La suite de Zelda Breath of the Wild est une réalité et dire que le jeu est ultra attendu est un doux euphémisme. En vérité, Zelda Tears of the Kingdom est certainement le jeu Switch le plus attendu de l’année, si ce n’est même plus encore. Son annonce a incendié la toile, les réseaux sociaux et les joueurs du monde entier. Nintendo le sait très bien et le constructeur se prépare à une véritable explosion de la demande.

Zelda Tears of the Kingdom, un véritable « system seller » ?

D’après Bloomberg, qui a pu avoir des informations via l’une de ses sources très proche de Nintendo, Big N se préparerait a drastiquement augmenter la production de sa Nintendo Switch pour l’année 2023 alors que la console fêtera bientôt ses 7 ans.
Si Switch Pro ou Nintendo Switch 2 il y a, ce n’est clairement pas pour maintenant. Pour l’heure, la firme souhaiterait asseoir sa domination une bonne fois pour toutes avant de changer de génération. De plus, tous les voyants sont au vert, les pénuries de composants s'estompent peu à peu et de très grosses sorties arrivent, surtout Zelda Tears of the Kingdom en réalité.

En parallèle, pour Piers Harding-Rolls, patron d’Ampère Analysis et spécialiste du marché, il paraît évident que Nintendo se prépare avant toute chose à la sortie de Zelda Tears of the Kingdom, l’un des jeux les plus attendus de l’année. Pour lui, tout est lié, comme il l’avait d’ailleurs « prédit » il y a quelques mois. En rebondissant sur l’information rapportée par Bloomberg, l’homme a d’ailleurs réaffirmé sa position sur Twitter en déclarant que Nintendo se préparait à une véritable explosion de ses ventes, et que la demande serait certainement très forte au moment de la sortie de Zelda. Le jeu risque en effet d’attirer de nouveaux joueurs et certains pourraient même en profiter pour changer de modèle et prendre une Switch OLED afin de profiter au mieux du gros bébé de Nintendo. Sans compter que la Switch reste actuellement l'une des consoles les moins chères du marché.

Nul doute que la Switch OLED sera très demandée lors du lancement du nouveau Zelda et un bon pourcentage des acheteurs seront des joueurs qui en profiteront pour changer leur Switch de base ou leur Lite. D'autres facteurs entrent également en jeu, comme les bundles avantageux et la baisse de prix général.

twitter

La Switch continuera sur sa lancée

Malgré tout, pour Harding-Rolls, Nintendo ne devrait pas faire mieux que le dernier exercice qui a déjà vu s’écouler pas moins de 21 millions de Switch, les résultats, selon lui, devrait être similaire, notamment à cause de l'inflation qui menace le monde entier. Il réaffirme également que Big N ne devrait pas sortir de nouvelle console avant l’année prochaine au bas mot.
La Nintendo Switch 2 ou la prétendue Switch Pro pourrait toutefois être présentée dans l’année, mais ne pointera pas le bout de son nez avant 2024 ou 2025. Pour l'heure, les nouvelles consoles de Nintendo resteront donc à l’état de simples rumeurs.
Quoi qu’il en soit, la firme nippone met les petits plats dans les grands et prépare comme il se doit l'arrivée de Zelda Tears of the Kingdom. Le jeu, soupçonné d’avoir été présenté sur une toute nouvelle Switch, sortira dès le 12 mai 2023 en exclusivité sur la console de Nintendo bien évidemment. Bien que l’on ne sache pas encore grand-chose sur le jeu, les nouveautés de gameplay présentées et les premières informations à son sujet annoncent d’ores et déjà une suite tout bonnement énorme.