1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    PUBG Mobile : 2 millions de cheaters de moins en une semaine

PUBG Mobile : 2 millions de cheaters de moins en une semaine

Par Camille Allard - publié le
Image

Véritable plaie dans le jeu vidéo et particulièrement dans les jeux à succès, la triche est sévèrement punie sur PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS Mobile qui vient de mettre un coup de pied aux fesses de pas moins de 2 millions de comptes.


À voir aussi : Voici les jeux mobiles les plus rentables de 2020, PUBG en tête


 Le moins que l'on puisse dire c'est que PUBG Mobile ne rigole pas avec les tricheurs. Les développeurs ont lancé une opération baptisée opération Ban Pan (comme si il s'agissait d'une manoeuvre militaire) pour ainsi bannir 2.127.454 comptes au total.

C'est via un tweet avec infographie que cela a été annoncé :

Du 11 au 17 décembre, 2.127.454 comptes ont été définitivement suspendus de l'accès à notre jeu, dont voici la majorité des raisons :

-X-Ray
-Auto Aim
-Modification du modèle du joueur.

Pour aller encore plus loin dans les détails et comme vous pouvez le voir dans notre galerie ci-dessous, le graphique camembert nous apprend que 57% des comptes bannis avaient un grade supérieur au Gold avec notamment 15% de Platinum, 17% de Diamond, 15% de Crown, 8% d'Ace et 2% de grade Conqueror.

Forcément plus on gruge, plus il est aisé de monter facilement son rang. Voilà un ménage qui est plus que bienvenue dans le Battle Royale qui est, pour mémoire, disponible sur iOS et Android.

Galerie photo PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS MOBILE - 2 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande