1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Cyberpunk 2077 : CD Projekt explique la quantité de sextoys vus dans le jeu

Cyberpunk 2077 : CD Projekt explique la quantité de sextoys vus dans le jeu

Par Romain Mahut - publié le
×

Depuis la publication des tests de Cyberpunk 2077, le RPG de CD Projekt RED fait parler de lui pour de nombreuses raisons. Si le niveau désastreux de réalisation des versions PS4 et Xbox One, et la manière qu'a eu de le cacher le studio sont au coeur des discussions, un autre sujet beaucoup plus léger, a lui aussi fait couler de l'ancre virtuelle. Et ce sujet, CD Projekt RED vient de le commenter.


À lire aussi : Cyberpunk 2077 : Pas de politique de remboursement avec Sony et Xbox


Lorsque les membres de la presse et les joueurs ont commencé à mettre la main sur Cyberpunk 2077, nombre d'entre eux ont été étonnés par l'omniprésence de sextoys, et plus particulièrement de godemichets, dans le jeu. Le site américain Kotaku, visiblement intrigué par ce phénomène, est allé à la source pour tenter de comprendre son origine.

À en croire Philipp Weber, senior quest designer de Cyberpunk 2077, le placement à la vue de tous de godemichets était un moyen trouvé par l'équipe du jeu de souligner que les moeurs dans l'univers Cyberpunk 2077 ne sont pas les mêmes que dans le monde réel en 2020 :

Nous souhaitions que Night City soit vraiment ouverte en termes de sexualité. Quelque chose vu comme tabou ou coquin selon les standards de notre époque est totalement normal et courant selon les standards de 2077.

Changements à venir

Cela étant dit, ce même Philipp Weber explique que malgré ce choix éditorial, les godemichets n'auraient pas dû apparaître en si grand nombre dans le jeu. Cette omniprésence est le fait d'un mauvais réglage :

La seconde raison de la grande quantité de godemichets présents dans le monde du jeu est leur capacité à apparaître en tant que loot aléatoire. Et nous étions encore en train de régler ces paramètres (quand le jeu est sorti), c'est pourquoi le nombre de godemichets dans le monde du jeu était vraiment élevé, et tout particulièrement lors des premiers tests du jeu. Nous allons ajuster ces réglages de manière à ce que les godemichets ne détournent pas trop l'attention, n'apparaissent pas trop hors contexte/là où ils n'ont rien à faire et qu'ils apparaissent là où notre design dictait qu'ils le fassent. Que ceux qui s'amusent du nombre de sextoys vus dans Cyberpunk 2077 en profitent tant qu'il est encore temps. Les personnes choquées par la vue d'un pénis en plastique dans un jeu PEGI 18 se sentiront quant à elles moins agressées prochainement.

Que dites-vous de la justification de CD Projekt RED à cette situation ? Le nombre de godemichets vus dans le monde du jeu vous a-t-il choqué ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

 

La rédaction vous recommande

24 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (24)