Astray, jeu d'étudiant: Le DevBlog

Par Ferar Blog créé le 14/02/11 Mis à jour le 17/06/11 à 10h20

Astray est un projet d'étudiant en développement depuis le mois de novembre. Ce jeu mêle différents genres de jeu: plateforme, réflexion et combat.

Plongez dans un monde fantastique en incarnant le jeune Luka et son ombre, Hazy. Résolvez les énigmes en utilisant la lumière et l'ombre...

Ajouter aux favoris
Signaler

Bonjour à tous,

Aujourd'hui nous avons jugés bons de vous parler de notre univers. Car comme dans tout jeu de plate-forme qui se respecte, les environnements dans lesquels le joueur évolue sont importants, ils sont le reflet de l'univers retranscrit et font partie intégrante de l'histoire racontée. Les différents éléments de l'environnement vont aussi dicter la façon de progresser.

 

Pour Astray, l'idée était de réaliser un monde fantastique et imaginaire mais surtout un monde à deux facettes, dont l'une et l'autre seraient révélées par l'ombre et la lumière...

A l'origine, l'environnement était une forêt tout à fait classique qui, au fur et à mesure de son aventure, prenait vie et devenait fantastique. L'aventure débutait de jour et notre héros s'enfonçait petit à petit dans les bois qui, avec la tombée de la nuit, devenaient de plus en plus inquiétants.

 

Nous avons alors décidé de développer l'aspect fantastique et exotique de la forêt et avons fait de nombreuses recherches pour transposer le gameplay et l'histoire dans un univers original et inattendu

Ainsi, nous sommes partis dans toutes les directions : cité engloutie, ville suspendue ou encore ruines d'une civilisation éteinte, rien ne réussissait à nous satisfaire pleinement jusqu'à ce qu'une idée mette toute l'équipe d'accord : des marécages surdimensionnés !

 

 

Mais une touche fantastique a été rajoutée, rendant le décor et les éléments peuplant ce monde entièrement métalliques et mécaniques.

 Puis les marécages furent introduits dans un volcan, et enfin, le volcan se transforma en machine infernale gigantesque faite de pièces métalliques et de mécanismes gigantesques...

 De là, les arbres, les plantes et les créatures sont restés bien vivants mais entièrement faits de métal.

 

 

 

On évoluera dans un véritable environnement biomécanique, composé de rivets et de rouages mais visuellement tout ce qu'il y a de plus organique.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives