Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Par Vicporc Blog créé le 29/04/12 Mis à jour le 31/12/14 à 16h33

Ajouter aux favoris
     
Signaler
Critiques et Découvertes (Jeu vidéo)

Ah, Assassin's Creed III. J'ai rarement connu des déceptions vidéoludiques, étant donné que je n'achète pas énormément de jeux, et que je prend soin de choisir correctement ceux ci. A part Muramasa peux être, ne pouvant pas savoir qu'il serait aussi répétitif, et m'étant fait charmer par des graphismes magnifiques, je m'étais retrouvé devant un jeu que j'avais trouvé profondément répétitif et en permanence dans le recyclage. Assassin's Creed, c'est un peu pareil. A la différence près que ma relation a cette série est totalement différente. Alors, on se chauffe et les doigts, c'est parti.

Assasin's Creed. Une des séries les plus populaires du jeu vidéo, porté au nues par la presse et une grande partie des joueurs, et défoncé par d'autres. J'ai commencé la série avec le deuxième épisode, que j'avais beaucoup aimé. J'avais déjà trouvé, a l'époque, que le jeu était assez répétitif, mais l'ambiance, l'aspect historique et surtout le gout de la découverte m'avais fait continuer le jeu, et plutôt apprécier l'expérience. N'ayant pas envie de retourner parcourir l'Italie, j'ai fait l'impasse sur Brotherhood et découvert, grâce à l'ami Kalakoukyam, Assassin's Creed Revelations. Que j'ai beaucoup aimé, car encore une fois, l'ambiance était au rendez vous, avec encore plus de dépaysement que dans le second opus. J'attendais donc impatiemment le 3, qui m'avais fait baver avec ses trailers et sa promesse de monde ouvert. Moi qui adore les jeux contemplatifs, j'avais été servi a Constantinople, et je ne pouvais que m'impatienter devant cet épisode en terre américaine. Du coup, quand j'ai vu qu'il était offert aux abonnés PSN+, je ne pouvais qu'être content.

Assassin's Creed, a force, je l'ai renommé Tourisme Simulator. Car c'est a mon sens la seule et unique raison pour laquelle on peux jouer a ce jeu, le reste étant accessoire et mal foutu. Mais nous y reviendront. Les équipes artistiques d'Ubisoft sont ultra talentueuses, c'est indéniable. La preuve en atworks dans cet article. Comme dans les épisodes précédents, le travail sur les costumes est absolument magnifique, que ce soit sur Connor, les indiens, les personnages secondaires ou les pirates. Le soin du détail est remarquable, et on sent un vrai amour dans la recherche de la fidélité historique. Certains plans sont magnifiques, la première partie du prologue, sur le bateau, est très bien travaillé et immersives, et certaines missions secondaires sont particulièrement dépaysantes. De même, les villes sont toujours assez bien travaillées, et rendent bien compte de l'architecture de l'époque. La bande son est de qualité également, notamment certains thèmes de combats.

Mais il y a un problème, c'est qu'on est aux USA. Et que les villes américaines, c'est pas comme en Turquie ou en Italie. Les rues sont larges, c'est plat, géométrique, répétitif, la ou Constantinople nous offrait pas mal de dédales et de verticalité pour crapahuter. Du coup, on prend moins de plaisir a se balader, a escalader, car on a plus vite fait de suivre une grande avenue et de tourner a angle droit a la rue d'après. Ni New York, ni Boston n'offrent cette volonté d'exploration et ce plaisir de déambulation dans les rues, comme c'était le cas a Venise ou Constantinople. Ceci dit, ne jetons pas la pierre a Ubisoft sur ce coup la, c'est la faute a la période historique, pour le coup. Mais a la rigueur, ce n'est pas bien grave. Car si on a un bon gameplay, ça passe non? Et puis il reste la frontière.

EPIC FAIL!

 

Une fois arrivée dans la frontière, c'est encore pire. Ce monde ouvert est une catastrophe. Pourtant la première impression est bonne. C'est plutôt joli, les panoramas sont sympathiques, on peux crapahuter un peu partout. Et en hiver, se balader en forêt est agréable. Sauf qu'on se met a dévoiler progressivement la carte. On avance dans le jeu. On se rend compte que c'est grand. Que c'est quasi tout le temps les mêmes décors, que les objectifs sont ultras éloignés, et qu'a part la chasse, on a rien a faire. La frontière est un cas d'école, celui de l'open world vide dans lequel on s'ennuie, et qui nous demande de nous taper des trajets immenses pour aller récupérer tel item a l'autre bout de la map. Et de ce problème viennent les autres. Car je suis capable de faire abstraction des tares de gameplay lorsque l'univers est bon, en témoigne mes 186 heures de jeu sur Endless Ocean 2. Et comme l'univers est complètement raté tous les défauts nous sautent au visage. La répétitivité des missions. La chasse qui vous demande juste de prendre votre arc et de laisser faire la visée automatique. Les collectables éparpillés dans des endroits chiants. L'automatisation atroce du gameplay. Il y a moins de boutons a utiliser que dans Revelations, c'est dire. Les dialogues lourds, les assassinats qui sont plus faciles a exécuter en fonçant dans le tas et en défonçant tout le monde qu'en la jouant furtif. Réussir a libérer tous les forts du jeu en étant tout seul contre une soixantaine d'ennemis et en y allant comme un boeuf, c'est quand même un sacré aveu d'échec. L'IA est toujours aussi horriblement scriptée, et on peste par que ce con de Connor, au lieu de marcher normalement dans cette rue, a eu la bonne idée de monter sur des caisses. Seule exception, les batailles navales, qui fournirons des moments d'une intensité remarquable et encore une fois, des ambiances magnifiques. Les meilleures phases du jeu, sans aucun doute.

Coté rythme et scénario, j'y ai cru un moment. La première partie, sur le bateau lors de la traversée de l'Atlantique, était a mon sens très bien travaillé. L'enfance de Connor aussi. J'ai senti un certain soin apporté au dialogues, et une ambiance beaucoup plus sympa que dans le reste du jeu. Sauf que ce prologue est beaucoup, beaucoup trop long. A croire qu'Ubisoft a fait un partenariat avec Square Enix pour réaliser des jeux aux prologues horriblement longs qui te donnent envie de lâcher la manette (Oui FF XIII, c'est de toi que je parle). Alors j'ai espéré. Je trouvais même Connor cool. Sauf qu'au fil du jeu, il devient une brute épaisse, l'écriture perd de son soin, et le tout se termine sur une fin catastrophique, qui m'a rappelé AC II, et son magnifique "OUAIS MAIS TU COMPRENDS LA JUSTIFICATION C'EST 42". Bref, l'histoire, on zappe. Et c'est dommage, vraiment. Et encore, j'ai été épargné par les bugs, a part des bugs de colisions et de scripts, je n'ai pas eu grand chose.

 

En avançant dans Assassin's Creed III, je me disais que l'équipe artistique d'Ubisoft mériterait des vrais game designers. Et cela c'est magnifiquement confirmé. Cette série mérite mieux qu'un gameplay automatisé a outrance, des niveaux scriptés et des opens worlds vides. En espérant que Black Flag, et son univers pirate attirant arrive a redresser la barre. Et j'espère que le gachis s'arrêtera une bonne fois pour toutes.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (18)

Commentaires

inFy
Signaler
inFy
Me gusta.
Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
Je suis d'accord avec toi, le coté contemplatif m'a tjs séduit dans cette serie et c'est 50% je dirais des raisons qui m'ont fait acheter et jour à AC et ce du 1er jusqu'au 3. J'ai attend le summum de la contemplation un jiyr oú je jouais à AC3 au sommet d'un grand arbre dominant la rase campagne qd s'est soudainement levé un orage :wub: ca semblera ptet couillon ms j'ai franchement été seduit.

