Devil May Cry 4

Devil May Cry 4

Alias
DMC 4
Devil May Cry 4 est un beat'em all sorti sur PC. Dans une vingtaine de niveaux, vous incarnez Nero et Dante, deux frères que tout oppose. Les deux héros ont leurs propres caractéristiques et armes pour affronter les innombrables ennemis et les impressionnants boss qui peuplent cette aventure macabre.

Mis à jour: 01 January 1970

Franchise Devil May Cry

Editeurs Capcom

Développeurs Capcom

Disponible le (08/02/2008)

Date de sortie (08/02/2008)

PlayStation 3
8
Très bon
Note des joueurs
7
89 joueurs

Avis de la Communauté Devil May Cry 4

7
89 joueurs

Personne n'a encore posté de test :/
Pourquoi ne pas être le premier à le faire?

News Devil May Cry 4

Mesdames et Messieurs, bonjour et bienvenue sur Gameblog le stand Capcom !Fans de goodies inutiles mais totalement indispensables voici pour vous "Red Queen", l'épée de Nero dans Devil May Cry 4 ! Réplique exacte mesurant 106.68 cm (précisément !) et dont la lame en inox avoisine les 80 centimètres (seulement), elle est parfaite pour embrocher les voisins
Décidément, c'est le concours en ce moment, entre les éditeurs. Qui aura fait "x millions" de ventes, sur sa série. Cette fois c'est Capcom qui s'y colle avec l'annonce des chiffres de vente (mise en place en boutiques, plutôt) de sa série Devil May Cry, entamée en 2001 sur PS2. Au total, le développeur nippon affirme en avoir envoyé 10
La démo de Devil May Cry 4 sur PC est disponible (ici par exemple) ! 800 Mo de bonheur pour manier Dante et vérifier que Capcom n'a, cette fois, pas massacré le portage sur PC. On nous promet du 60 images par secondes (120 durant des cinématiques qui déboîtent les rétines) et même une gestion DirectX 10 pour les fous sous Vista.Mais ce n'est
La version PC de Devil May Cry 4 arrivera cet été, à une date encore non précisée, a annoncé Capcom. Ah si, on me dit le 29 juillet prochain aux USA. Evidemment, quelques nouveaux modes de jeu ont été implémentés par rapport aux moutures Xbox 360 et PS3, déjà sorties. Notamment le Turbo Mode et le "remplissage"