1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    The Good Life : Le nouveau Swery change d'éditeur et se décale encore

The Good Life : Le nouveau Swery change d'éditeur et se décale encore

Par Gianni Molinaro - publié le
×

La belle vie, sans soucis, sans problèmes, c'est comme pour avoir le niveau requis pour apprécier Returnal : ça ne tombe pas tout cuit dans le bec, il faut faire preuve de patience. Il s'agit du titre du prochain jeu du créateur de Deadly Premonition, et vous aurez compris que cette vertu est une nouvelle fois sollicitée.


À voir aussi : Bloodstained 2 officialisé... mais pas pour tout de suite


En novembre dernier, nous avions appris qu'il était entre les mains des britanniques de The Irregular Corporation, pour une arrivée, sûre, cet été. Nouveau changement de plan annoncé sur Kickstarter : la sortie de The Good Life est maintenant prévue pour l'automne 2021 sur PS4, Xbox One, PC et Nintendo Switch, et il sera finalement édité par Playism.

Chers contributeurs,

À l'approche de la sortie de The Good Life, nous avons des nouvelles importantes à partager avec tous ceux dont nous avons reçu un soutien inestimable pour ce projet.

Aujourd'hui, nous sommes ravis d'annoncer notre nouveau partenaire éditorial : PLAYISM ! Nous avons travaillé avec eux dans le passé et nous sommes ravis de nous associer à nouveau avec eux pour offrir The Good Life au plus grand nombre de joueurs possible.

Bien que cela signifie que notre collaboration avec The Irregular Corporation touche à sa fin, la décision de nous séparer était mutuelle. The Irregular Corporation a été un excellent partenaire, et nous apprécions tout leur soutien et leur contribution pour apporter plus de "britishness" à Rainy Woods.

Le développement est dans sa dernière ligne droite, et nous sommes ravis de mettre The Good Life entre vos mains cet automne, alors que nous ajoutons notre dernière, mais nécessaire, touche au jeu.

Le jeu d'aventure de White Owls et Grounding supervisé par le très fantasque Hidetaka Swery Suehiro n'en est pas à ses premières embûches sur la route de la commercialisation. Annoncé en 2017, il avait tenté un financement par Fig, qui avait échoué.

En 2018, il avait à peine dépassé son objectif sur Kickstarter et, depuis, a manqué ses rendez-vous successifs avec 2019 et 2020. Gageons que ce sera la bonne cette fois et que cette enquête fantastique dans un village anglais où les habitants se changent en chats ou chiens à la nuit tombée sera aussi bizarre qu'amusante.

La rédaction vous recommande