1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Rainbow Six Siege : Les français de BDS Esport bientôt en playoffs du Six Invitational ?

Rainbow Six Siege : Les français de BDS Esport bientôt en playoffs du Six Invitational ?

Par Eva Martinello - publié le
Image

L'équivalent du mondial sur Rainbow Six Siege s'est lancé à Paris le 11 mai dernier, en opposant les 18 meilleures équipes au monde pour 3 millions de dollars de cashprize et le statut de championne incontestée sur la scène.


À voir aussi : Rainbow Six Siege : Ubisoft reconfirme le Six Invitational à Paris pour le mois de mai 


La communauté de Rainbow Six Siege s'est rassemblée pour le plus grand événement compétitif de l'année : le Six Invitational. En plus d'être le premier tournoi qui se déroule sur scène depuis plus d'un an, c'est le premier qui permet d'affronter des équipes du monde entier, au lieu de se limiter à celles d'une même région.

Parmi les représentantes de l'Europe, il y a une équipe entièrement francophone : BDS Esport. En outre, elle fait partie des grandes favorites du tournoi car a remporté le plus de points au cours de la saison. La phase de groupes a déjà commencé et se terminera le 16 mai. La moitié des équipes passera ensuite à la phase de playoffs pour espérer remporter le titre.

Quelles sont les chances de BDS Esport dans le tournoi ?

Dans la conférence de presse donnée ce mercredi 12 mai, Elemzje et BriD semblaient plutôt confiants. Pourtant, leurs premiers matchs ont été plus serrés que prévu : l'équipe a perdu son match 8-7 contre les russes de Team Empire, puis gagné 8-7 contre DarkZero Esports. 

Elemzje explique : 

Contre Empire, on s'est affolés à la fin et on a voulu jouer trop safe pour le dernier round. Contre DarkZero, c'était différent : on s'est très bien adaptés dans le dernier round et on les a fait paniquer.

La hype, hein...

Le capitaine de l'équipe a également expliqué que BDS fonctionnait beaucoup à la "hype" et au plaisir de jouer : le mental est primordial pour survivre à la phase de groupes. Selon les commentateurs, le défaut de BDS Esport est son style assez lent au début, avant d'activer ses meilleures performances. "C'est ce qu'il s'est passé contre Furia," expliquait BriD en faisant référence à leur premier match où ils avaient perdu les premiers rounds. "Dès qu'on a pris un round, on a commencé à être hypés puis on a enchaîné. C'est un effet dominos !"

Le jour suivant s'est mieux déroulé : son match contre G2 Esports a été remporté 7-1, soit le score le plus marqué depuis le début du tournoi. L'équipe pourrait enfin avoir trouvé son rythme dans le tournoi.

BDS Esport a encore 5 matchs à disputer pour obtenir la meilleure place possible et se qualifier en playoffs  du Six Invitational, qui commenceront mercredi 19 mai prochain.

La rédaction vous recommande