1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    SEGA se débarrasse également de son activité dans l'Arcade en occident

SEGA se débarrasse également de son activité dans l'Arcade en occident

Par Romain Mahut - publié le
×

À la fin de l'année dernière, SEGA avait fait beaucoup de bruit en annonçant la revente de sa filiale en charge des salles d'Arcade et donc la fin de son implication directe dans la gestion de salles d'Arcade au Japon. En occident, et même s'il s'agit d'une situation différente, la firme au logo bleu vient également de s'éloigner de l'Arcade.


À lire aussi : SEGA Europe sonde les joueurs au sujet d'anime, de jeu solo/mutlijoueur, etc.


SEGA Corporation, la société japonaise fréquemment appelée SEGA par les joueurs, vient d'annoncer que SEGA Amusements International Ltd, sa filiale dédiée à la distribution de jeux d'Arcade hors d'Asie de l'Est (et donc en Europe et en Amérique du Nord), va être rachetée par son équipe de direction. Paul Williams, employé de SEGA depuis 22 ans, est à l'origine de ce rachat.

À l'instar de ce qui s'est passé au Japon lorsque Genda Inc. a racheté SEGA Entertainment à SEGA, SEGA Amusements International Ltd va conserver son nom et pourra continuer d'utiliser le célèbre logo de l'éditeur japonais. La nouvelle société devra simplement reverser des royalties au "vrai" SEGA.

De plus, le nouveau SEGA Amusements International Ltd conservera les droits de fabrication et de distribution de jeux d'Arcade développés par SEGA Japon pour "la plupart des territoires à l'exception du Japon." La société de Paul Williams continuera par ailleurs de fournir pièces de remplacement, réparations et aide technique aux clients passés et futurs de SEGA Amusements.

Semi-SEGA

L'Arcade fait partie de domaines particulièrement touchés par la crise provoquée par la pandémie de COVID-19. Paul Williams révèle par ailleurs indirectement que la situation était critique pour sa société et ses employés avant son rachat :

Je suis extrêmement ravi d'avoir conclu cet accord qui sécurise l'avenir de mon équipe d'employés, équipe qui m'a soutenu au fil du temps. Le patron de SEGA Amusements révèle aussi qu'ils continueront de travailler en collaboration avec les équipes japonaises de SEGA à la création de jeux destinés au marché occidental. Mais ce n'est pas tout. Il précise également que sa propre équipe de recherche et développement planche également sur ses propres titres. Il affirme à ce propos que plusieurs "blockbusters" seront prochainement commercialisés sans donner leurs titres.

L'implication directe de SEGA dans le domaine de l'Arcade se résume donc désormais au développement de jeux. Du côté de l'exploitation des salles, il n'est qu'actionnaire minoritaire dans GENDA SEGA Entertainment. Et pour ce qui est de la vente de bornes en occident, il se contentera à partir de maintenant de toucher des droits reversés par SEGA Amusements International Ltd. Il est désormais possible de se demander pendant combien de temps les partenaires de la maison de Sonic souhaiteront utiliser la marque SEGA pour leurs sociétés et produits.

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)