1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Famitsu : Le meilleur jeu de 2020 pour les développeurs japonais n'est... pas japonais !

Famitsu : Le meilleur jeu de 2020 pour les développeurs japonais n'est... pas japonais !

Par Thomas Pillon - publié le
Image

La fin de l'année calendaire amène dans son sillon bien des traditions, celles que le Japon marie avec la modernité, selon une expression éculée. Mais nos confrères nippons ne se contentent pas d'écouter Mariah Carey au konbini du coin en attendant leur dîner made in KFC, non : avec la trêve hivernale arrivent les classements des meilleurs titres, et cette drôle d'année 2020 ne fera pas exception.


À voir aussi : PS5 et Xbox Series X : Les premiers chiffres de ventes japonais dévoilés par Famitsu


C'est ainsi que l'hebdomadaire Famitsu a une nouvelle fois réuni ce que le milieu compte de développeurs et de célébrités pour couronner les jeux qui auront marqué 2020, une année transitoire qui aura vu débarquer quelques titres attendus de longue date.

Alors, qui succèdera à Death Stranding, le GOTY 2019 ? La réponse va, comme vous vous en doutez, vous étonner. Ou pas.

La douleur fantôme ? 

S'il faudra attendre la parution du numéro daté du 24 décembre pour connaître l'intégralité de la liste des 30 meilleurs jeux de l'année selon un panel de 132 élus piochés dans l'industrie, voici sans plus attendre les cinq premiers :

  1. Ghost of Tsushima
  2. Animal Crossing : New Horizons
  3. Final Fantasy VII Remake
  4. Sakuna : Of Rice and Ruin
  5. Fall Guys : Ultimate Knockout

C'est donc la plus occidentale des lettres d'amour aux films de samouraïs qui a su toucher nos confrères en plein coeur, comme l'explique la rédactrice en chef Hiroko Saga : 

En cette année 2020, le jeu vidéo a connu une explosion de la demande suite aux différents confinements. Ces événements auront permis de mettre en avant des jeux qui "réchauffent le coeur".

Cette fois, c'est Ghost of Tsushima qui a été élu Jeu de l'Année 2020 : il propose de découvrir de magnifiques paysages japonais, et la vie du samouraï Jin Sakai, dans un excellent concentré d'action. Beaucoup de développeurs ont ainsi été inspirés par cette production d'un studio étranger, qui dépeint avec grâce le Japon et ses panoramas.

Après Marvel's Spider-Man en 2018, c'est une nouvelle fois un jeu de gaijin qui vole le coeur des développeurs nippons, qui ont sans doute partagé l'émotion exprimée par le très lifté Toshihiro Nagoshi en juillet dernier, qui qualifiait le jeu de Sucker Punch "d'excellent", non sans faire remarquer qu'un studio local aurait dû proposer une telle lettre d'amour à l'Archipel. 

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)