1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    PlayStation VR : Des objets comme des bananes pourraient servir de manettes selon un brevet

PlayStation VR : Des objets comme des bananes pourraient servir de manettes selon un brevet

Par Romain Mahut - publié le
×

Plus le temps passe, plus les manettes sont sophistiquées et onéreuses. La DualSense de la PS5, avec ses gâchettes adaptatives, en est une preuve. Et malgré son travail effectué sur cette dernière, Sony planche également sur un moyen de grandement simplifier l'accès à des manettes. Et ces manettes elles-mêmes.


À lire aussi : PS5, PS4 : Sony arrête la vente et la location de films et séries et se justifie


Pour les besoins de sa dernière chronique consacrée aux brevets, le site GamesIndustry.biz a déniché un surprenant brevet déposé par Sony Interactive Entertainment en juillet 2020 et publié le mois dernier. Ce dernier, intitulé "Système et Méthode pour Générer des Inputs de l'Utilisateur dans un Jeu Vidéo" ("System and Method for Generating User Inputs for a Video Game" dans le texte), a pour objectif de proposer une solution permettant à l'utilisateur d'un jeu vidéo d'utiliser des objets "peu onéreux, simples et non-électroniques" en guise de "périphérique de jeu vidéo."

Dans son brevet, Sony décrit une méthode fonctionnant avec n'importe quel "objet passif non-lumineux étant tenu par un utilisateur." Sur le papier, ce système permettrait d'utiliser une enveloppe, un crayon, un verre ou encore une boite comme manette de jeu. Mais pour les besoins de son brevet et de la démonstration de l'utilisation de la technologie associée, le géant japonais a utilisé des bananes et des oranges comme exemples. Les croquis qui illustrent ce brevet sont disponibles dans notre galerie ci-dessous.

Possibilités infinies ?

Dans le système imaginé par Sony, une caméra (reliée à la console) capte des images d'un objet tenu dans les mains de l'utilisateur en se reposant sur différents éléments comme les pixels, les contours ou encore les couleurs de ce même objet. Les jeux pourraient quant à eux avoir été développés de manière à être compatibles avec l'utilisation d'objets du quotidien en guise de manette. Une autre solution proposée par Sony serait que des jeux indiquent directement aux joueurs le types d'objets qu'ils ont la possibilité d'utiliser comme manette.

En guise d'exemples, le brevet explique qu'une banane pourrait par exemple servir à déplacer la caméra ou à remplacer un manche (pour un jeu d'aviation). La possibilité de tenir deux objets simultanément est également évoquée, Sony mentionnant le fait de tenir deux oranges et bouger ces dernières comme si elles étaient un volant.

Histoire de rendre son brevet le plus complet possible, Sony évoque également la possibilité de projeter des boutons virtuels sur une banane (ou un autre objet) afin de compléter la transformation en manette de cette dernière. Pour y parvenir, la console pourrait par exemple utiliser une caméra placée sur un casque de réalité virtuelle.

Comme toujours avec les brevets, rien ne garantit qu'une telle technologie sera un jour utilisée par Sony. Le géant de l'électronique songe en tout cas à la possibilité et couvre ses arrières.

Que pensez-vous de ce nouveau brevet ? Une telle technologie pourrait-elle vraiment fonctionner selon vous ? Si oui, vous imaginez-vous l'utilisant ? Ou estimez-vous que la chose serait trop imprécise pour proposer des sensations de jeu satisfaisantes. Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Galerie photo Sony Interactive Entertainment - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)