1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de la communauté
  4. >
  5. The Last of Us Part II
  6. >
  7. Tests The Last of Us Part II
  8. >
    Test de Flash_57

The Last of Us Part II sur PS4, le test de Flash_57

Publiez votre test
Signaler
Flash_57
9
Flash_57 PS4

Attention spoilers

Je ne peux pas vraiment l'expliquer, mais je m'attendais à une aventure plus difficile que celle du premier. Finalement j'ai trouvé cette aventure un peu trop facile en mode normal, que j'ai finie en 27 heures en récupérant un peu plus d'un tiers des collectibles. J'avais beaucoup trop de munitions la plupart du temps. Si vous n'avez toujours pas joué à cette suite, je vous conseille d'essayer le mode difficile et de ne pas lire ce test.

 

La progression dans le jeu est similaire au premier. :

-On explore  toujours des zones de façon linéaire hormis l'avant-poste vers le début du jeu qui est finalement assez anecdotique (la taille de cette zone n'étant pas assez grande pour rivaliser avec celle de Uncharted : The Lost Legacy).

-On nettoye des zones (qui étaient déjà assez grandes dans le premier TLOU) en commençant à tuer les premiers inféctés/WLF en infiltration et en finissant les derniers avec notre arsenal. Cet arsenal est d'ailleurs quasiment identique à TLOU lorsque l'on contrôle Ellie.

-Et on retrouve toujours ces cinématiques qui sont encore une fois intelligemment dosées, et mises en scène de façon magistrale. Ces enchainements de ces trois "séquences" peuvent laisser une impression de répétitivité.

J'ai donc trouvé le jeu "efficace" dans ses 10 premières heures environ, mais rien qui ne m'ait vraiment surpris. A part la possibilité de se coucher, et de casser des vitres, j'ai seulement relevé un gameplay au CAC en deux touches mieux pensé de vraiment notable.

C'est seulement à partir de l'arrivée des scars que j'ai senti que l'aventure commençait à gagner en intensité. Cette impression s'est confirmée à partir du fameux flashback avant la confrontation avec Abby, un personnage que j'ai personnellment eu aucun mal à m'y attacher, car on comprend rapidement ses motivations.

On découvre alors un arsenal plus orienté action qui parvient suffisamment à se démarquer de celui d'Ellie pour redonner de la fraicheur à ce gameplay qui commençait à être trop redondant.

Bien que j'ai beaucoup apprécié cette seconde partie avec Abby, j'ai relevé quelques bémols comme l'exploration des collectibles et des éléments de crafts qui reste trop répétitive, et un récit qui exagère à mon sens trop le côté "aventure mirroir" entre Ellie et Abby (amie enceinte, décès d'un père à venger, lien étroit avec la recherche du vaccin).

Beaucoup de choses ont déjà été dites concernant la qualité des graphismes, de la narration, ou encore des expressions faciales. Je vais donc juste parler de l'une de séquences que j'ai préférée dans le jeu, celle où Abby doit surmonter sa peur face au vertige. Je n'ai pas eu l'impression de contrôler un personnage de jeu vidéo à ce moment mais une personne décrivant ses émotions avec beaucoup de justesse.

 

Il s'agit clairement d'une suite magistrale. Mais même s'il corrige une partie des défauts du premier TLOU (souvenez-vous, les "énigmes" avec les radeaux), personnellement le premier reste quand même plus culte que sa suite qui reste encore un peu sage sur certains aspects, l'exploration en tête. Je regrette aussi la disparition du multijoueurs qui était pourtant excellent. Il évite la note maximale de peu.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de The Last of Us Part II

Airthinking

TLOU2

(PS4)
Airthinking
10
tous les tests