit sommairement mis en scène.

Bref grosse déception.
Sirtank
Signaler
Sirtank
Œuvre très spéciale a mes yeux qui conjugue des merveilles de mise en scène et d'humour a certain moment pour donner en creux une progression insipide et une identité graphique très hétérogène. J'ai pris mon pied a pas mal de moment au vu des thématiques assumer pleinement mais j'ai aussi lâcher 3 fois le manga avant de le reprendre ( d'ailleurs faudrait que pense a le rererereprendre).
L'animé avec sa musique bien classe et le style visuel bien retranscrit ne fait qu'amplifier ce fait, je me suis réellement endormi devant les derniers épisodes tout en revivant parfaitement la majorité des scène cultes.
Mais juste pour "lui" sa mérite d'être vu :genre:
Japman
Signaler
Japman
Raaaah cet anime <3 (le manga est super aussi d'ailleurs)
Manque plus que S;G et tu auras atteint le summum du bon goût !

Édito

Bon j'ai eu un gros moment de flemmingite aigue, mais depuis Juillet en fait, ce blog est entré dans sa troisième saison. Mais comme là, j'ai un sursaut de motivation, on va faire comme si je n'avais pas lézardé comme un gros viandard depuis cet été.

 

Et n'oubliez pas de croire en mon brushing, car mon brushing croit en vous.

Ancien Prez Critomore,

pire éditorialiste de blog de ce coté de la Galaxie.

Archives

Favoris