1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Affaire GOG/Devotion : Red Candle Games prend la parole, CD Projekt encore critiqué

Affaire GOG/Devotion : Red Candle Games prend la parole, CD Projekt encore critiqué

Par Gianni Molinaro - publié le
×

Une drôle d'histoire, sans fantômes, s'est déroulée sous les yeux des internautes ce mercredi 16 décembre 2020. Peu après l'annonce par Red Candle Games du retour de leur très banni Devotion sur GOG, la plateforme effectuait un volte-face.


À voir aussi : Cyberpunk 2077 : OpenCritic accuse CD Projekt d'avoir été "trompeur et égoïste"


Pas de Devotion sur GOG ce vendredi 18 décembre, donc, contrairement à ce que le studio taïwanais avait affirmé. Le jeu expulsé de Steam une semaine après sa sortie à cause d'une référence peu subtile au président chinois Xi Jinping, effacée rapidement, ne trouvera pas asile sur la boutique de CD Projekt. La faute à des messages vraisemblablement dissuasifs, mais plus probablement à des pressions et la peur de perdre le marché de l'Empire du Milieu.

Les concepteurs du jeu se sont exprimés au sujet de ce retour manqué :

Bonjour, nous sommes Red Candle Games,

Plus tôt, GOG a annoncé officiellement sur Twitter : "Après avoir reçu de nombreux messages de joueurs, nous avons décidé de ne pas lister dans notre boutique". Bien que nous le regrettions, nous sommes prêts à comprendre.

Pour les joueurs qui attendent la re-publication de Devotion, veuillez accepter nos plus sincères excuses. C'est un moment difficile à surmonter, mais nous ne cesserons de lutter.

Difficile situation en effet. Peut-être une autre plateforme, Humble Bundle ou itch.io, se manifestera-t-elle ? 

Ton nouveau punching-ball

Déjà passé du statut de "copain des joueurs" à "World Company" avec la sortie des versions PS4 et Xbox One de Cyberpunk 2077, cachées jusqu'à la sortie et honteuses, ayant promis remboursement qui risque d'être compromis, le groupe CD Projekt est définitivement dans une mauvaise passe.

Aux soutiens bienveillants à Red Candle se sont ajoutés des interventions virulentes à l'encontre de GOG (dont le compte Twitter a souvent été rappelé à l'ordre pour des saillies plus que limites) et de l'entreprise polonaise dans son ensemble.

Cerise sur le gâteau, un autre studio indépendant, Glass Bottom Games, par la voix de sa fondatrice, Megan Fox, a décidé que la situation était trop insultante pour rester les bras croisés.

Plus tôt dans la journée, nous supposions que notre jeu SkateBIRD arriverait sur GOG. Après avoir reçu un message de leur part minant le travail d'un autre développeur indépendant, nous avons décidé de ne pas lister notre jeu sur leur boutique.

Elle ajoute avoir envoyé un e-mail pour demander à ce qu'un autre jeu, Hot Tin Roof : The Cat That Wore a Fedora, soit délisté. D'autres suivront-ils le mouvement par solidarité ? Où s'arrêtera la chute de la société polonaise à l'oiseau rouge ? D'autres controverses à venir ? Allez-vous enfin pouvoir découvrir Devotion ? Dur de savoir de quoi l'avenir sera fait.

La rédaction vous recommande