1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    SEGA chiffre ses objectifs de ventes pour la série des Yakuza à l'avenir

SEGA chiffre ses objectifs de ventes pour la série des Yakuza à l'avenir

Par Romain Mahut - publié le
×

N'importe quel fan de Yakuza de la première le confirmera : en occident, la série créée par Toshihiro Nagoshi revient de très (très) loin. Tandis que les joueurs américains et européens étaient parfois laissés pendant plusieurs années dans le doute concernant la sortie des jeux de la série de ce côté de la planète, ils s'apprêtent désormais à recevoir les jeux en même temps que les gamers japonais. Il apparaît que SEGA ne manque désormais plus d'ambition pour les jeux du Ryu Ga Gotoku Studio.


À lire aussi : SEGA élu éditeur de l'année par Metacritic, merci Persona et Yakuza


À l'instar de nombreuses autres sociétés, SEGA a récemment dévoilé ses derniers résultats financiers et ces chiffres ont révélé que la branche de SEGA Sammy dédiée aux jeux vidéo sur consoles et PC se porte très bien. Des suites de ces annonces, l'éditeur nippon a pris part à la traditionnelle session de questions-réponses avec les investisseurs.

Alors qu'il était questionné sur le moyen de mettre les ventes des jeux SEGA au niveau du très bon accueil critique qu'ils reçoivent globalement ces derniers temps, l'éditeur a expliqué que la solution réside selon lui dans des sorties multi plates-formes, multi langues et simultanées à travers le monde de ses jeux. Afin d'expliquer sa nouvelle stratégie, SEGA prend ses ambitions en ce qui concerne la série des Yakuza pour exemple (propos traduits et relayés par le site Persona Central) :

Par le passé, la version japonaise d'un jeu Yakuza sortait en premier. Le jeu était ensuite vendu séquentiellement dans d'autres régions, avec un niveau de localisation varié comme la présence ou l'absence de doublages ou de localisations dans différentes langues. En lançant simultanément un jeu sur de multiples plates-formes et dans de multiples langues, la société va être capable de concentrer ses coûts marketing, et donc les réduire, alors qu'ils étaient autrefois étirés sur une longue période. En plus de ça, le marché du PC, qui était autrefois dominé par Steam, est devenu un environnement commercial nous permettant d'étendre nos ventes sur d'autres plates-formes comme celle d'Epic Games. Par conséquent, nous pensons que nous sommes désormais dans une position de viser des ventes à hauteur de 2-3 millions d'unités durant la vie d'un jeu qui se vendait à hauteur d'un million d'unités à travers le monde par le passé.

Objectif réaliste ?

Comme SEGA précise qu'il compte atteindre de tels chiffres en fin de "carrière" des jeux comme ceux du Ryu Ga Gotoku Studio, cela implique qu'il tient compte de diverses promotions et autres baisses de prix. Mais quoi qu'il en soit, SEGA envisage désormais Yakuza comme un de ses jeux piliers ce qui est une bonne nouvelle pour les fans de la série.

Pour rappel, le premier jeu du Ryu Ga Gotoku Studio à bénéficier de cette nouvelle stratégie sera Lost Judgment. Ce deuxième épisode de la série spin-off de Yakuza sortira dans le monde entier dans neuf langues (dont le français) sur PS5, Xbox Series X|S, PS4 et Xbox One le 24 septembre prochain.

Que pensez-vous de cette nouvelle stratégie de SEGA ? Croyez-vous qu'elle portera ses fruits ? 2-3 millions d'exemplaires vendus pour un Yakuza est-il un objectif atteignable selon vous ? Que faudrait-il selon vous pour que la série du Ryu Ga Gotoku Studio passe dans une nouvelle dimension en termes de ventes ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)