1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Epic Games Store : 200 millions de dollars proposés à Sony pour 6 exclusivités PlayStation

Epic Games Store : 200 millions de dollars proposés à Sony pour 6 exclusivités PlayStation

Par Romain Mahut - publié le
×

Epic Games a fait le pari pour le moins audacieux de lancer sa propre boutique virtuelle sur PC et donc de tenter de concurrencer Steam. Pour y parvenir, l'éditeur américain a dépensé des millions de dollars destinés à assurer à son Epic Games Store l'exclusivité de la vente de certains jeux sur PC. Et initialement, le studio américain comptait ratisser beaucoup plus large que ça.


À lire aussi : PS5 : Sony va investir de manière "agressive" dans des jeux First Party exclusifs


Les documents confidentiels diffusés publiquement, et parfois involontairement, dans le cadre du procès opposant Epic Games à Apple continuent de faire des révélations croustillantes sur ce qui se passe dans les coulisses de l'industrie du jeu vidéo.

Et cette fois, il est questions d'une des approches envisagées par Epic Games pour obtenir du contenu exclusif pour son Epic Games Store. Sur le document, relayé par le forum ResetERA, il est écrit qu'Epic Games a proposé 200 millions de dollars à Sony pour des portages PC, et donc Epic Games Store, de "4 à 6" exclusivités First Party PlayStation

Il convient de préciser que ce montant de 200 millions de dollars est une "garantie minimum." Cela signifie que si Sony accepte ce marché mais que ses jeux proposés sur l'Epic Games Store ne génèrent pas 200 millions de dollars de revenus, alors Epic doit combler le manque à gagner.

Le document, dont l'âge n'est pas précisé sur ResetERA, indique simplement que la proposition a été soumise à Sony et qu'ils attendent des retours du constructeur japonais. Sachant que la version PC de Horizon Zero Dawn a été mise en vente sur Steam et que la plate-forme de Valve aura aussi droit à Days Gone, il apparaît que Sony a refusé l'offre d'Epic Games.

Et Microsoft et Nintendo alors ?

À noter également qu'Epic Games a envisagé des approches similaires avec Microsoft et Nintendo. Les choses sont cependant allées moins loin avec ces deux derniers. Epic explique dans son document que le Xbox Game Pass sur PC va à l'opposé de ce qu'Epic Games cherche à faire avec son Epic Games Store. La firme de Tim Sweeney ajoute par ailleurs que Microsoft cherche lui aussi à obtenir du contenu exclusif et que Phil Spencer va régulièrement rendre visite à Gabe Newell, le PDG de Valve (de plus, Microsoft propose depuis peu des jeux Xbox sur Steam).

Et pour ce qui est de Nintendo, Epic révèle qu'il n'a même pas lancé les discussions avec la firme de Kyoto, de telles négociations ayant d'infimes chances d'aboutir. Epic estime que l'histoire de Nintendo en tant que société rend inutile l'ouverture des pourparlers. Le studio de Cary semblait donc lucide quant à ses chances d'obtenir quelque chose de la part de Nintendo. Une capture d'écran du document évoqué ici est disponible dans notre galerie ci-dessous.

Que vous inspirent ces révélations ? Pensez-vous qu'envisager de telles choses était une perte de temps pour Epic ? Croyez-vous que Nintendo aurait pu être convaincu de créer des portages PC de ses jeux ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Galerie photo Epic Games - 1 image (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

10 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (10)