1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Disintegration : Quelques mois après son lancement, les serveurs s'apprêtent déjà à fermer

Disintegration : Quelques mois après son lancement, les serveurs s'apprêtent déjà à fermer

Par Thomas Pillon - publié le
×

S'il est un mal auquel l'industrie du jeu vidéo ne semble guère sensible, c'est bien celui de la saturation. C'est assez simple : il suffit qu'un titre cartonne pour que des centaines de wanabees tente de rafler une partie de la mise, avec plus ou moins de réussite.


À voir aussi : PS5 Showcase : COD Black Ops Cold War dévoile son solo explosif en vidéo


Et parce que les théories du père Darwin se vérifient aussi dans notre petit milieu, l'actualité nous rappelle qu'il est impossible pour tous les heureux participants de rester, même avec la meilleure volonté du monde. Certains rappelleraient sans doute au premier degré qu'une société, c'est comme une montgolfière.

Et parmi le lest bientôt lâché se trouve le FPS tactique Disintegration, la nouvelle proposition de V1 Interactive qui avait peiné à séduite notre esthète Joniwan lors de sa sortie en juin dernier. Malgré le renfort de l'ex-Halo Marcus Lehto, il semblerait que le jeu ne soit (vraiment) pas parvenu à trouver son public, puisque le développeur annonce déjà l'arrêt programmé des serveurs pour le 17 novembre, soit quatre mois (presque) jour pour jour après son lancement :

Nous avons pris la difficile décision de supprimer les modes multijoueurs de Disintegration, et ce sur toutes les plates-formes. Cette suppression se fera par étapes au cours des prochains mois, en commençant dès aujourd'hui avec celle de la boutique, et se terminera le 17 novembre avec la disparition complète du multijoueur. La campagne solo restera entièrement jouable à l'avenir.
Bien que notre base de joueurs ait montré de l'intérêt pour la campagne solo, le jeu a malheureusement eu du mal à créer une communauté importante nécessaire à une expérience multijoueur convaincante. Après avoir pesé les différentes options qui s'offraient à nous, nous avons collectivement pris la décision d'arrêter le support du multijoueur.
À tous ceux qui ont joué à Disintegration: nous vous remercions.

Que les mordus de Disintegration se rassurent : à défaut de pouvoir retrouver leurs amis en ligne pour jouer les chefs de clan, ils pourront donc toujours se contenter du mode solo, avant de passer à autre chose.

Souhaitons évidemment au jeune studio V1 Interactive plus de réussite dans son prochain projet.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)