Akiru le Fou

Akiru le Fou

Par Akiru Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 12/06/16 à 04h55

Le Blog des fous du pad.

Ajouter aux favoris
Signaler

Ce mois sera marqué par trois jeux venant de l'imagination d'anciens de Clover ou travaillant aujourd'hui à Platinum Game. The Evil Within qui marque le retour de Shinji Mikamidans le Survival Horror, The Legend of Korra par Eiro Shirahama et bien sur, la grande, la sublime, la reine du BTA, Bayonetta.

On va commencer direct avec The Evil Within (TEW). Beaucoup de gens se sont ramenés en soulignant que c'était le grand retour de Shinji Mikami depuis Resident Evil 4. Mais WTF ? Comment peut-on dire ça ? Alors qu'entre RE4 et TEW ce sont pas moins de quatre jeux qui se voient crédité avec son nom. Réalisateur de God Hand (2006) et Vanquish (2010) il était aussi à la production et l'écriture de Killer 7 (2005) et Shadow of the damned (2011) en compagnie de Suda 51.

Shinji Mikami a donc constamment gardé sa productivité, mais plus que ça, il a surtout fait d'excellent jeux et n'a jamais perdu de son talent. Ca à plutôt l'air de se confirmer avec TEW si l'on en croit les dernières impressions et vidéos qui ont l'air d'augurer du très bon avec une finissions qui a l'air exemplaire.

 

Trichons un peu maintenant avec The Legend of Korra (LOK). Pourquoi tricher ? Eiji Shirahama n'a jamais fait partie de Clover. Mais bon, il fait par contre bien partie de Platinum Game donc c'est la famille tout ça hein !!!

LOK (tient les mêmes initiales que Legacy of Kain, ça manque un peu quand même ce jeu non ? ), à première vue ça ne paye pas de mine. Mais cela tient à quelques raisons seulement. La surprenante association avec Activision, il s'agit d'un jeu dématérialisé et à première vue il ne réinvente pas la roue.

Et c'est plus ou moins vrai. LOK sera sûrement un jeu Platinum Game .... de base. C'est ce qui en fera son principal défaut, mais aussi vous l'aurez compris, sa principale qualité.

Réinventer le genre avec des concepts innovants est une des spécialités du studio. On l'a vu avec le premier Devil May Cry qui a révolutionné le genre à lui seul, ou encore God Hand et son système de personnalisation ou dernièrement Metal Gear Rising et son système de découpe. Chaque jeu apporte sa petite ou grande innovation. Mais j'ai l'impression que LOK ne possède pas de feature le rendant unique. Il possède néanmoins toutes les bases que maîtrise aujourd'hui le studio comme aucun autre. Je vous conseille vraiment de voir l'aperçu de Maximillian, un très grand spécialiste des jeux de combats et d'actions.

Je ne sais pas si c'est vraiment nécessaire de parler de Bayonetta 2. On le sait, la reine est de retour cette fois avec Yusuke Hachimoto (Producteur et designer des monstres du premier opus) à la direction. C'est l'homme qui avait poussé Kamiya à faire son retour dans le genre et on peut dire qu'il n'a pas loupé le coche. Il avait participé à de nombreux jeux de l'époque Capcom comme Resident Evil 4, RE0, DMC, God Hand, surtout pour tout ce qui concerne les effets visuels.

J'ai quand même envie de revenir sur LOK pour finir. Selon moi, il est assez représentatif de l'état du studio à l'heure actuelle. C'est pratiquement une évidence pour les connaisseurs je pense, mais Platinum Game est passé maître dans l'art du BTA. Et ce n'est pas tous les studios qui peuvent se targuer d'être les véritables maître d'un genre. Ils sont donc très respecté malgré des ventes généralement plutôt faible. Pourtant, paradoxalement, le studio est plus demandé que jamais.

 On a vu Microsoft très fier d'annoncer son association avec le studio pour Scalebound. Avec Legend of Korra, ils se sont associés à Activision et Nickelodeon. Enfin, c'est Nintendo qui a décidé de financer Bayonetta 2 et Wonderfull 101. Mais ce n'est pas tout, Kojima Production avait fait appel à eux pour venir à la rescousse de Metal Gear Rising.

Mais pourquoi donc ? Selon moi, Platinum Game aujourd'hui, c'est avant tout une image de marque. L'avoir, c'est s'assurer une image de gamer de qualité. Lors de leur conférence, Microsoft avait besoin de se refaire une image auprès des joueurs, l'arrivée du studio était un des arguments mis en avant au point de mettre le pauvre Kamiya sur scène. Idem pour Nintendo.

Platinum Game, se sont des développeurs, ils démarchent des éditeurs ou l'inverse. Le seul contrat que doit remplir le studio, c'est de faire de bons jeux. Ni plus ni moins. Tout ce qui concerne les exclusivités et autres campagnes marketing ne sont pas de leur ressort. Et j'ai envie de croire que oui, certains éditeurs pensent parfois à la qualité du produit avant toutes choses tant que cela peut être compensé par une bonne rentré d'argent avec d'autres produits. C'est pour cela que je ne pense pas qu'un Bayonetta 3 se décide en fonction du nombre de vente si vous voyez ce que j'veux dire.

 Hein ? Monde …. de … bi .. sou.... Bisounours ? Ok ok ...

Pour rappel:

Legend of Korra sort le 22 octobre sur tout ! (PS3, PS4, One, 360, PC )

Idem pour The EVil Within

Bayonetta 2 sort le 24 octobre sur WII U.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris