1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Un exemplaire neuf de Super Mario 64 vendu... 1,5 million de dollars

Un exemplaire neuf de Super Mario 64 vendu... 1,5 million de dollars

Par Romain Mahut - publié le
×

Depuis plusieurs années, le marché du rétrogaming connaît une véritable flambée des prix. Flambée qui touche plus particulièrement les exemplaires neufs de jeux anciens. Et si la barre symbolique du million de dollars a déjà été franchie lors de la vente de collections composées de plusieurs exemplaires neufs, il est moins fréquent qu'elle le soit pour un seul jeu. Enfin, jusqu'à aujourd'hui.


À lire aussi : Phil Spencer critique... la manette de la Nintendo 64


Le week-end dernier, un exemplaire américain neuf du mythique Super Mario 64 s'est vendu aux enchères au prix étourdissant de 1.560.000 dollars. Converti en euros, cela donne environ 1,3 million. Ce chiffre explose le précédent record à peine ce dernier établi. En effet, un exemplaire neuf américain, issu des tous premiers tirages de 1987, de The Legend of Zelda a été vendu aux enchères pour la "modique" somme de 870.000 dollars (environ 733.000 euros) le 9 juillet dernier.

Pour les curieux, cet exemplaire de Super Mario 64 avait 100.000 dollars pour impressionnant prix de départ. Les enchères ont débuté le 9 juillet dernier et se sont conclues hier, 11 juillet. Heritage Auctions, la société qui a organisé la vente, justifie en partie la demande autour de ce jeu car son état a été noté 9.8/10. Selon la société spécialisée dans les ventes aux enchères, moins de cinq exemplaires neufs dans un tel état sont pour l'instant connus.

The sky is the limit?

Ces dernières années, lorsque des jeux rétro atteignaient des sommes folles, souvent aux États-Unis, il était généralement question de titres issus de la génération NES. Il est donc intéressant de voir que le record vient d'être établi par un jeu Nintendo 64. Il ne serait pas étonnant qu'un titre comme The Legend of Zelda : Ocarina of Time fasse parler de lui si d'éventuels exemplaires neufs se retrouvent vendus aux enchères. Cela étant dit, il convient de noter que la rareté ou la valeur historique d'un objet ne suffisent pas à déterminer sa valeur aux yeux des collectionneurs. En effet, la rarissime Nintendo PlayStation ne s'est vendue "qu'à" 360.000 dollars lorsqu'elle a été mise aux enchères l'année dernière.

Les profils des personnes qui dépensent de telles sommes pour ces objets qui sont désormais perçus comme des pièces de collection plus que comme des jeux, sont variés. S'il y a bien des amoureux du jeu vidéo dans le lot, il y a aussi des investisseurs fortunés et des collectionneurs professionnels issus d'autres domaines. Ces derniers, initialement intéressés par les comics ou les cartes à collectionner, cherchent de nouveaux placements après l'explosion des prix des objets issus de leurs secteurs de prédilection d'origine.

Pour diverses raisons, la bulle spéculative autour des jeux rétro continue de gonfler et touche de plus en plus de plates-formes. Et il est pour l'instant difficile de savoir quand elle explosera. Selon toute vraisemblance, d'autres cas similaires à celui dont il est question aujourd'hui ne manqueront pas de faire parler au cours des mois/années à venir.

Qu'est-ce qu'une telle vente vous inspire ? Collectionneur, la flambée des prix récente vous a-t-elle fait changer votre manière de gérer les jeux neufs dans votre collection ? Jusqu'où les choses iront-elles ? Pensez-vous que les prix finiront par retomber ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)