La vie en jeu(x)

Par big ben Blog créé le 27/11/12 Mis à jour le 22/11/17 à 14h03

Le blog des jeux passés (de mode)...

Ajouter aux favoris
Signaler

De sels et de sanctuaires , il en est question dans cette œuvre à classer dans cette catégorie communément connu sous le terme de « Metroidvania » et style de jeu très en vogue ces derniers temps ; tellement en vogue que le tri devient indispensable afin d’éviter l’overdose, et de perdre ses précieuses heures  sur des titres à l’intérêt moindre.

Mais dans la pléthore de choix que propose ce genre, le très sombre Salt & Sanctuary fait bande a part ; car  en plus de reprendre les idées d’un Metroid ou Castlevania , certes avec classe ,le titre de Ska Studios s’en va  également chercher son inspiration du côté de la série des Dark Souls.

Du coup tout les éléments propres à la série des "Souls" sont ici repris ,que ce soit des points de sauvegardes à  activer dans des sanctuaire à l’amélioration de son personnage, les habitués du genre ne seront pas dépaysés.

Vous pourrez également  invoquer en ces lieux  des marchands et autres PNJ afin d’acquérir des articles, prêter serment à une confrérie ou améliorer vos armes et talents. Ces derniers, comme la force et l’endurance, sont à gérer dans l’Arbre de talent justement , sorte de « sphérier » à la Final Fantasy X, avec  plusieurs embranchements aux divers aptitudes proposées.

Du fait d’une difficulté assez accrue , l’avancée se fait avec une bonne dose de  « die & retry » ; A chaque ennemi tué vous accumulez  de l’expérience, qui  sera utilisé à bon escient pour augmenter l’attaque ,la défense, la magie, etc...Les différentes créatures croisés au cours de votre périple sont généralement  « simples »si l’on ose dire, mais les boss poseront autrement plus de problèmes  et  le « levelling » pourra se poser comme une alternative.…

Autre élément référentiel, les différentes zones du jeu  sont  extrêmement inspirées de  la saga de Miyazaki : donjons, forêts, prisons, catacombes… en plus du fait que le jeu est plutôt long, avec une bonne dose de passage secrets et d’items cachés : l’exploration poussée peut  s’avérer payante avec des armes et équipements aux caractéristiques avantageuses à la clé.

Esthétiquement, le titre a un style bien à lui et tranche radicalement avec les  autres productions du genre , aux arrières plans très sombres à la violence brut de décoffrage rappelant les plus belles heures de Barbarian voire du manga Berserk ; l’ambiance sonore soignée y met des siennes, et  en rajoute une couche avec des  râles bien appuyé et une musique discrète tendance rock/métal qui intervient surtout lors de vos attaques.

 

Pour finir

Long et prenant, Salt & Sanctuary se pose comme une alternative très intéressante aux titres auxquels elle se réfère ouvertement.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Attention : ce blog ne fait que des tests à la bourre...ne vous étonnez donc pas de lire des articles qui pourraient faire vintage, genre mi  90-2000, puisque c'est le but recherché...

Archives

Favoris