1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Tortues Ninja, Streets of Rage, Game Pass, préservation : on discute avec le PDG de Dotemu

Tortues Ninja, Streets of Rage, Game Pass, préservation : on discute avec le PDG de Dotemu

Par Romain Mahut - publié le
×

Présente sur l'échiquier vidéoludique depuis bientôt 15 ans, Dotemu est une société française qui s'est faite un nom en donnant une seconde vie à de vieilles gloires du jeu vidéo aussi bien occidentales que japonaise. Quelques jours après son annonce ayant certainement fait le plus de bruit jusqu'à présent, le moment est venu pour nous d'en apprendre plus au sujet de Dotemu et de ses projets.


À lire aussi : Streets of Rage 4 : Un potentiel DLC fuite sur Steam, le retour de Mr X ?


Dotemu est un éditeur de jeux qui fait régulièrement parler de lui depuis plusieurs années en raison de sa double manière de gérer les jeux vidéo et licences rétro. D'un côté, l'éditeur adapte d'anciens titres plus disponibles légalement depuis de nombreuses années (Windjammers par exemple). De l'autre, il met en chantier de tous nouveaux titres tirés de licences dormantes ou inspirés par des jeux cultes.

Quasiment un an après la sortie et le succès critique et commercial rencontré par Streets of Rage 4, titre produit en collaboration avec Lizardcube et Guard Crush Games, Dotemu a annoncé Teenage Mutant Ninja Turtles : Shredder's Revenge, jeu se voulant dans la plus pure tradition des Beat 'em All Tortues Ninja développés par Konami dans les années 90. Les Tortues Ninja étant incontestablement un monument de la Pop Culture, ce nouveau projet jouant la carte de la nostalgie a généré un buzz mondial que même Dotemu n'avait pas prévu.

Au menu de l'interview

Alors que les informations au sujet de ces nouvelles aventures "à l'ancienne" de Raphael, Leonardo, Michelangelo et Donatello sont pour l'instant relativement peu nombreuses, l'opportunité nous a été donnée de nous entretenir longuement avec Cyrille Imbert, le PDG de Dotemu. L'occasion pour nous d'en apprendre davantage au sujet de Shredder's Revenge.

Mais pas que. Au cours de cette interview d'une heure, nous avons en effet, abordé les sujets suivants :

  • La situation actuelle de Dotemu en cette période de pandémie de COVID-19 ;
  • La naissance du projet Streets of Rage 4 ;
  • L'impact du Xbox Game Pass sur les ventes de Streets of Rage 4 ;
  • Où en est le DLC de Streets of Rage 4 ;
  • La possibilité de la création d'un Streets of Rage 5 ;
  • Les licences de SEGA et d'autres éditeurs sur lesquelles ils aimeraient bien travailler ;
  • La fermeture des PlayStation Stores de la PS3, de la PS Vita et de la PSP ;
  • La différence entre le fait de travailler avec des ayants droits japonais et occidentaux ;
  • D'où vient le projet Teenage Mutant Ninja Turtles : Shredder's Revenge ;
  • Ont-ils eu besoin de consulter Konami au début du développement du jeu ;
  • Ce que proposera ce nouveau jeu TMNT en termes de gameplay et de musique ;
  • La possibilité que Shredder's Revenge ait droit à une version boîte.

Ces sujets, ainsi que d'autres non-listés, sont donc abordés dans la vidéo que vous pouvez découvrir sans plus attendre ci-dessus. Et pour ceux qui se posent la question (et votre serviteur sait qu'ils sont nombreux), nous avons également demandé à Cyrille Imbert s'il est possible que le cultissime générique français des années 80 de Tortues Ninja soit intégré au jeu.

Voilà en tout cas de quoi passer un long moment en notre compagnie. Si vous avez des questions ou des remarques concernant cette interview, n'hésitez évidemment pas à nous les transmettre dans les commentaires ci-dessous.

Pour rappel, Teenage Mutant Ninja Turtles : Shredder's Revenger n'a pas encore de date de sortie annoncée.

La rédaction vous recommande

10 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (10)