Le Blog de AHL

Par AHL Blog créé le 12/02/10 Mis à jour le 30/09/14 à 16h11

Ajouter aux favoris
Signaler

Tu le crois ça ? Link de retour dans un machin signé Tecmo ! Il a pété un boulon Mr Iwata. Il faut prévenir la société de protection des héros, Link dans Suuper Smash Bros, OK.  Mais dans Dynasty Warriors, une série qui m'a toujours gonflé grave (sauf le premier épisode en arcade) c'est une hérésie et je doute sérieusement que cela booste les ventes de la Wii U. D'habitude, Nintendo soigne l'image de ses héros, bien qu'il y ait déjà eu bavure, avec Link justement. : les grotesques Zelda Wand of Gamelon et Link : The faces of Evil sur CDI. Mais c'était juste pour humilier Sony en préférant la machine gadget de Philips à la Playstation. Mais là, quelle est l'idée derrière ce projet plus que douteux ? Je ne veux pas me la jouer plus Nintendo que Nintendo, mais ils délirent. Link appartient au patrimoine mondial  du jeu vidéo, faut pas déconner !

Après avoir fait mon bonheur avec le retour de Wind Waker et de A Link to the Past, ainsi que A Link Between Worlds, ils osent me faire ça ! Je le prends personnellement, on voudrait me gâcher mon Noël on ne s'y prendrait pas autrement. Tecmo, t'es pas beau !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Commentaires

Epic26
Signaler
Epic26
Je ne sais pas quoi penser moi aussi... Confier l'image de son héros à Tecmo est quand même osé... Je n'arrive pas à imaginer que le jeu sera un titre mémorable même si la réalisation tient la route. J'espère juste avoir une bonne surprise comme ce fut le cas avec l'excellent Star Fox Adventures.
Gatiaz
Signaler
Gatiaz
Allons allons Alain, il faut raison garder et patience montrer. Je pense que si Nintendo fait ça c'est qu'il veulent relancer la licence Zelda avec une version alternative de la saga (et aussi pour faire des sous sous avec la Wii U). Attendons de voir les qualités de ce soft car après tout ca va être Nintendo qui va valider la version définitive.
malakor
Signaler
malakor
Je comprends le point de vu d'AHL et le partage an grande partie. Je ne pense pas qu'IWATA en soit au point de "prostituer" Link, mais peut être a t il une idée derrière la tête et faire avec Tecmo comme il a fait avec Platinum Games. Je reste dubitatif sur ce titre mais j'attends d'en voir et d'en savoir plus avant de me prononcer.
RetroPlayerMan
Signaler
RetroPlayerMan
AHL a parler comme il faut, amen!
Luciole
Signaler
Luciole
Comme au dessus. Link dans un jeu comme soul calibur ça sonne aussi comme une blague, et au final ça s'est bien fini.
sopor
Signaler
sopor
Et Zelda dans un porno allemand tu le crois ça ?
Retromag
Signaler
Retromag
ouch, c'est envoyé :lol:

A voir, je dis :)
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Link dans Tekken Tag Tournament 2 U? *pour ajouter de l'eau au moulin de Fache*
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
"Link dans Suuper Smash Bros, OK"

*tousse*
la série SSB > la série Zelda

Et sinon, link dans Soul Calibur on en parle ? Et link dans Skyward Sword ?
Non ? Bon.
sorento
Signaler
sorento
le bénéfice du doute, je lui donne, oui parler comme yoda je fait

je surveillerai de loin tout de même
lochdanel
Signaler
lochdanel
A voir ce que cela peux donner, moi aussi je ne suis pas fans du genre Muso mais ne jetons pas la pierre à ce jeu avant d'y avoir joué.
En plus on sais que ce n'est qu'un spin-off, le vrai Zelda Wii-U arrivera après.
Bon il est vrai que après le triste partenariat avec la Team Ninja pour Metroid, ce spin-off de Zelda attisent toutes les méfiances.
puffmagicd
Signaler
puffmagicd
Totalement d'accord !

Édito

Une petite présentation pour ceux qui ne me connaissent pas. Dans une première vie, j’ai sévi dans la musique, tour à tour guitariste dans un groupe de rock, manager, compositeur, parolier, directeur artistique, directeur de production, producteur de disques. Une carrière avec des hauts et des bas durant laquelle j’ai eu l’occasion de travailler avec des gens comme Demis Roussos, Les Forbans, Gainsbourg, Vivien Savage et … Mireille Mathieu. Tu le crois ça ? Mais venons en au sujet qui nous intéresse : le jeu vidéo. J’ai vu la lumière dès que le jeu vidéo est arrivé, au début des années 80, et je n’ai pas arrêté depuis. J’ai fait mes débuts dans le journalisme à Tilt (alors le seul mag de jeux vidéo) en 87 et j’y suis resté 3 ans en tant que pigiste. Ensuite j’ai fait le rédac chef à Joystick, MegaForce, Joypad, Consoles Plus et Nintendo Magazine. Je me suis arrêté en 2004, mais je ne me suis pas arrêté de jouer ou de m’intéresser à l’évolution du marché pour autant. Pour moi le jeu vidéo a toujours été une passion avant d’être un métier et si j’avais du choisir entre le jeu et le journalisme, je n’aurais pas hésité. J’ai cessé toute activité professionnelle dans le jeu vidéo durant cinq ans, mais puisque j’ai désormais la possibilité de faire uniquement ce qui me plait, j’ai décidé de m’offrir un discret come back avec des journalistes avec lesquels je suis en parfait accord : les équipes de Gameblog et de Pix’n Love.

Archives