Cependant j'ai eu droit à des bugs de colision qui m'ont carrément fait arreter ma 360 :

- Le 1er "fight" ds le bateau au depart, impossible de contrer oú je ne sais plus quoi.
- La 1ere fois où je suis arrivé dans Frontière avec papa j'ai eu un putain de bug de colision avec canasson bloqué sur une pseudo corniche. Et papa qui ne voulait plus avancer...

Et le 1er AC que j'ai arrêté, n'accrochant pas au bordel que j'avais soys la main xa me semvlait sans queue ni tete un vrai foutoir : je l'ai arreté et rangé pdt plus d'un an.
Je l'ai repris à 0 fini et je me suis bouffé AC2 etc etc etc.

Et j'acheterai sans doute le 4.
Je pense simplement attendre des videos ingame histoire d'etre sûr de moi.
KENAVO
Signaler
KENAVO
Je pense que les donjons ont été remplacé par les différents lieux que tu visites pour trouver le trésor du Captain Kidd (et quel trésor... Un bon épic fail ça aussi...).
Totolariko
Signaler
Totolariko
Tenter la synchro à 100% réussi (parfois, mais pas trop souvent) à faire dévier le gameplay vers qqchose de sympa, où la discrétion reprend sa place, parce qu'on nous forc

Tenter la synchro à 100% réussi (parfois, mais pas trop souvent) à faire dévier le gameplay vers qqchose de sympa, où la discrétion reprend sa place, parce qu'on nous force la main (bah oui c'est là qu'est l'os, pour une série qui se veut stealth game à la base)

Un truc que j'ai presque bien aimé au début, c'est les sous terrain. Je me suis dit cool, un peu d'exploration pour débloquer les raccourcis, va y avoir plein de secrets la dedans. Pi en fait nan, c'est juste des couloirs tout vides, avec 3 semblant d'énigmes sans queue ni tête

En plus de tout ce que tu as cité, un truc qui m'a vraiment déçu et soulé, par son absence, c'est la disparition de tous les a côté, les donjons planqués, les énigmes disséminés un peu partout (comme dans le 2 je crois), totalement optionnelle mais tellement sympa. La ya quoi ? Le truc des pirates, qui se termine en 5 micro missions après avoir récupéré 3 milliards d'objets à la con planqué dans des nids ou au fond d'une grotte (totalement déserte)
Tycho
Signaler
Tycho

Je viens de le commencer (je hais la saga mais je persévère c'est la vie).


Le gamer, cet être complètement déb... euh... pour le moins contradictoire...
KENAVO
Signaler
KENAVO
Le début à l'Opéra de Londres: grosse claque!
L'enfance de Connor: Idem!
Après... Le point d'orgue de la déchéance c'est la dernière course poursuite à réussir avec 100% de synchro. La phase en ralenti vers le milieu du jeu est pas mal non plus(les connaisseurs comprendront... ^^)! J'en ai bousillé une manette, c'est dire...
Et puis ce scénar' de la honte... Quelqu'un a compris quelque chose? Il y a des perso que l'on a jamais vu, des pans de l'histoire totalement occultés (Lucy par exemple...). Il faut avoir lu les BD pour tout comprendre ou quoi? J'ai pourtant fait tous les épisodes majeurs mais non, rien n'y fait...
Grosse déception pour moi aussi!
Gatsby
Signaler
Gatsby
LOLOLOLOLOLOLOLOLOLOLOLOLOL. C'était le commentaire inutile du soir.
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
J'ai pas pus finir le prologue tellement je me suis emmerdé @[email protected]
Take Shelter
Signaler
Take Shelter
20mn dans le jeu, dis donc, elle est super cette simulation de "suivre le point jaune".
A noter qu'un ami féru d'histoire m'a avoué que certains détails (notamment les costumes) sont vachement embellis voire ne correspondent pas a la réalité historique de l'époque.
BaNDiNi
Signaler
BaNDiNi
L'une de mes plus grosses déceptions de ces dernières années, également. Avec le recul, je trouve même hallucinant la dithyrambe de la presse envers ce troisième épisode. Ce qui m'a le plus gonflé, c'est sa narration totalement bancale, que l'on subit au milieu d'un gameplay simpliste (*avance dans la rue, *script, *dialogue, *monte sur le toit, *script, *dialogues, *trucide quelqu'un, *script, *dialogues)... Heureusement, qu'il y avait l'ambiance et les TROP PEU NOMBREUSES phases en bateau... 6/10.

Je passerais mon tour sur le Black Flag à cause de cette douche froide.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Je suis d'accord bien évidemment. Et le pire, c'est que moi en plus, j'aime vraiment cette époque et ce moment de l'histoire :( J'étais tellement dégoûté c'est un truc de dingue. Les bugs c'était juste la cerise sur le gâteau au caca en fait. Et oui les séquences en bateau étaient vraiment vraiment mortelle par contre.
Take Shelter
Signaler
Take Shelter
Je viens de le commencer (je hais la saga mais je persévère c'est la vie).

Cette intro ridicule B)
Licius
Signaler
Licius
Je comprends pas les notes des tests.
Licius
Signaler
Licius
Un prologue inintéressant qui dure 15 plombs, une intrigue 2 balles etc... Je comprends les notes des tests.
Karas
Signaler
Karas
Le plus gros défaut du jeu reste tout de même son climax totalement raté, alors qu'il y avait moyen de rendre le jeu plutôt mémorable à cause d'UN personnage.
Sinon, ce qui m'a permis de tenir dans ce jeu est de tenter la synchronisation à 100%. Car malgré les défauts du gameplay, ça faisait passer un mieux la pilule lors des missions et d'être dans le trip.
Kelun
Signaler
Kelun
J'avoue que j'ai aussi halluciné avec le coup des forts, au début tu essayes de te la jouer ninja style mais quand tu comprend que c'est beaucoup plus simple et rapide de prendre les ennemis par paquet de 6 les uns derrières les autres... :lol:

Après comme toi, j'ai adoré les phases en bateau, et c'est pour ça que j'ai décidé de prendre Black Flag. Là, le monde maritime sera ouvert et on pourra utiliser le bateau quand bon nous semblera.

@Danette : En même temps, pour être dans l'ambiance, il fallait y jouer avant le 21/12/12, c'est sûr que d'y jouer 6 mois plus tard ça perd en epicness. :D
ladanettedu94
Signaler
ladanettedu94
Pour l'instant j'en suis vraiment au tout début, mais je suppose que je vais être d'accord avec toi.

Mais sinon, j'avais complètement oublié le "background" de AC, du coup quand il y a eu le résumé au tout début du jeu, énorme fou rire, surtout à l'apparition de "21/12/2012", c'est le jeu à l'histoire la plus rapidement obsolète de tous les temps je pense.
Le-Hobbit-Ninja
Signaler
Le-Hobbit-Ninja
PAAASS D'acccoorrdd....même si le jeu a plein de défauts !

Édito

Toi qui entre ici, abandonne tout espoir. Tu rentres dans le domaine d'un cochon aviateur au nom hybride, dont le pseudo a été crée par l'esprit de la diabolique Metyst. On y parle de jeux flashs, de jeux indépendants, de jeux plus connus, ou pas. On y parle d'art, japonais, chinois, ou international. On y parle parfois de musique, et aussi de grosses conneries. A tes risques et périls, lecteur.

Avatar par Zachula

____

 

____

ORIGINAL SOUND BLOGGERS, podcast sur les musiques de jeu vidéo animé par Poulpyblast, Onink et moi-même. (Et parfois, on a des invités qui transmettent une classe colossale par la voix. Si si.)

Egalement disponible sur Itunes dans la catégorie Podcast > Jeux et Hobbies > Jeu video

_____

Anfawards 2013

 

Krystaward 2013 du "Meilleur Hipster" et "Meilleur faux départ" :3

Archives

Favoris